Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les amis,

Figurez-vous que je n'ai pas écrit depuis tellement de décennies que j'en tremble du clavier.

Après un long retrait de la VIE PUBLIQUE INTERNATIONALE, j'émerge enfin de mon terrier.

Enfin, pour l'instant, je sors juste des petits petons.

Vous me connaissez : je suis grandiose, mais à petites doses.

Après 3 ans d'hibernation, je dois me réacclimater en douceur, voir si la vie hors terrier vaut le détour, ou si les cons obscurcissent toujours autant l'horizon.

C'est hyper délicat, une Belette.

Dans mon terrier, durant toutes ces années, j'ai fait ce qu'on appelle de l'HYPER-COGITATION pour définir 1) si je devais réapparaître un jour sur Internet 2) sous quelle forme (la Belette est hyper-structurée dans ses raisonnements).

La principale question était la suivante :

Devais-je TUER la Belette et revenir toute guillerette sous un autre attribut, moins chargé d'histoire et de folles légendes?

J'ai demandé à mes conseillers :

Les radicaux :

- NON. Tuer la Belette, c'est tuer ton oeuvre. C'est te tuer.

- OUI. C'est bon, fais complètement autre chose, tourne la page, merde.

Les mitigés :

- Oui, il faut que t'arrêtes, mais en même temps, tu dois absolument continuer.

- Je sais pas, ça dépend de plein de trucs. Enfin, il faut voir.

L'amicale des anciens lecteurs (LAAL) :

Ceux-là ne s'expriment pas comme des êtres humains normaux. Ils ne parlent pas mais font une tête qui frétille des yeux quand je dis que j'ai trop envie de reprendre la Belette ou bien ils disent juste "ouhlala".

Finalement, je n'ai suivi aucun avis et j'ai juste opté pour j'y vais-j'men fous.

Trop besoin d'air. 

NB : pour la forme, vous l'aurez compris, le blog va évoluer de chez évoluer voire poly-muter et la Belette est désormais entourée d'une ribambelle de conseillers, guides, éclaireurs, partenaires...

Ce sera progressif, la Belette va avancer à pas de fourmi, avec des rencontres, des belles initiatives, des projets fous, qui la convaincront, qui sait, que la terre à ciel ouvert mérite autant d'être parcourue qu'un terrier, assez noir finalement.

En espérant que vous vous joindrez à l'aventure !

Et sublimous année à tous-toutes!

Tag(s) : #la Quête

Partager cet article

Repost 0