Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 Jan

A chaque blog, ses lecteurs

Publié par labelette  - Catégories :  #Emotions culturelles

IMG_1858.JPG

En ce moment, de nombreux billets évoquent la question des commentaires.

- Quelques exemples de titres (qui auraient pu exister).

"La vie, c'est l'échange, le partage et l'amitié, donc, des commentaires "

"Les commentaires? Ringard"

"Pourquoi je me contrefous des commentaires"

"J'ai choisi de ne jamais lire les commentaires et j'ai raison"

"L'egocentrisme et la mégalomanie illustrés par l'incessante demande de commentaires dans les blogs"

"Quand la blogosphère se la pète" (vrai titre, l'auteur est hyper énervée par les nanas qui ne répondent jamais aux commentaires et leur rappelle avec gentillesse et amour qu'elles "ne seraient rien sans les commentaires")

Bref, pour ceux d'entre vous qui n'ont pas connu cette époque que je considère maintenant avec attendrissement et générosité, pendant les premiers mois de mon blog, j'ai, il faut l'avouer, saoulé mes malheureux visiteurs avec mon souhait de les voir commenter.

- Une blogueuse "influente" se demandait récemment ce qui faisait qu'elle continuait à tenir son blog depuis toutes ces années. 

Le plaisir d'écrire? Oui, mais je n'ai pas de talent spécial, et si ce n'est que ça, autant tenir un journal intime. 

Le fait de recevoir des invitations, des cadeaux, de partir en voyage gracieusement? Ouais, certes, sympa, mais pas suffisant (moi, ça m'aurait suffi)(mais non, ça va).

Non, ce qui la motive, ce sont, les commentaires, messages privés, bref, ce qui fait qu'elle se sent... lue, encouragée, stimulée, digne d'intérêt, moins seule (elle pense cependant que la majeure partie des gens qui la lisent ne viennent que pour se foutre de sa gueule).

- En ce qui me concerne, eh bien, figurez-vous que le moment où je me suis le moins préoccupée de savoir quelles réactions j'allais susciter ni même si j'allais en susciter est justement concomitant avec celui où j'ai eu le plus de commentaires, sur le blog ou par mail.

C'est là qu'on comprend qu'un lectorat, ce ne sont pas seulement des gens qui "interviennent".

Lorsque j'ai rédigé ce que je pensais être mon dernier billetStelda  a commenté en indiquant que j'avais "peut-être quelques lecteurs bas de plafond, mais que j'avais fédéré une sacrée bande, la crème de l'humour et du bon sens, de la gentillesse et de la bonne humeur".

C'est elle qui le dit, ce n'est certainement pas à moi d'intervenir sur la notion de "fédération" ou de "bande", certains ne s'y reconnaîtraient sans doute pas. 

En revanche, pour ce qui est de la crème de l'humour et de la gentillesse (et j'ai plein d'autres qualificatifs à votre endroit : la crème de l'indulgence, de l'ouverture d'esprit, de la sensibilité, de l'élégance et d'autres trucs mais j'en garde pour plus tard), oui, je dois dire que je suis particulièrement gâtée, j'ai des invités exceptionnels.

Mais il faut savoir qu'un lectorat, ce ne sont pas seulement les "membres actifs", ceux que je qualifiais jadis de "Sages". 

Il y a un panel infini de lecteurs.

- Ceux qui arrivent par hasard et n'en reviennent pas (mais qui, qui peut marquer des trucs aussi cons?)

- Ceux qui arrivent par hasard et, justement, elle écrit un texte sur sa nounou alors que j'en cherche une, eh, moi aussi, j'adore les tartes au citron!

- Ceux qui lisent systématiquement insupportés (c'est faux ce qu'elle dit, regarde ce qu'elle a encore écrit, elle comprend rien)

- Ceux qui partent toujours en quête d'eux-mêmes (mais qu'est-ce qu'elle a encore dit SUR MOI?)

- Ceux qui viennent une fois, puis deux, puis décident de SUIVRE, parce que, bon, on s'attache (et l'auteur aussi)

- Ceux qui viennent pour s'ouvrir à d'autres vies

- Ceux qui viennent pour éprouver leur supériorité ou se renforcer dans leurs comportements (Moi, j'aurais pas fait ça, Moi, j'aurais jamais dit ça, Moi, pour mes enfants, jamais je n'aurais accepté ça) (Bon, si elle, elle peut écrire et être lue, moi aussi)(si ses photos plaisent, que dire des miennes)

Parmi ces lecteurs, certains déposent leur petit mot gentil, font juste un petit coucou, ajoutent leur témoignage, relèvent certains aspects de discussion, font un trait d'humour pour montrer qu'ils jouent le jeu, dévoilent un peu de leur vécu ou de leur sensibilité, font un point "informatif", donnent leur position etc.

D'autres, les plus nombreux, sont là, mais discretos. 

- Je ne connais pas la nana qui invite, alors je fais profil bas

- Tous les autres invités ont l'air de se connaître, et moi j'aurai l'air con si j'ouvre la bouche

- J'ose pas intervenir, les autres sont si brillants

- J'aime bien l'ambiance, ça me suffit, j'ai pas besoin d'aller sur la piste

Bien sûr, parmi les lecteurs, il y aussi les "je viens pour foutre la merde".

Je n'en ai pas, ou quasi pas, pour des raisons que j'ignore (peut-être les sujets, pas franchement polémiques...).

Qu'est-ce qu'un bon lecteur?

Dans un monde idéal, il faudrait répondre que "tous les lecteurs sont libres et égaux en droits".

Un lecteur, bon ou mauvais, est un lecteur.

Oui, mais moi, j'évolue ailleurs, dans un univers où des lecteurs m'intéressent plus que d'autres.

Ce sont ceux qui, discrets (genre muets) ou pas, mettent "un truc qui me plaît" dans leur lecture ou dans cette relation impalpable. 

Raison pour laquelle, à l'occasion des deux ans de mon blog dans un mois, j'ai décidé, inspirée par l'idée soumise hier par Fabignou, de décerner les premiers 

Belette Readers awards.

Un mot, un texte, un dessin, un "acte", une vidéo, un colis postal avec du poivre, bref, ceux qui le souhaitent ont carte blanche pour participer.

Mais on comprend rien, on doit faire quoi pour gagner un prix aussi prestigieux?

C'est simple, il suffit d'exprimer, de la façon que vous choisirez, pourquoi vous lisez ce blog, ce qu'il vous apporte et donc quel type de lecteur vous êtes (un lecteur qui n'intervient jamais, un lecteur qui veut aider la Belette, un lecteur hyper émotif, etc.).

Vous ne le savez peut-être pas, mais vous êtes peut-être déjà en train de concourir pour l'une des catégories.

Fabignou, pour sa part, s'est d'ores et déjà mise en lice pour le "Belette reader award" catégorie "lecteur le moins chiant". Elle est sûre d'elle et prépare déjà son discours...

Les muets, la seule personne qui vous jugera, c'est moi. Et en bien. Ce qui limite le risque.

Palmarès dans un mois.

 

 

 

 

 

Commenter cet article

garcinia cambogia gnc 27/03/2014 13:14

I am glad that you have shared the right of every blogger who need to be considered. Blogging is an art as well as a passion. I blog because I want to leave my mark in this world and let others know about my presence.

Madame Zèbre à Pois 04/02/2013 22:04


Alors moi je m'inscris dans la catégorie "lectrice qui était déjà là à l'époque de la femme à barbe". Et également dans celle-ci : "lectrice qui a les même
trucs-qui-flottent-toujours-dans-ma-tête que la Belette".

labelette 04/02/2013 23:17



Ce sont deux catégories que je chéris tout particulièrement... Merci de rester en dépit des turbulences!



sous les galets 04/02/2013 10:37


Ne te remets pas en cause, c'est parce que je suis limitée (t'as qu'à voir les fautes que je laisse), j'ai du mal à faire les liens, (mais j'y travaille)

labelette 04/02/2013 22:44



Ce sont des liens excessivement complexes, je ne peux pas m'en empêcher.



sous les galets 04/02/2013 10:11


Moi, je suis venue par hasard, je suis restée parce que tu me faisais rire, et je reviens parce que j'aime bien l'évolution de ton blog et la manière dont tu mêles le futile et l'existenciel...je
ne comprends pas tout mais j'aime ton mélange de genres. Bonne semaine

labelette 04/02/2013 10:17



C'est un peu inquiétant de se dire qu'il y a des textes qui ne se comprennent pas ;)


Bonne semaine à toi.



sterenn 03/02/2013 20:19


moi aussi,arrivée sur le blog en tant que mère indigne et finalement lectrice assidue


mais discrète (j'suis timide) donc je concours dans la catégorie "lectrice timide mais qui se soigne" ça te va ma belette d'amour ?

labelette 03/02/2013 23:25



C'est parfait, Sterenn, contente que "mère indigne" ne soit pas notre seul point commun!



Elsa CSP + 03/02/2013 11:00


Sinon, tout à fait entre nous, je rêve où tu es en train de nous demander à nous même de nous ranger dans des cases ?


On n'est plus très loin des CSP + moi je dis ! ATTENTION !

Elsa Saône 03/02/2013 10:59


D'accord avec Delph, faut quand même assortir la robe au lieu où tu nous invites, sinon c'est soo 2012 !

labelette 03/02/2013 23:19



quel raffinement, ces lecteurs!



delph 03/02/2013 09:42


et la cérémonie aura lieu à Paris ou on peut espérer une délocalisation pour les provinciales? Nan paske je veux bien me sacrifier et acheter une robe magnifique mais le lieu a toute son
importance, n'est-ce pas?

Elsa Saône MDR 02/02/2013 12:36


Et sinon, s'il fallait répondre à la question du "pourquoi on te lit" c'est bien simple, je suis venue une fois sur les conseils de Jimidi et j'ai pas pu partir tellement je riais.


Alors forcément, après on s'attache !

Jeanne qui connaît Stéphane 01/02/2013 19:58


Je postule! Dans la catégorie "ceux qui changent de pseudo". J'aurais beaucoup aimé postuler dans la catégorie "caillou dans la chaussure" mais j'avoue que je n'ai jamais osé poster les
commentaires qui auraient justifié cette catégorie. 

labelette 01/02/2013 23:44



Ouh là, dans la catégorie "ceux qui changent de pseudo, n'oublie pas qu'il y a Pup... T'es sûre de ta catégorie? 



Virgini 01/02/2013 16:12


Bon ben je vais partie des toutes nouvelles, je viens de te découvrir grâce à HC et j'adore ton écriture, ton blog et tout et tout, voilà c'était juste un ptit coucou et clin d'oeil à ton article
:) des bisous !!!!

labelette 02/02/2013 00:32



AH merci Virgini, ravie de te voir ici et encore plus avec des mots si gentils!!!



DarkGally 01/02/2013 12:37


Ca m'a l'air plus intéressant que les GBA ton truc ^^


Moi j'avoue, je ne commente pas toujours (on a pas toujours des trucs à dire et on ne peut pas tout suivre). Mais je pense que quand je le fais, je pourrais participer à la rubrique "reader la
plus mégalo". J'arrive toujours à ramener l'article à moi ! A ce niveau, c'est du talent que je dis !

labelette 01/02/2013 23:37



Excellente rubrique, et je vois déjà d'autres très bons concurrents...



Ginger 01/02/2013 11:23


Je dirais même plus : à chaque lecteur ses blogs ! 

labelette 01/02/2013 23:34



Ou ses familles de blogueurs...


 



Elsa Saône fille de Jimidi Le Grand 01/02/2013 10:23


CHICHE que CHAQUE lecteur(trice) créé sa catégorie !

labelette 02/02/2013 00:12



C'est une idée! Je vais la soumettre au jury...



audrey 01/02/2013 10:12


Je participe au concours dans la catégorie "lectrice silencieuse";je lis tous les billets mais je commente jamais (enfin,sauf aujourd'hui...)...


Du coup, maintenant que j'ai commenté, je peux plus concourir dans cette catégorie ?


Quel Dilemme!!

labelette 01/02/2013 23:37



Tu peux concourir dans la catégorie "Lectrice qui ne se manifeste que pour la gloire"?



Vanette 01/02/2013 08:53


Je me vois bien dans la catégorie "la lectrice qui comprend vite quand on lui explique longtemps"...
J'attends la création d'autres catégories pour voir si je pourrai m'y glisser de temps en temps ! :)

labelette 01/02/2013 23:40



Tu es déjà un excellent challenger dans ta catégorie !



Alphonsine 01/02/2013 08:51


Je participe dans la catégorie : "lectrice tentant d'imiter la Belette quand elle se goinfre de pâtisseries aux 4 coins de Paris dans une journée sans être malade, en y prenant plaisir et en nous
faisant partager sa joie sur son blog".


Bon ça va être difficile dans un village de 500 âmes avec juste un dépôt de pain...

labelette 01/02/2013 23:36



Disons qu'il va falloir que tout le village s'y mette. Un mois pour y construire une quinzaine d'excellentes pâtisseries. 



Albane 01/02/2013 08:25


OK j'ai compris. Dans ce cas je participe dans la catégorie "meilleur imitateur de la Belette". Ca te va ?

labelette 01/02/2013 23:43



Et tu n'y as pas beaucoup de rivaux : il faut dire que personne à part toi n'a osé tenter d'égaler mon style extraordinairement banal;)



Fabignou 31/01/2013 23:47


Haha, j'adore ! Mes idées farfelues ont trouvé un écho, je suis émue :-)


Il faut dire que le marathon des meilleures pâtisseries avait grave trouvé un écho en moi, je sentais le terrain favorable.


Et sinon, on peut concourir dans plusieurs catégories ? ;-)

labelette 01/02/2013 02:41



Bien sûr qu'on peut concourir dans plusieurs catégories, et merci pour l'idée (plus c'est farfelu, plus j'aime)!



Alphonsine 31/01/2013 22:58


Alors moi, je comprends l'anglais que j'ai appris sur les bancs de l'école. "Belette Readers Awards" : Belette, je vois bien ce que ça veut dire. Readers aussi, Awards un tout petit peu, mais les
trois ensemble, je ne vois rien que du flou...


Bref, s'il y a un jeu, je participe. S'il n'y en a pas, je veux bien de la tarte au citron avec un mille-feuilles.

labelette 01/02/2013 02:46



Bon ouais je sais c'était pas clair-clair (putain j'aurais pas dû reprendre le blog). Le jeu, c'est que ce blog a différentes catégories de lecteurs, et donc chacun peut concourir de la manière
qu'il veut pour faire partie de telle ou telle catégorie ("commentaires les plus à côté de la plaque", "lecteur qui fait son intéressant", "lecteur au destin de leader", "lecteur qui fait des
trucs manuels de ouf") bon, enfin, vous pouvez aussi créer des catégories à votre mesure). C'est compréhensible là ou je vais me coucher? 



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.