Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
08 Mar

Après l'automne

Publié par labelette  - Catégories :  #Ma vie avec des listes de mots

DSC09152.JPG

Chaque semaine, ou presque (disons que ça fait deux fois), je participe à l'exercice d'Olivia Billington qui consiste à construire une histoire à partir d'une liste de mots. 

Vous pourrez lire mes deux précédents épisodes ici et

La liste de mots de la semaine :

automne – nord – chauffeur – ceux-ci – amandier – crayon – page – maison – chantier – ventripotent – azur – philosophie – rubicond – apologie – princesse – rose – bananier – clavier – nid – ruiner – harmonica – coquelicot – magnétique – beurre – comédie

"Ma vie avec des listes de mots", épisode 3

Hier soir, avec mon marido, nous sommes allés dîner chez un ami qui porte tout le temps des chaussettes azur.

Notre chauffeur était inquiet : il ne connaissait pas du tout la route qui mène à sa maison, et nous n'avions que deux indices pour la trouver : au nord d'un bananier, et à gauche d'un nid de caniches.

- J'ai peur d'arriver en retard, princesse Belette, me dit le chauffeur.

- Mais non, l'automne est fini, ça devrait nous faciliter les choses, répondis-je.

- Attendez, si vous avez un crayon, je vais noter les indices sur une page de mon carnet de correspondance, poursuivit le chauffeur. 

- On n'a pas le temps, vous allez ruiner nos espoirs d'être à l'heure, et on ne peut pas se permettre d'arriver après sa cousine rubiconde.

- A ce propos, ajouta mon marido, il paraît que la cousine a viré au rose, et ça la rend beaucoup plus magnétique. Enfin, j'ai un doute, parce que même rose, elle pourrait avoir un doctorat de philo qu'elle n'aurait rien d'intéressant à dire.

Le chauffeur - Attendez, avant de partir, je joue un petit air d'harmonica, ça me fera office de GPS. 

Moi - Non, tant pis, mangez plutôt un coquelicot, c'est mieux comme GPS. 

On commence à rouler.

Mon marido - Non, pas par-là, c'est le chantier où ils ont découvert une motte de beurre enterrée! 

Moi - Ecoute, c'est pas parce que t'es grave ventripotent que tu peux te permettre de dire au chauffeur ce qu'il doit faire. 

Mon marido - Je suis sûr que c'est pas par là, on peut pas porter des chaussettes azur et habiter près d'un amandier!!!!!

Le chauffeur, à voix basse - Il a raison.

Soudain, nous aperçûmes de concert un panneau indiquant : "Maison de l'homme aux chaussettes azur, tournez à droite dans 100 mètres".

Moi - Ah bah voilà, c'était bien là, c'était pas la peine de faire toute une comédie.

Parvenus dans l'entrée de la maison, nous découvrîmes un parterre d'hommes munis de clavier, de souris, et, surtout, d'ordi.

L'homme aux chaussettes azur - Venez, que je vous présente mes amis.

Mon marido - On dirait qu'ils font l'apologie de la linguistique appliquée aux sciences cognitives!

Ceux-là, non, répliqua notre hôte, mais ceux-ci, oui, c'est bien ce qu'ils sont en train de faire. 

Une angoisse me saisit alors : c'était clair, j'allais m'emmerder ce soir. J'avais vraiment hâte de retourner dans mon duplex. 






Commenter cet article

Pierrot Bâton 12/03/2012 15:24


Je me suis crue chez Boris Vian ....

labelette 12/03/2012 20:01



Hélas, je ne suis qu'une Belette...!



elcanardo 11/03/2012 19:06


Littérature moderne lis je ? Ok ok .. Je veux ce modèle floral de gps.. je suis curieux de le voir fonctionner :-D


 


Coincoins modernes

labelette 11/03/2012 23:50



Je crois qu'elle a dit "littérature moderne" pour ne pas dire "non-littérature"...


L'avantage de ce GPS, c'est qu'il suffit de machouiller longuement un coquelicot pour qu'il fonctionne.  



ceriat 11/03/2012 10:37


J'aime beaucoup ton texte. Il est imaginatif et suréaliste, mais on visualise pourtant très bien la scène. J'adore aussi les indications pour trouver la maison de l'homme aux chaussures azur. Tu devrais développer, pour voir ce qui
peut en ressortir.

labelette 11/03/2012 23:47



Merci Ceriat, j'aurai l'occasion de développer une prochaine semaine!



Les Amis de la Belette 10/03/2012 13:36


L'homme, avec ses chaussettes d'azur et ses amis arc en ciel : il a une copine ? Pas sûr...

labelette 11/03/2012 23:38



En fait si, c'est assez attirant les chaussettes azur. 



wens 10/03/2012 08:02


En guise de GPS je ne prends personnellement du coquelicot mais du pavot...le résultat est garanti.


Ps: sais-tu où on peut acheter les chaussettes azur ?

labelette 11/03/2012 23:37



AH il faudra que j'achète du pavot à mon chauffeur alors, merci. 


Pour les chaussettes azur, j'appelle notre ami pour lui demander où il se les procure.



Mikl 09/03/2012 22:22


"L'automne est fini, ça devrait nous faciliter les choses."


"Non, tant pis, mangez plutôt un coquelicot, c'est mieux."


On peut labelliser ces deux répliques? Je les trouve cultissimes, placées dans un dîner qui traîne un peu en longueur.

labelette 11/03/2012 23:36



Bien sûr qu'elles sont réutilisables, je n'ai pas le monopole de l'automne.



Albane 09/03/2012 16:30


Exercice difficile... mais résultat très réussi (quoiqu'un peu décousu, mais c'est ça, la littérature moderne)

labelette 11/03/2012 23:34



je suis d'accord, pas très proustien comme texte.



La femme aux chaussettes azur 09/03/2012 16:04


On ne s'emmerde pas chez l'homme aux chaussettes azur. 

labelette 11/03/2012 23:34



Nous enverriez-vous une photo de vos pieds azur?



claudialuciaMa librairie 09/03/2012 16:02


Mais non, tu ne t'emmerderas pas Princesse Belette! A voir ton texte, tu va mettre de l'ambiance!

labelette 11/03/2012 23:33



Si, au final, je me suis quand même emmerdée à cette soirée, trop de gens bizarres...



mmarie 09/03/2012 14:52


Si j'étais facebookienne, je lèverais le pouce avec ardeur.

labelette 11/03/2012 23:32



Merci, ce pouce levé est magnifique!



valentyne 09/03/2012 13:37

C'est sur il y a un sens caché derrière cette phrase : "Je suis sûr que c'est pas par là, on peut pas porter des chaussettes azur et habiter près d'un amandier!!!!! " Pour ma part je ne porte que
des chaussettes azur et j'habite près d'un lilasier :-) c'est grave?

labelette 11/03/2012 23:31



C'est moins grave que de porter des chaussettes azur et d'habiter près d'un amandier, mais c'est pas terrible quand même...



Olivia 09/03/2012 11:07


Mais il est complètement surréaliste, ton texte ! Ça me plaît !


J'adore le nid de caniches !

labelette 11/03/2012 23:30



Si tu veux, je pourrai t'indiquer la localisation précise de ce nid...



Blanche De Castille 09/03/2012 09:26


Hey, c'est chouette que tu te sois faite au jeu !!! congrats ;-)

labelette 11/03/2012 23:29



J'aime bien l'esprit!



Marie Mail Tout 09/03/2012 08:11


Mince alors, si on a trouvé une motte de beurre enterrée, c'est la fin de tout !


Heureusement que vous avez réussi, malgré cette obstacle, à trouver son repaire ...

labelette 11/03/2012 23:51



Oui, on ne parle pas assez du drame des mottes de beurre enterrées.



marlaguette 09/03/2012 07:33


Un nid de caniches ? Quesako ?

labelette 11/03/2012 23:29



C'est très très rare, on pourrait même dire que c'est inexistant.



Schtroumph G. 09/03/2012 06:53


Mais elles sont vraiment bien, tes histoires, sans charrier ni flatter ni quoi ni qu'est-ce - et je commence à m'y connaître en bananier.

labelette 11/03/2012 23:54



Nan mais tu plaisantes! Je m'arrache chaque jour pour te plaire, rien, et là, je ponds un texte ovniesque et tu trouves ça bien? 


J'arrête tout c'est décidé. 



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.