Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
09 Mar

Après la molaire, le couple

Publié par labelette  - Catégories :  #Emotions culturelles

Vous cherchez une idée de sortie sans risque?

Dans la "foisonnante" offre comique de la capitale, entre les  "Couscous aux lardons", "Cabaret en chambre" et autre "Amour et chipolatas", sachez qu'un ilot de raffinement surnage.

Cette pièce, je l'ai vue. Car quand je choisis, je vais vers le meilleur, c'est instinctif, voyez-vous.

Je ne vous ferai pas de résumé car cela risquerait de ne pas vous donner envie d'y aller. Vous penseriez à une énième comédie de boulevard sur les rapports de couple, la jalousie et tout et tout. 

Quant au titre... "Le meilleur amant que tu aies eu"... Disons que ce n'est pas le point fort de la pièce.

Un vendredi soir à 22h je me suis donc retrouvée dans un lieu sobrement appelé "A la Folie Théâtre", rue de la Folie Méricourt dans le 11è. Dans ce petit théâtre niché dans une charmante petite cour, j'ai pris position avec mon marido et des amis pour un moment d'évasion culturelle.

En gros, au beau milieu de la nuit, un mec réveille sa nana pour lui poser des questions existentielles sur leur couple. Il lui fait part de ses angoisses, veut qu'elle le rassure sur l'amour qu'elle lui porte et qu'elle lui redise qu'il est le plus performant des mecs qu'elle ait connus. Bref, IL LA REVEILLE POUR LA SAOULER. Et ça, c'est assurément la grande trouvaille du scénario.

Parce que l'idée reçue sur le sujet (et complètement fausse voyons!), c'est que normalement ce sont LES NANAS QUI SAOULENT LES MECS. Or, ici, LE PRENEUR DE TETE C'EST LUI. Il pose une question, demande des explications, extrapole, sur-interprète, se vexe... Et tout le monde rit, car les nanas se reconnaissent en lui, et les mecs reconnaissent leur nana en lui. 

Les dialogues sont très drôles (c'est un fait), la pièce est bien rythmée, le scénario rebondit au bon moment avec l'arrivée loufoque du fameux amant et les comédiens sont très frais, spontanés (en tout cas, leurs personnages font spontanés) et justes. 

On sort de là unanimement très contents (c'est l'avantage des très petites salles, on sent vite quand on est unanimes). Et la pièce invite notamment à réfléchir sur la sincérité, sur le fait que l'on est parfois la source de ce que l'on reproche à l'autre, et sur les rapports humains en général.

J'aimerais dire à Elie Sasson, l'auteur (également acteur) de la pièce, qu'il a bien fait d'abandonner les molaires de ses patients (il était chirurgien-dentiste) pour puiser en lui toutes ces bonnes choses à grignoter.

J'aimerais aussi dire à Céline Robineau, l'actrice principale, qu'elle est mieux sur scène que directrice de clientèle dans une agence de design (même si elle devait exceller dans ce poste).

D'ailleurs, à la fin de la pièce, nous sommes allés les voir, et on leur a dit tout ça. Ils avaient l'air très contents.

Vous y allez quand vous?

"Le Meilleur Amant que tu aies eu" à la Folie Méricourt jusqu'au 13 mars.

Reprise (parce que c'est très bien, je viens de vous le dire) au théâtre Essaïon du 27 mars au 24 mai. Dimanche à 19H30, lundi-mardi à 20h. Durée 1H30 environ.

 

Commenter cet article

Pupu 11/03/2011 01:31



Une petite dizaine d'articles et j'adore toujours les titres...



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.