Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
05 Jul

Au resto

Publié par labelette  - Catégories :  #MANGER - MANGER - MANGER

Dans la vie, chacun s'accroche à des détails essentiels à ses yeux.

La suite dans laquelle tu as logé était belle? Oui, mais le bouton de la chasse d'eau était moche.

T'as aimé ton voyage? Non, j'ai pas réussi à dire "merci" en swahili.

T'as choisi une nouvelle nounou? Non, j'arrive pas à en trouver une qui sait cuisiner les topinambours.

Parmi les indicateurs de qualité d'un restaurant, chacun va prêter attention à un élément en particulier qui n'aura pas de lien avec le repas proprement dit, mais qui jouera un rôle crucial dans l'appréciation globale.

- Pour mon amie xxx, ce sont les toilettes. Il faut que cet espace commun soit propre, chic, avec de vraies serviettes individuelles, et du savon Chanel. J'ai tenté de lui expliquer que l'on ne pouvait pas déjeuner tous les jours au George V, elle a systématiquement le pipi déçu. 

- Pour Pauline, critique gastronomique ayant le bon goût d'habiter à 50 mètres de chez moi, les critères volent très haut. A savoir : une carte contenant peu de propositions (elle considère suspect le fait d'avoir en cuisine tous les ingrédients de toutes les saisons en même temps) et, c'est là que ça ne rigole plus, la qualité des verres. Ouais, cela vous a sans doute échappé jusqu'ici, mais en gros selon la finesse du verre, sa forme, son ergonomie, les liquides sont plus ou moins mis en valeur.

- Pour moi -attention on redescend - le pain revêt une importance capitale. Un piètre repas peut être sauvé par un pain mémorable (même si je ne reviens jamais, faut pas pousser, je ne peux pas passer ma vie à ne manger que du pain), et un repas divin peut perdre beaucoup de points à cause d'un pain basse classe. Ce que je cherche à dire, c'est qu'un très bon repas ne saurait aller sans un très bon pain (voire des pains assortis aux plats, eh oui je souffre du syndrome xxx selon lequel tout est mieux quand tout est parfait). 

-La présence de "petits +" peut aussi jouer un rôle. Des radis en guise d'amuse-bouche dans un boui-boui, un mini-carambar amené avec l'addition, du sel bio et hop on s'emballe et on oublie que tout le repas était dégueu (et les toilettes crades, et le pain rassis, et les verres beaucoup trop épais, ou trop fins, je sais plus ce qui est bien).

- Certains vont accorder toute leur attention aux divers contenants et supports : le menu présenté sous forme de "passeport pour un voyage culinaire" (c'est ringard, mais c'est pas le débat), l'addition roulée dans une salière (tellement original qu'on redemande 5 fois l'addition qui est sous nos yeux) ou encore des frites à 20 euros présentées dans un cornet de fête foraine (frites bobo, cf la simplicité). 

Tout le monde est très content avec ce qu'il pense être "le détail révélateur".

- Le client qui se croit malin en relevant des à-côtés alors qu'il ne fait que se laisser leurrer par ces mêmes à-côtés

- Le patron parce qu'il donne à peu de frais l'impression au client qu'il est très malin alors qu'il ne fait que le leurrer avec des à-côtés

Tout cela vaut bien sûr uniquement pour les imposteurs. 

Car il existe aussi d'excellents restaurateurs qui proposent des repas de qualité, des toilettes propres, du bon pain, des verres dignes de ce nom (Pauline nous livrera son étude sur la question), des petits + sympas, et des contenants (euh, c'est vraiment important les contenants?) recherchés. 

Voilà, je voulais juste vous inviter à réfléchir sur tout ce qui peut faire sens dans un resto (j'ai pas parlé du service ou du décor, ce ne sont pas des "détails", même s'ils peuvent largement participer à l'imposture générale : on en reparlera). 

J'aime l'idée qu'après avoir lu mes billets vous soyez perpétuellement en proie à des réflexions profondes sur le monde qui vous entoure.

A demain pour de nouvelles émotions intellectuelles.  

Commenter cet article

Les Amis de la Belette 09/07/2011 15:26



Les restaurateurs doivent de mon point de vue faire attention aux premières et aux dernières impressions de leurs clients, celles qui restent : l'accueil aimable mais pas obséquieux, le café
(pas une daube moulue à 2 balles) et la manière pas trop empruntée de présenter l'addition. Effectivement, avant de partir, on visite les pipi rooms, ce qui implique une certaine tenue de ces
lieux...



labelette 13/07/2011 16:24



eh bé, si j'emmène tous mes lecteurs, le mec du restau a intérêt à assurer... Entre le décor, les verres, l'accueil, les toilettes, le pain etc. On va le saouler!



XXX 08/07/2011 23:03



Merci Pauline ! Je suis sûre que le soin apporté aux toilettes est révélateur du soin apporté à la nourriture. Entre des toilettes dégueu / sans papier / sans savon / avec un sèche-mains qui
fonctionne à peine et des toilettes rutilants / avec une petite orchidée / des serviettes individuelles / de la crème pour les mains, je choisis le 2nd, même si les desserts sont immangeables.



labelette 13/07/2011 16:22



et tout un repas raté est-il préférable à des toilettes dignes de ce nom?



La Comtesse 06/07/2011 23:33



Du coup j'y réfléchirai à tout ça quand je mangerai ma paëlla. Moi mon critère c'est avoir assez, c'est vrai les portions rikikis c'est pas juste!


Et aussi respecter la tradition: une pizza sans pâte à pain/avec de l'emmental à la place de la mozza je hurle! (en faite je bous interrieurement)


Dis! je participe à un concours création de paniers et il s’agit de voter pour le panier vaincoeur. Le mien c’est le
n°25. Est ce que tu peux voter pour moi? tu as jusqu’au 9 juillet.


Ca prend deux secondes, faut juste aller tout à la fin , cliquer sur « laisser une trace de votre passage » et dire « je
vote pour le 25″


Peut être que je gagnerai avec ton vote!


Et on peut revoter tous les jours!


 


C’est ici:


 


http://www.enfinmoibordeaux-relooking.com/article-maintenant-votez-78353997-comments-150.html#c


 


Promis la comtesse ne fera plus jamais de pub en commentaires, c’est exceptionnel! Mais j’ai vraiment envie de
réussir


 


Merci d'avance!


 



labelette 07/07/2011 00:33



Aussitôt demandé, aussitôt fait : j'ai voté pour ton panier, en espérant qu'il gagne!


PS : moi je ne participe à rien, parce que je ne sais rien faire, mais tu as le droit si t'insistes d'évoquer mon blog en passant...!



Claudine 06/07/2011 13:48



Bienvenue chez les Inclassables, mais incognito hein !



labelette 06/07/2011 17:41



Merci pour l'accueil!



Pauline 06/07/2011 11:02



Oui, faut mettre en place un système de ronde toutes les huit minutes pour éradiquer tout dérapage.


Pourquoi 8 minutes? parce que 5 c'est trop rapproché et 10 ça peut déjà être fatal.



labelette 06/07/2011 11:03



Quelle pertinence! On attend ton étude sur les verres.



Pauline 06/07/2011 10:46



Je persiste à penser que la tête du verre place le débat. Une carte (qui se veut) chichiteuse (délicate) ne peut pas faire bon ménage avec un petit verre ballon lourdaud aux parois
épaisses. Ceci étant dit, je rejoins XXX sur l'importance des toilettes. Si le savon Chanel et les petites serviettes individuelles (bien sympas au demeurant) ne sont que l'éventuelle
cerise sur le gâteau, la propreté est un must. A gogs cracra, cuisine douteuse...



labelette 06/07/2011 10:50



Certes, mais si un client était cracra, le resto en serait-il responsable? 



Jeanne de chez Stéphane 06/07/2011 08:45



Tout à fait d'accord. Pour moi, c'est le décor.


J'en profite pour te transmettre un petit message (ce blog est effectivement obsédant). J'ai eu une pensée pour toi en savourant hier en terrasse un tiramisu à la crème de nougat et au nutella,
après avoir été très fière de prendre une salade. Me suis sentie moins seule que d'habitude. N.B.: le décor était de très mauvais goût, mais en terrasse, on ne le voit pas. 



labelette 06/07/2011 18:48



Si mon blog a pu contribuer ne serait-ce qu'à déculpabiliser ne serait-ce qu'une personne de faire ce qu'elle fait, j'ai atteint (partiellement) mon but! Vive le tiramisu au Nutella!



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.