Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 May

Bilan du blog : J + 2 mois

Publié par labelette  - Catégories :  #Arrête ton baratin

Deux mois après la création de mon blog, une question se pose (du moins je me la pose, vous vous n'en avez rien à foutre) :

ALORS?

Certains ont relevé le fait que j'avais quelque peu déserté mon poste ces derniers temps. Ceux qui me connaissent savent que ce genre d'attitude me correspond parfaitement. 

UNE CERTAINE PERMANENCE DANS LE N'IMPORTE QUOI. Je fais beaucoup, puis je ne fais plus du tout. Je m'implique, j'y crois, et finalement, non. 

Déjà, sachez-le, ces deux mois sont tout de même le signe que je suis capable de faire un truc pendant deux mois. Je souligne d'ailleurs que ma motivation en toute chose (qui est sans doute ce qu'il y a de plus ténu en moi) s'est vue régulièrement relancée par d'aimables encouragements de la part de certains que je remercie au passage (s'ils n'étaient pas sincères, je vous remercie de veiller à ce que cette information ne me parvienne jamais). 

Alors, pourquoi ce ralentissement de cadence, pourquoi cette frénésie mise en péril, pourquoi j'ai un peu arrêté de vous emmerder avec mon blog?

Plusieurs explications :

- MOI : trop de narcissisme au bout d'un moment, même moi, je suis obligée de faire des pauses

- MOI : je n'ai suivi aucun conseil ("Ne commence surtout pas par un billet quotidien, personne ne tient le rythme"/ " Ce qui compte c'est d'écrire pour toi, pas pour tes lecteurs" : idée saugrenue soit dit en passant, mon propos est de viser au bonheur des autres, pas au mien, enfin)

- MOI : étant faible et dénuée de persévérance, ayant une relative conscience de la relative vacuité de mes billets et de leur inutilité pour les progrès de l'humanité, je me laisse très facilement envahir par l'envie de rédiger... demain.

- MOI : je n'ai appliqué aucune des règles qui permettent d'accroître la notoriété d'un blog, j'ai compté uniquement sur vous...

- VOUS (les lecteurs, les curieux, les c'est nul mais je lis quand même pour lui faire plaisir) : d'un côté, bravo, j'ai noté une certaine assiduité de certains, de l'autre, j'ai bien compris, il y a les sujets qui plaisent (ceux auxquels vous vous identifiez) et les autres (très nombreux, que j'écris pour le simple plaisir de, euh, de quoi déjà?)

- VOUS : mais pourquoi vous ne faites pas de fucking commentaires comme tous les autres lecteurs de blogs??? Sur 100 000 lecteurs quotidiens, j'ai droit à 2 interventions les grands jours, c'est plus possible cette passivité. Je ne suis pas agressive, je suis douce et gentille. Quand j'aurai atteint le million de lecteurs, c'est promis, je n'en aurai plus à rien à foutre de vos commentaires et je ne vous demanderai plus rien. Mais là, chais pas, dites "je fais un commentaire", "dégage connasse", ou "t'auras jamais de lecteurs petite merde de merde", c'est juste histoire de METTRE UN PEU D'ANIMATION. Ou proposez des idées. Ou dites que vous existez, racontez votre vie (c'est pas grave si c'est nul, au début on est timide, après on y arrive très bien,, vous verrez). Rebondissez quoi, ne vous contentez pas d'attraper la balle mollement et de la laisser tomber (suis la reine de la métaphore, non?). 

- les SAGES : êtres supérieurs que vous êtes, voici le nouveau palmarès (les Sages, je rappelle, ce sont les individus qui ont pitié de moi et se forcent à suivre le blog et à en parler comme d'un truc lisible) : Prof, Mathilde, Les Amis de la belette, Carole Perle, Miss Miette, Chipie Chic, Unconventional Chic, Shoz, Sarah, Sandrine C et Sandrine G, Lau. Je suis fière de vous et de l'altruisme qui vous caractérise.

Enfin, pour le moment je continue mes billets (calmez-vous, j'ai pas dit que j'en écrirais toutes les heures) mais à un certain rythme qui n'appartient qu'à moi (comme ça, votre vie ne sera que surprises : cinq jours sans billet, puis 3 la même heure, n'est-ce pas cela le bonheur?). 

Ah, au fait...  Je tiens à vous faire part de ce que m'ont dit S et E l'autre jour. Ils trouvent que parfois dans mon blog "JE ME LA PETE PLUS QUE LES GENS QUI SE LA PETENT".

Ils ont raison, et c'est un rappel qui me semble opportun.

Il faut savoir que sur ce blog, mais aussi au quotidien dans la vraie vie, JE ME LA PETE GRAVE DE CHEZ GRAVE. TOUT LE TEMPS. Je me trouve géniale et me sens très supérieure aux autres.

Je me demande d'ailleurs si finalement je suis un si bon imposteur, puisque j'ai été démasquée.

 

 

Commenter cet article

Mymy 25/06/2011 00:07



Bon eh bien me voilà enfin dans le fameux circuit de "tes impostures". Je sais, il était grand temps ! En tt cas, je ne peux que constater l'énorme retard de lecture de billets que j'ai à
rattraper... Ta production est donc peut-être irrégulière mais certainement très fournie ! Enfin, je te rassure, je ne serai sûrement pas non plus très régulière dans mes visites
mais je promets néanmoins quelques commentaires aussi superficiels que légers ! Voilà, dit c'est dit ;) Au fait, quel cadeau ou titre honorifique reçoit-on pour la toute première
intervention ?



labelette 25/06/2011 09:22



Bienvenue donc et au plaisir de lire tes premières interventions (et les autres)! En revanche, désolée, mai c'est la régularité qui mène à la Sagesse ici... Courage!



Prof 21/05/2011 15:07



Chère Belette,


Quel que soit votre rythme, votre degré de narcissisme, vos sujets d'inspirations ou le nombre des commentaires, je serai toujours un lecteur fidèle et régulier. Bien cordialement.



labelette 22/05/2011 10:50



J'ai bien fait d'écrire un billet sur vous!



chipie chic 14/05/2011 13:06



J'ai beau avoir été intronisée sage , je souffre pour ma part d'un complexe d'infériorité  : je voudrais bien faire mon petit commentaire après chaque billet, mais je crains à chaque fois qu'il ne soit pas digne
de figuer sur ce blog si brillant... C'est la raison de ma discrétion. Sinon, je t'encourage ma belette à continuer à nous divertir encore longtemps!!!



Pupu 14/05/2011 12:34



Je connais la Belette en personne et je peux vous assurer que quoi qu'elle écrive, en vrai ELLE NE SE LA PETE PAS DU TOUT.



une lectrice assidue non commentatrice 14/05/2011 12:27



Dégage connasse !


Voilà, c'est fait.



E 12/05/2011 23:49



La déformation de notre feedback frise l'imposture. L'idée était plus tôt si nous ne te connaissions pas aussi bien nous aurions vraiment de la peine pour ton marido ;-)



labelette 13/05/2011 09:23



C'était ta phrase texto, mais en effet j'ai pris quelque liberté avec l'interprétation!



Lau 12/05/2011 23:40



ayant une activité nocturne importante, je ne pourrais supporter plusieurs nuits de suite sans billet....alors stp aide moi à rester éveiller....n'oublies pas les jeunes parents



labelette 13/05/2011 09:24



j'écrirai jusqu'à ce que ton fils fasse ses nuits alors



Sand 12/05/2011 23:15


Faut savoir se faire désirer ... (j'aime bien le dernier paragraphe, il est drôle !-)


labelette 12/05/2011 23:20



commentaire brillant, au niveau de la Sage que tu es



Tayiam 12/05/2011 21:41



Allez, je fais partie de ceux qui viennent (de temps en temps, ça fait plus de lecture en un coup) sans commenter, ou si rarement !


 


Mais, ça veut pas dire que j'aime pas. Juste que je ne sais parfois pas quoi dire. Pourtant, je suis bavarde ! ^^



labelette 12/05/2011 21:45



Merci Tayiam d'avoir fait ton coming out de lectrice-non commentatrice!


J'espère que ce billet t'aura convaincue de ne pas hésiter à bavarder ici...


Sache toutefois qu'en tant que lectrice même irrégulière tu as toute mon estime!



Schtroumph G. 12/05/2011 20:08



Comment le prendre... ?



labelette 12/05/2011 20:52



j'essaie de masquer mon désespoir de voir partir celle qui est au-dessus de moi depuis 6 mois



Les Amis de la Belette 12/05/2011 19:38



La Belette, je suis bien placé pour te dire que la rédaction d'un blog est un exercice narcissique qui ne doit obéir qu'aux règles que tu auras fixées, ou pas.


Tu n'es pas une saltimbanque en tournée ni une artiste en one woman show, c'est beaucoup plus difficile ce que tu as entrepris : faire partager des émotions, des réflexions et des
expériences via ce canal ténu qu'est le blog.


Ceux qui te lisent savent que tu apprécies d'être lue car c'est un exercice de partage. Je trouve ton appel à ceux qui ne te lisent pas à la fois courageux et lucide.


S'il te plaît : continue ! Et surtout au moment que tu auras choisi...



labelette 12/05/2011 20:00



non, pas à ceux qui ne me lisent pas, mais à ceux qui ne commentent pas! 


j'aimais bien l'idée de l'artiste en one woman show...


 



Schtroumph G. 12/05/2011 18:51



Proverbe gabonais : "LBV ne s'est pas construite en un jour." (ce dont on ne doute pas)



labelette 12/05/2011 19:58



J'ai hâte que tu partes pour que tu nous envoies d'autres proverbes gabonais!



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.