Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 Mar

Brunch au Bal Café : delicious

Publié par labelette  - Catégories :  #MANGER - MANGER - MANGER

 

IMG 0151

Non, nous n'avons pas fait quatre brunches en 2 semaines, j'avais juste pris un peu de retard sur le récit des trois derniers.

Pour le brunch de mars, Pup et moi avons opté pour un service "à table" et non une formule buffet.

Pourquoi? 

Pour changer.

J'avais lu dans le Figaroscope une critique élogieuse du Bal Café, j'ai donc suggéré cette option à Pup.

- Que penses-tu du Bal Café place Clichy, c'est servi à table et ça semble pas mal du tout?

- C'est sur la Place Clichy même? (NDLR : pour Pup, la perspective d'un dimanche place Clichy n'a pas les attributs du rêve). C'est copieux ou pas?

Le Figaroscope conseillait d'arriver dans les premiers, en raison du système de non-réservations et de la foule en délire.

Le début? 11h. 

A 10H50, nous sommes sur la place Clichy, à 11h, on débarque dans l'impasse pas belle mais dotée d'un square confidentiel, juste en face de la terrasse du Bal Café.

IMG_0147.jpg L'impasse pas belle.

Le Bal Café est situé dans une salle de bal des années 30 reconvertie en lieu dédié à "la représentation du réel par l'image sous toutes ses formes". Autrement dit, le café voisine une salle d'expositions et une librairie, dans un esprit branchouille-bobo-culturo-je m'intéresse au monde qui m'entoure pendant que d'autres regardent Michel Drucker.

IMG_0149.jpgLa terrasse (face au square qu'on ne voit pas)

IMG_0150.jpgLa librairie bobo

IMG_0164.jpgUn livre bobo

La déco du café? Graphique, noir et blanc ponctué de jaune pétant, suspensions industrielles. Trip minimaliste ambiance cafétéria d'un musée d'art moderne.

Au mur, ça : 

IMG_0154.jpg

Le propos : une carte et une ardoise emplies de trucs qui ont l'air trop bons, avec une très forte couleur anglo-saxonne (celle qui fait envie, pas l'autre).

Les deux jeunes chefs sont franco-britanniques, elles proposent leur version de plats typiquement british comme le Kedgeree, avec d'excellents produits.

La carte arrive, on coche soigneusement tout ce qu'on compte prendre (à peu près tout) et on prévient la (très charmante) serveuse :

- N'ayez pas peur de ce qu'on va commander.

- Rien ne me fait peur.

Le ton était donné. 

Débarquent jus d'orange pressé (minute), chocolat chaud (Valrhona, parfait), et scones sublimous.

IMG_0157.jpgscones sublimous-beurre d'Echiré, sur petites assiettes british style

Et aussi, un cookie (on peut en avoir un autre? Et encore un?), sorti du four ya genre 5 mn.

Nous prenons ensuite quelques plats salés, notamment un pie salé tout juste sorti du four lui aussi, et dont on n'a rien laissé (cette pâte, cette pâte...). En plus, il ressemblait aux pies que faisait Clarabelle (si quelqu'un saisit cette référence, qu'il me le fasse savoir). 

IMG_0153.jpgIt smelled so good ce pie.

Alors que la queue grossit à vue d'oeil à l'extérieur, on se félicite d'être arrivées tôt et on fait une pause avant les desserts.

On écourte notre pause quand on réalise que si le serveur passe pour la 8è fois prendre notre commande, c'est peut-être parce que nous sommes la seule table sans turn over depuis 3 heures. 

Nous partageons un Rachel's cheesecake et un brownie au beurre de cacahuètes.

IMG_0161.JPGJ'aime beaucoup Rachel.

Amateurs de cheesecake léger et aérien, passez votre chemin. 

Amateurs de vrai cheesecake, dense, crémeux, fondant, avec une pâte très croquante sans goût de cannelle, vous aimerez beaucoup Rachel vous aussi. 

L'heure tourne, et le serveur propose de nous offrir un "petit café au comptoir si vous voulez, mais j'ai vraiment besoin de la table, là".

On dégage donc, mais on ne lui tient pas rigueur de cette invitation au départ, il a tout de même perdu une dizaine de clients à cause de nous. 

Bilan : le Figaroscope parlait d'une dépense de "15 à 20 € selon son appétit", on en a eu pour le double, vous pourrez en déduire que c'était top (et pas qu'on a un gros appétit).

Le bémol : le cadre, froid, pas cosy, et le côté resto jap t'as pas fini ta miso qu'on t'amène déjà tes sushis, mais le service très sympa, et la qualité des mets compensent largement. 

Brunch à la carte au Bal Café : 6, Impasse de la Défense, Paris 18è, le dimanche de 11h à 16H.

Commenter cet article

Pupu 21/03/2012 18:26


TOPISSIME !!!! Un cheesecake de folie, un welsh de malade, des scones à tomber...


Reste qu'il faut être fan de brunch pour se balader avenue de clichy le dimanche matin.

labelette 21/03/2012 18:38



Je ne vais pas te contredire. A retester, pour être sûres...



Les Amis de la Belette 20/03/2012 22:09


Je me demande si c'est de la pure gourmandise ou de la gourmandise pure.

labelette 20/03/2012 22:47



De la gourmandise très pure. 



mmarie 20/03/2012 16:46


Rhaaa c'est terriblement tentant. Les pies ! les scones ! le cheesecake sans spéculoos !! et la carte des thés a l'air pas mal fournie. Bon, je
note pour l'hypothétique fois où je serai à Paris un dimanche dans les parages et à cette heure-là..

labelette 20/03/2012 17:31



Je vois que tu as souligné "sans spéculoos", ce qui est pour moi un gage de qualité te concernant. 


 



Jeanne qui connaît Stéphane 20/03/2012 16:17


C'est vrai? tu peux faire livrer?

labelette 20/03/2012 17:29



Oui, je livre, avec ma barbe. 



chipie chic 20/03/2012 10:58


Merci de me faire rêver... Le seul problème est qu'il est seulement 10h58 et j'ai faim!!!!

labelette 20/03/2012 15:27



Je peux faire livrer des scones à ton bureau demain vers 10H58 si tu veux!



Pau- 20/03/2012 09:46


Miam, ça a l'air méchament bon! Et les spécialités British, ça me parle!

labelette 20/03/2012 15:26



Je n'ai pas ton expertise british, peut-être auras-tu plus à redire que moi...



Jeanne qui connaît Stéphane 20/03/2012 08:49


Cette fois , y'a pas de gras? 

labelette 20/03/2012 15:25



Tu votes pour le retour du gras? 



Marie Mail Tout 20/03/2012 08:03


Oh purée, ça hume bon l'endroit de perdition c'tte affaire là ...


Je me le note dans un coin du cerveau, pour un futur dimanche à thème "aujourd'hui, c'est calories" !

labelette 20/03/2012 15:24



Pas du tout caloriques les cheesecakes et les scones, encore moins les cookies. 



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.