Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 Apr

C'est quoi, l'Enfer?

Publié par labelette  - Catégories :  #L'angoisse du jour

mars13-0560.JPG

En quelques heures, on m'a parlé trois fois de l'Enfer. Je tente de ne pas y voir un signe.

Au restaurant, le serveur, pour une raison qui le regarde (???), est parti sur un laïus étrange. 

Mais l'Enfer, c'est forcément un endroit où l'on fait plein de péchés à volonté, luxure et compagnie, sinon, pourquoi le diable nous punirait en nous interdisant des choses qu'il nous a demandé de faire pendant la vie? 

Euh ouais, ouh là, je peux ravoir de la ganache? Bon, OK, mais alors, le Paradis c'est quoi, pour vous, ai-je demandé en raclant désespérément mon bol.

Ben, la méditation. 

Donc, autant vous le dire clairement, maintenant que je sais qu'au Paradis je vais grave kiffer en méditant en boucle sur le sens de la vie (la vie n'a pas de sens, j'ai déjà la réponse, et si j'étais un ange?), je ne vais plus m'arrêter de faire des trucs bien.

Je deviens parfaite, j'arrête de lire Voici, de regarder les Feux de l'Amour, de donner une sucette à la pomme à ma fille en guise de fruit, de faire l'inverse de ce que je dis, et tout et tout, comme ça, plus tard, je vais me la kiffer sur mon nuage douillet avec mes pensées magnifiques et une hauteur de vue sans précédent sur l'existence, la planète, l'infini (genre le Dalaï Lama version post-mortem).

Un peu plus tard, alors que j'évoquais mon déjeuner de demain (oui, chaque jour, je déjeune, comme tout un chacun, mais je sens que quand c'est moi qui le dis, vous vous en faites tout un monde, alors que pas du tout, je prends juste un concombre vite fait) (enfin, ça, c'est quand je serai au Paradis), je me suis vue répondre que "Quoi, un déjeuner en onze plats, mais c'est l'Enfer!".

L'Enfer des uns, le Paradis des autres.

Cela dit, si l'Enfer, c'est un déjeuner chez Passard en onze plats, et le Paradis, c'est la méditation éternelle, je suis moyen motivée pour l'option 2.

Sinon, c'est quoi l'Enfer pour vous?

Une longue queue chez Carrefour?

Un médecin qui vous dit des trucs que vous ne comprenez pas? (mais putain ce médoc je le prends comment?)

Une douche à peine chaude?

Des crocodiles Haribo trop mous (ça, c'est le pire, c'est pour les serial killers)?

Un rendez-vous à la préfecture?

Des chaussures neuves qui font des ampoules?

Voir Mobius au ciné?

Réaliser que vous avez bien pris votre Carte Bleue au distributeur, mais pas les billets qui sont sortis après?

Vous rendre compte que votre passeport est périmé à l'aéroport?

Vous retrouver sur une île déserte juste avec Nabilla ?

Vous faire engueuler par un membre d'une administration qui vous répète avec mépris "Je viens de vous le dire, Madame"?

Oui, je suis en train de le constater comme vous, les exemples ne s'arrêtent plus. L'Enfer ne nous lâche pas d'une semelle, c'est pour ça qu'on tombe parfois dans des petits excès.

Vivement qu'on puisse y réfléchir (quand on sera mort).

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

jacko 07/04/2014 13:26

L'enfer à mes yeux ce sont les embouteillages, surtout qu'ils sont d'autant plus longs que je suis en retard...
Par contre le coup d'oublier les billets dans le distributeur, j'avoue que ça aussi c'est un bel enfer ^^

hell 13/01/2014 09:03

Pour moi l'enfer c'est quand je suis fraichement douché et habillé, que je sors de chez moi en traversant le jardin, que je rentre dans une toile d'araignée et que j'ai ai plein la figure et les cheveux...obligé de retourner prendre une douche lol

Prof 13/04/2013 00:42


Corriger un paquet de 39 copies.

labelette 15/04/2013 13:03



Oui, je comprends. Faites des QCM!



Jeanne qui connaît Stéphane 12/04/2013 17:56


Marcher dans l'eau avec des chaussettes. 

labelette 12/04/2013 19:41



TRès bon exemple!



Lucie Faire 11/04/2013 18:39


L'enfer c'est ceux qui se posent en perpétuelles victimes de ce qui leur arrive, ceux qui gémissent à longueur de temps, ceux qui prétendent vous aimer et n'aiment en fait qu'eux-mêmes, ceux qui
sournoisement vous mettent hors de vous et vous rendent responsables de vous être énervés, ceux qui font culpabiliser comme ils respirent, ceux qui vous disent "t'en penses quoi?" et s'en tapent
de votre avis, ceux qui sont incapables de penser à autre chose qu'à leur gueule, leur confort, leur malheur, leurs bobos, leurs problèmes... 


Sinon, l'enfer c'est aller aux chiottes de l'aeroport et la personne avant n'a pas tiré la chasse mais t'as pas le choix tu dois y aller, le cheveu dans le plat que tu kiffes, le poil sur la
savonette, ou la question cent mille fois répétée " et toi sinon t'en es où?" . Ben là connasse.. 

labelette 12/04/2013 19:48



Ton enfer ne donne pas très envie...



Stiop 11/04/2013 17:38


L'enfer, ce sont les périodes d'essai...

labelette 12/04/2013 19:47



Aïe...



Sécotine 11/04/2013 12:59


Faire le plein. Je déteste. Du coup, je suis déjà tombé en panne sèche. Avec les enfants in the car. L'enfer d'appeler chéri.


Le passeport, j'ai déjà donné pour de vrai. Mise à part le regard de mépris-pitié-pov' conne de l'hotesse, je trouve ça moins pire.

labelette 12/04/2013 19:46



Ah oui? Bon, d'accord. 



Paula 11/04/2013 09:49


Ne plus être motivée pour une tâche, recevoir des objectifs censés me remotiver et qui ne me remotivent pas du tout

labelette 12/04/2013 19:46



Ce billet est un bon exutoire...



Raphaële 11/04/2013 09:08


Euh elle est où la troisième fois ? Je viens avec toi chez Passard !

labelette 12/04/2013 19:44



T'étais chez Piège, pas tout le même mois.



LaBij 11/04/2013 08:00


profite de tes 11 plats ! Carpe diem

labelette 12/04/2013 19:43



Comme tu vois, j'ai profité... Merci!



Alphonsine 11/04/2013 07:34


L'enfer, ce serait de ne plus te lire...

labelette 12/04/2013 19:41



Ce serait un bien doux enfer!



Elsa Saône 11/04/2013 06:10


J'avoue que la douche à peine chaude, ça pousse au meurtre quand même

labelette 12/04/2013 19:43



Mieux vaut ne pas se doucher ;)



emmnuelle LK 11/04/2013 02:14


Je vois que je ne suis pas la première à proteser. L'enfer, ce sont les bonbons haribo DURS (ceux qui attendent depuis trop longtemps au supermarché)


 


 

labelette 12/04/2013 19:43



Il y a un mi-chemin entre durs et mous. Si si.



Stelda 10/04/2013 23:22


Pas d'accord : les bonbons Haribos sont meilleurs mous! L'enfer, c'est subir le manque de réflexion des autres. Ca me rend folle. Genre être obligée de regarder le JT. Ca c'est l'enfer.

labelette 11/04/2013 01:28



Nan mais Stelda, on ne sera pas dans le même enfer si on n'est pas d'accord sur les Haribo!



Pilar 10/04/2013 23:21


Ils attendent quoi les kékés du "Journal de la Philosophie" ou du "Clés Philo" pour te nommer éditorialiste honoris causa ?

labelette 11/04/2013 01:27



Je suis trop pointue, sans doute.



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.