Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
08 Sep

Casting de nounou : la suite

Publié par labelette  - Catégories :  #Mère indigne

Voilà, c'était le premier jour d'école de chouquette (sa maternelle pratique l'adaptation, au début l'enfant était invité à goûter l'école sous une forme très différente de la forme ultérieure et définitive, j'ai pas bien compris l'intérêt, mais j'ai bien compris qu'on se foutait de mon intérêt)

Bref, la vraie rentrée a donc eu lieu ce matin. 

A 8H20, j'étais en bas de chez moi, prête à emmener chouquette à l'ECOLE (je m'entraîne à dire ce mot d'un ton neutre, j'arrive pas, je crois que je véhicule malgré moi certains arriérés), et je me retrouve prise dans une nuée de parents exerçant la même action que moi. Certains enfants sont avec leur nounou, d'autres avec leurs deux parents, une dame a le temps de me glisser qu'elle est séparée du père, une maman va sans doute pas tarder à retourner se coucher, tout le monde avance d'un pas certain.

Chouquette s'énerve. Je vais trop vite, elle ralentit, j'angoisse, putain chouquette tu peux pas marcher comme tout le monde, enlever ta tétine, dire bonjour à la gardienne quand t'arrives, putain on va être en retard, et est-ce que c'est aujourd'hui qu'il fallait ramener les papiers de la cantine, est-ce que chouquette aura trop chaud avec son haut, et si elle a faim avant le dej?

Je croise une maman qui n'a pas eu le temps de mettre sa jupe, mais elle n'a pas l'air particulièrement gênée, ça doit lui arriver souvent.

18-avril-0001.jpg

 

On arrive dans les dernières. Nadine, la maîtresse, demande si tous les enfants ont bien laissé leurs affaires pour la cantine. Putain, quelles affaires? Putain, de quoi elle parle? Je dois faire quoi (j'ai une boule au ventre)? Je comprends qu'elle parle du doudou et de la tétine, j'ose un "on les met où?", regard noir de Nadine, "Bah là (tu suis rien ou quoi, tout le monde a compris depuis longtemps). Je pars mortifiée, ça y est je suis catégorisée comme la demeurée du coin (j'ai essayé de compenser ce soir par des sourires niais et béats dès que je croisais Nadine, mais je crois que cela a juste renforcé l'impression de ce matin) (c'est fini je ne mets plus les pieds dans cette école).

A la sortie, chouquette m'a calmée direct.

C'était bien, t'as fait quoi?

Plein de choses.

De la dînette, du dessin, des puzzles?

Plein de choses j'ai dit.

Putain ma fille aussi pense que je suis demeurée.

Sinon, voici ce qu'a donné mon casting de nounou d'hier. Il est bien clair qu'il s'agit là d'un ressenti à J1, sachant qu'à mon habitude, je suis sujette à varier une grande multitude de fois mon point de vue (elle est géniale, elle est nulle, je l'adore, je la supporte pas) (j'ai une personnalité riche et complexe).

La nana -appelons-la Sandra, c'est son prénom - m'attendait en bas de la maison avec son fils de 13 ans (un Portugais avec un accent allemand, une expérience et des sensations uniques).

Elle ne m'avait pas prévenue qu'elle serait accompagnée, un mauvais début vite compensé par le fait que le dénommé André s'est chargé d'occuper chouquette pendant 1H30 (bon, j'ai retrouvé des morceaux de pistolet en plastique dans la douche, un bracelet sous ma couette, et une chambre quelque peu retournée, mais chouquette était si épuisée qu'elle s'est endormie à 20H30, une première dans l'Histoire mondiale de son humanité). 

Sandra m'expose sa vie.

Je travailler en Suisse, und je venir en France un an.

Vous êtes en France depuis un an? 

Oui, quand je séparer mon mari, je venir en France, und mon fils venir avec moi.

Je lui explique avec brio notre parcours nounouesque, mes exigences (voilà, en gros, je suis trop sympa comme meuf mais FAUT PAS M'EMMERDER NI ME SAOULER SOUS AUCUN PRETEXTE) et le détail de nos attentes (j'aligne les banalités et les questions débiles du genre "vous aimez jouer avec les enfants?").

Elle répond avec enthousiasme, trop heureuse de trouver quelqu'un d'aussi demeuré que moi.

Je adorer jouer avec les enfants, und je beaucoup amuser avec mon fils, beaucoup faire sport, et musées, et beaucoup activités. Je trouver très intéressante parler avec vous.

J'amène la question cruciale, à savoir son rapport à la bouffe.  

Bon, et euh sinon, vous cuisinez un petit peu ou vous n'aimez pas ça?

Elle me délivre alors une confidence.

En Suisse, je travailler dans hôtel-restaurant avec mon mari, und je tout apprendre, la lingerie, le ménage dans chambres, le service du vin... Mon mari chef de cuisine, je tout regarder, und je être cuisiniere aussi. Je pouvoir poser questions? Vous vouloir me faire des listes de course, ou je regarder et je occuper de tout pour faire repas? Vous vouloir moi preparer repas midi et soir ou juste soir? 

Euh j'avais pas vu les choses sous cet angle, plutôt le soir puisque le midi vous ne serez pas là.

Pas problème, alors je tout mettre dans four avant partir comme ça vous rien à faire. 

Vous pourrez venir à la maison si j'accouche à 4h du mat? C'est grave si je change sans arrêt les horaires? On peut remplacer l'après-midi par des soirées de baby sitting?

Oui, pas de problème. Je contente etre avec votre fille, comme ça je apprendre français avec elle, j'ai des problèmes avec verbes mais je comprendre tout.

Bon, voilà, elle commence la semaine prochaine.

Un bémol cependant, en partant, on s'est serré la main et elle a ajouté "Nous peut-être embrasser dans 3 mois hihihi".

Euh... 

Commenter cet article

Mimine 14/09/2011 19:04



J'adore ce post !!! si, si, vraiment j'insiste !



labelette 14/09/2011 20:33



Merci merci!



Albane 12/09/2011 11:07



Moi ce que j'aimerais savoir c'est si la dame a retrouvé sa jupe ???



labelette 13/09/2011 14:37



Je crois qu'un mec a retrouvé sa jupe mais a préféré de ne pas la lui rendre. 



clarisse 09/09/2011 17:17



désolée, je débute en applications i-phones ...


bon alors, tu as déjà eu 2 rentrées des classes, bravo ! j'ai hâte d'apprendre quelles seront les créations culinaires lusitano-suisses


bizbiz 



labelette 09/09/2011 18:38



Chuis trop fière de toi, t'as réussi à mettre un commentaire, comme dirait Dira, you did it, you did it!



clarisse 09/09/2011 12:08




labelette 09/09/2011 12:10



Le commentaire est vide : essaie encore (j'apprécie déjà la tentative!)



Schtroumpf G. au G. 08/09/2011 21:41



Ca doit être contagieux ton truc, je n'ai toujours pas compris le rapport avec le Portugal. M'enfin rien de ça ne semble mauvais.



labelette 09/09/2011 00:28



Humm, le rapport c'est qu'elle et son fils sont des Portugais ayant vécu en Suisse...



Les Amis de la Belette 08/09/2011 20:59



Je la sens bien ta nounou... Les personnes non françaises ont une capacité à fraterniser plus vite que nous qui sommes gélifiés dans nos protocoles, d'où la bise dans un trimestre. Pour ce qui
est de Chouquette, le fait qu'elle ne dise rien sur sa journée est très classique chez les enfants ; pour savoir ce qu'elle fait, il faudra demander à Nadine...



labelette 13/09/2011 14:38



Demander à Nadine : tu veux ma mort?


Quant à la gélification protocolaire, suis bien d'accord!


 



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.