Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 Jul

En banlieue

Publié par labelette  - Catégories :  #Noyau des Sages

Suite au billet intitulé A Paris que j'ai écrit il y a 2 semaines, le blogger Les Amis de la Belette a rédigé une réplique. Les Amis de la Belette vit "à la lisère de la Brie" et il aime ça (non, je n'ai rien à ajouter).

En banlieue

Par les Amis de la Belette

J’aimerais vous décrire un lieu que les sociologues, les politiques et les journalistes articulent avec difficulté, comme s’ils mâchouillaient un oursin en le disant : la banlieue.

J’ai ce privilège immense d’avoir vécu les ¾ de ma vie en banlieue Ouest et le ¼ restant en banlieue Est. Dommage, avec Paris au milieu, j’aurais pu mieux viser mais il me semble que cette Ville exerce une force centrifuge sur moi, en me repoussant un coup à sa droite, un coup à sa gauche, alors que j’y suis né… Aucun projet précis à date pour le nord et le sud.

Dans ma banlieue, on peut croiser les gens qu’on connaît, d’ailleurs, on n’arrête pas de les croiser, pas le choix, y compris ceux que l’on ne veut pas voir. À bien y réfléchir, on voit beaucoup plus ceux qu’on ne veut pas voir, ils nous suivent ou quoi ?

Ici-bas, les gens ont tellement peu de loisirs qu’ils passent leur temps à mesurer la taille réglementaire de la haie de leur voisin en priant pour qu’elle dépasse : ça fera un truc à dire au dîner à leur conjoint(e) et un courrier à écrire. Too much fun !

Imaginez que la moindre boulangerie décente n’est accessible qu’en voiture ou en vélo, et qu’elle est prise d’assaut par la bonne société locale le dimanche matin qui vient chercher son framboisier commandé la veille.

On y croise les Bobos de Banlieue, les…Ban Ban ? Faciles à reconnaître, ils arborent en toutes circonstances un costume de parisien, ou ce qu’ils croient l’être.

Ils font mine d’aller au golf en exhibant leur 4x4 maculé de fausse terre achetée chez Jardiland, un badge « Non à l’atome » sur le revers de la veste pendant que le moteur de leur bagnole tourne toujours devant la boulangerie pour maintenir la clim à bonne température. « Ah ! Fameux, ce framboisier, quel arôme ! Tu peux démarrer Jean-Pierre. Ah zut, j’ai oublié les macarons, laisse le moteur tourner, j’arrive. »

Le Ban Ban vous dira aussi qu’il a oublié d’être Con Con : sa maison en banlieue coûte deux fois moins cher qu’à Paris pour une surface deux fois supérieure. Malin, non ?

Chez nous, la venue de Richard Cocciante, de Doc Gynéco ou d’Annie Cordy est perçue comme un événement d’une importance capitale qui est relayé dans le Journal Municipal, photo à l’appui du Maire souriant à côté des artistes prestigieux qui ont franchi les limites du périphérique pour se produire dans notre salle polyvalente.

Me croirez-vous ? Je n’ai pas envie de déménager. J’aime trop Richard Cocciante.

Commenter cet article

Prof 21/07/2011 01:27



Cher(s) Amis de la Belette,


Je ne connais personnellement de la Brie que le fromage et je m'éetonne que vous n'évoquiez pas non plus un aspect très hétéroclite de la banlieue : le collège (d'où l'expression : "un collège de
banlieue", prononcée souvent avec beaucoup d'effroi).



legrolouloup 19/07/2011 17:56



Ah merde....quand je pense que j'habite en banlieue...a 1,2 km près, mais en banlieue quand même...



labelette 19/07/2011 17:58



Vois avec Les Amis de la Belette pour les dates de concert...



Schtroumpf G. au G. 19/07/2011 17:43



A ton avis, où est vraiment passée Annie Cordy ?? LBV is the answer. Mais j'ai compris ce subtil appel du clavier, j'y répondrai dès que j'aurai fini mon poisson grillé.



Schtroumpf G. au G. 19/07/2011 17:30



Mais tranchez donc le vif, concentrez-vous sur la vraie démarcation, rejoignez l'équateur !



labelette 19/07/2011 17:31



On attend ton texte pour nous donner envie, darling...



Les Amis de la Belette 19/07/2011 17:04



J'ai deux zamouuuuuurs, mon pays et la Brie..............



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.