Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 Nov

Etes-vous un adulte? Le test!

Publié par labelette  - Catégories :  #Arrête ton baratin

Les années passent, vous avez atteint ce qu'on appelle l'âge adulte, mais vous ignorez si vous incarnez toutes les caractéristiques inhérentes à cet âge.

Pour vous, les plus grands spécialistes, sociologues et psychologues ont élaboré un test. Après avoir répondu avec sincérité à chacune des questions subtiles et brillantes qui vous sont posées, vous saurez si vous êtes un adulte ou autre chose...

Bon test, et merci de nous faire part du résultat.

Quand vous souhaitez virer une nounou qui a déconné grave sur toute la ligne, vous:

A : lui dites de vive voix quelles sont les raisons qui vous ont poussé à la licencier

B : faites appeler une tierce personne pour lui sortir un énorme mytho (par exemple, ceci n'est qu'un exemple, vous demandez à votre marido de lui dire que vous devez héberger votre nièce, et que c'est désormais elle qui gardera votre fille)

Quand un travail vous semble exiger de très hautes compétences, vous :

A : acceptez car vous avez très envie de remporter un nouveau challenge

B : êtes désolé, on vient juste de vous proposer une autre mission...

Quelque chose à l'école de votre enfant vous choque, vous :

A : en parlez à la maîtresse ou à la directrice

B : faites comme si de rien n'était pour ne pas passer pour l'emmerdeur(se) de service

Quelqu'un approche à l'horizon et vous avez quelques comptes à régler avec :

A : chouette, vous allez enfin pouvoir lui dire en face le bien que vous pensez de lui

B : tiens, une nouvelle boutique de produits pour chiens, je vais rentrer voir... 

Une situation vous rend malade :

A : vous prenez votre téléphone pour crever l'abcès

B : vous ruminez en continu votre sentiment d'injustice, d'avoir été trahi, berné, pris pour un con... Mais la personne en face n'en saura jamais rien.

Vous êtes sur le point de vous engager dans un processus, un projet... Un micro-obstacle apparaît dans le lointain :

A : super, il va y avoir de l'action!

B : vous n'êtes pas sûr qu'il s'agisse réellement d'un obstacle, mais dans le doute, vous faites demi-tour au plus vite

Quelque chose vous effraie :

A : vous l'affrontez quand même, quand faut y aller, faut y aller

B : vous fermez les yeux et vous vous bouchez les oreilles

Votre patron se fout ostensiblement de votre gueule ou vous exploite. Vous avez rendez-vous avec lui.

A : vous lui dites clairement que cela ne peut plus durer

B : vous préparez une offensive détaillée (s'il me dit ci, je dis ça, je vais pas me laisser faire par ce gros con), et le moment venu, même s'il dit ci, vous dites pas du tout ça 

Vous voulez demander une augmentation, ou un tarif élevé pour une mission :

A : vous annoncez franchement la couleur MOI = ARGENT car MOI = SUPERCOMPETENT

B  : vous bafouillez qu'éventuellement vous êtes désolé mais si c'était possible d'avoir 5 euros de plus par mois enfin même étalés et si c'est pas possible c'est pas grave vous comprenez mais vous bossez là depuis 10 ans, vous cumulez les heures sup sans rien demander depuis 5 ans, tout le monde est payé plus que vous pour le même job, enfin bon nan finalement c'est vrai quoi vous n'êtes pas à 5 euros près et vous ne demandez rien

Une nouvelle expérience vous attend (votre fille commence l'école, vous avez un rendez-vous avec quelqu'un de très important pour votre boulot...):

A : vous improviserez le moment venu, vous n'avez pas d'appréhension particulière

B : vous posez 700 000 questions (je fais quoi quand j'arrive à l'école? Comment je fais si chouquette est absente? On peut mettre des chaussures à lacets? Il est comment le mec que je dois rencontrer? Je dois dire quoi? Et s'il me demande tel truc, je réponds quoi?)

Votre enfant, là, abuse de votre gentillesse...

A : Il va au lit sans manger ni voir le soleil jusqu'à la fin de ses jours.

B : Ah bon, il faut pas le laisser faire tout le temps ce dont il a envie?

Lors d'un dîner, quelqu'un que vous ne connaissez pas bien dit quelque chose qui vous révolte/vous énerve/ vous angoisse :

A : vous exprimez immédiatement votre point de vue et votre sentiment

B : vous ouvrez la bouche niaisement et écarquillez vaguement les yeux, puis dès que vous avez quitté les lieux, vous fulminez en boucle

Chez le médecin :

A : vous posez des questions et comprenez ce qu'on vous dit

B : vous ne comprenez rien et n'osez rien demander

Dans une administration :

A : on vous explique une fois la démarche, tout est limpide

B : on vous explique 100 fois la démarche, vous reposez  5 fois la question en prenant des voix différentes au téléphone, et finalement vous demandez à quelqu'un de le faire (au hasard, votre marido)

VOUS AVEZ PLUS DE REPONSES A :

Vous êtes un adulte, je ne vous félicite pas. Sérieux, engagé, responsable, zen, vous n'avez aucun intérêt.

VOUS AVEZ PLUS DE REPONSES B : 

Bravo, vous avez le profil dit "de la belette", mélange irrésistible d'angoisse, de susceptibilité et d'une certaine forme de..., enfin, d'une certaine forme. 

SI VOUS N'AVEZ QUE DES REPONSES A : un psy s'impose.

SI VOUS N'AVEZ QUE DES REPONSES B : un blog s'impose.

Commenter cet article

Hano 23/11/2011 23:19


J'ai B. Mais ça veut dire que je suis foutue hein? Allez tu peux me le dire.

labelette 25/11/2011 17:09



Si t'es foutue, alors je suis... plus que foutue.



amel 23/11/2011 18:11


nevrosée et non pas nervosée, quoique...

labelette 25/11/2011 17:09



J'aime bien nervosée, joli néologisme!



amel 23/11/2011 18:11


alors


B


B





B


C (en fait je commence par ruminer et la cocotte finit par exploser et je passe pour une nervosée)


A (sauf devant un chien ou là je me fige et je pars en marche arrière trèèèèès lentement en perdant 3 litres de sueur avec le coeur en mode tadamtadamtadam, ou sauf devant ma directrice)


B


B


B


C (mais là c'est parce que je suis la génération Super Nanny :p )


B


A


B


 


j'évite donc le psy de loin et je ne suis pas loin du blog, je vais donc me contenter de lire le blog des autres!


 

labelette 25/11/2011 17:10



Je remarque quelques A, attention à ne pas en attraper d'autres avec les années!



Les Amis de la Belette 23/11/2011 15:24


Wow ! Chiadé, bravo ! J'ai, hélas, beaucoup trop de A, probablement parce que je pose beaucoup de questions : aux médecins, aux administrations, aux maîtresses, aux casse-c..., aux chefs (quand
j'en avais) ou aux enfants. Effectivement, mon blog ne m'est d'aucun secours : je vais aller voir un psy.

labelette 25/11/2011 17:12



En tant que Sage, ça contrebalance un peu, et en plus tu tiens un blog, tout porte à croire que tu es plus belette que tu ne le penses, désolée.



Schtroumph G. 23/11/2011 14:59


On peut être et sage et AAA... ?

labelette 25/11/2011 17:12



Tu poses une vraie question. 


Je pense que tu es imposteur, soit en tant que AAA, soit en tant que Sage...



Jeanne de chez Stéphane 23/11/2011 12:10


Zut, j'ai un A. C'est grave?

labelette 23/11/2011 12:11



Non, juste un A, ça reste acceptable. 



Pat 23/11/2011 09:02


J'ai B partout !!! c'est vachement bien !

labelette 23/11/2011 09:07



Bravo Pat (et bon courage...)!!!!


 



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.