Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
03 Apr

HELP je sais plus, là

Publié par labelette  - Catégories :  #L'angoisse du jour

En lisant les commentaires, j'ai découvert avec consternation que deux tendances se dégagent nettement parmi mes lecteurs :

- ceux qui ne se sentent pas en phase avec les sujets

- ceux qui ne comprennent pas les billets

Cela n'a pas manqué de m'interpeler, étant de nature facilement interpelable pour tout ce qui me concerne directement.

Un phénomène s'est simultanément produit alors que je faisais ce constat : des trucs que je pense moi-même du blog sont remontés à la surface, trucs qui avaient - je le croyais, naïve - teubée - disparu avec le raz de marée de la fermeture du blog début janvier.

Que faire alors d'un blog sans intérêt, que les gens ne comprennent pas et dont les "sujets" ne sont pas mobilsateurs?

Vaste question.

Parce que pourtant, vous lisez.

J'ai déjà expliqué que je ne fais pas partie des gens qui écrivent "juste pour moi, tu vois" mais dans un but de PARTAGE EGOCENTRE (eh voilà, après la meuf s'étonne qu'on capte rien à son blog).

Donc, j'ai des questions pour vous (attention, les Belette Awards n'ont pas encore été statués) :

- souhaitez-vous que j'aborde des sujets précis, auquel cas, je serais très heureuse que vous m'indiquiez très clairement ce que je dois faire (ton, sujet, angle, position) (comme j'ai jamais de position sur rien, dites-moi ce que je dois argumenter)?

- dois-je faire quelque chose pour rendre mes textes plus compréhensibles ou plutôt MOINS POINTUS? (je rends ici hommage à ceux qui sont arrivés en cours de route et ont tout compris tout de suite, alors que mon marido ne cesse de me dire que je fais trop de références à ma propre oeuvre) (ah je réalise maintenant pourquoi tout le monde reprend les archives)

Nan mais sérieux, je me pose vraiment des questions.

Je sais, vous allez me dire, et vous avez raison (c'est comme pour Anda, la nounou, vous disiez de la virer direct, bon, bah, je vois, c'était vrai...) que je dois continuer pareil,machin machin. 

Oui, mais avouez, quand même, il y aura bien un moment où je serai la seule à me comprendre au train où ça va, non?

C'est un signe.

Il est peut-être temps que je me cantonne à parler de bagels.

Commenter cet article

Stiop 05/04/2013 19:31


NE CHANGE RIEN !!!

so 04/04/2013 23:33


je sors de la catégorie " je ne commente jamais surtout pas le jour du concours" pour dire que moi j'aime bien ce que tu écris, et qu'on n'a pas besoin de tout comprendre pour aimer ... 


C 'est construcitf ça non????

LaBij 04/04/2013 18:51


Non, ne change rien la belette : de la presse  people au bagel, en passant par ta nounou ou les critiques cinéma, laisse ta plume partir en vrac !

Fabignou 04/04/2013 17:33


Arf, mais c'est demain la remise des Belette readers awards !!!


Alors, je concours dans LA catégorie où je suis sûre de gagner, niark niark : inspiratrice des Belette readers awards. Ouf, déjà un :-)


 

Fabignou 04/04/2013 17:16


Je ne m'appelle pas Claire mais je suis d'accord avec elles (les références inter-commentaires sont-elles autorisées ?) :-)


Franchement, s'il y a des gens qui ne suivent pas, que tes billets n'interpellent pas, c'est peut-être juste que ton blog ne leur convient pas ? Et ce n'est pas bien grave, ils trouveront sans
doute leur bonheur ailleurs, et tu auras d'autres lecteurs assidûs. J'ai l'impression qu'il y a quand même un noyau dur qui traîne par ici sans se plaindre, non ? :-)


Essayer de satisfaire le plus grand nombre me semble être une quête vaine, et puis dans quel but ? Tu ne tiens pas un journal ou un magazine qui doit se justifier de ses résultats. Autant te
faire vraiment plaisir et aller à la rencontre d'une plus petite fourchette de lecteurs, certes, mais de meilleure qualité ;-)


 


 

belettsterenn 04/04/2013 15:16


ma belette,


moi je t'aime comme tu es,alors....ne changes rien !

une autre Claire 04/04/2013 11:31


C'est tout parfait, ne changez rien.


Puisqu'on est si nombreux à vous lire, c'est bien la preuve que ça nous plait!

labelette 04/04/2013 16:38



Merci beaucoup mon autre Claire, elles sont gentilles les Claire!



emmanuelle 03/04/2013 23:07


Mais qui est-ce qui ne comprend pas tout ? C'est claire pourtant ?


Moi je n'ai qu'une demande : tout pareil, mais plus souvent !


 

Alphonsine 03/04/2013 22:11


Et dans mon premier commentaire, j'ai oublié le "d" à "je comprends", je ne peux pas dormir, c'est pourquoi je poste un nouveau commentaire pour le faire savoir à l'humanité.

Alphonsine 03/04/2013 22:10


En fait je ne m'énervais pas, je rigolais franchement. Mais ça ne se remarque pas à travers le clavier... dommage.


Et puis aussi, je faisais mes premiers pas en matière de syndicalisme. Je me prépare à fonder le SFR (Syndicat des flûtistes râleuses) parce que c'est trop long à expliquer, mais je me
comprends, et je vais écrire un billet sur mon blog pour ne pas l'écrire sur le tien, tu serais trop contente !

Au p'tit bonheur 03/04/2013 21:54


ça fait longtemps que je ne suis pas venue commenter par ici, je vois que des questions existentielles continuent à agiter ton ciboulot. Continue comme tu as fait jusqu'à aujourd'hui, c'est
parfait ! 

Stelda 03/04/2013 21:04


Je crois que c'est le stress de la nounou qui reprend le dessus, là. M'en vais  lui tirer les moustaches, à celle-là, crois-moi... 


Lire un blog (surtout d'humeur), c'est un peu comme boire son café au comptoir : un bon moyen de démarrer la journée. On ne sait pas de quoi ça va parler mais ce sera un petit moment à part.
J'aime bien quand c'est irrégulier (le contraire me complexerait, ça voudrait dire qu'il y a des gens 100% au top alors que moi non). 


Fais-toi plaisir, écris comme tu le sens! Tous les jours ou pas, long ou court, en forme de champignon parisien ou d'amatrice non éclairée de Corbusier, ce sera toujours humain et c'est ça qui
compte (je concours toujours pour la catégorie fayot Belette's Awards, je ne lâche rien).

Kimie 03/04/2013 20:18


Au pire, si tu fais des références à toi-même que tu as déjà expliqué dans un article précédent, tu mets le lien en commentaire. Et hop, comme ça tout le monde a une chance de comprendre un peu !

Elsa Saône 03/04/2013 18:57


Le premier qui dit du mal de ce blog jlui pête les dents et pi c'est tout

Elsa Saône 03/04/2013 18:28


Alphonsine au pouvoir moi jdis !

labelette 03/04/2013 18:32



Bof. J'ai peur, alors. 



Elsa Saône 03/04/2013 18:25


J'ai peut-être quelques pistes. 


En effet, les lecteurs peuvent ne pas se sentir en phase avec les sujets abordés tout simplement parce que cela ne les concerne pas directement. C'est à dire qu'ils ne sont pas eux même en train
de faire le tour des pâtisseries parisiennes ou de chercher une nounou.


Ca n'empêche pas de lire, parce que l'écriture est joliement tournée, parce que le ton est drôle, parce que si on est passé par là on s'y retrouve, parce que si un jour on passe par là on se
rappelera...


En effet, les lecteurs peuvent ne pas comprendre les sujets parce qu'il est vrai que tu fais souvent référence à d'autres billets antérieurs. 


Deux solutions alors : LISEZ les anciens billets bande de cruche ou, faire des liens vers les anciens billets suggérés, pour un accès plus facile/rapide.


Je tiens tout de même à préciser qu'un blog est quand même souvent l'écrit de la vie d'une personne et qu'à moins d'être vraiment similaire, il y'a quand même beaucoup de sujets sur beaucoup de
blogs dans lesquels on ne se retrouvera pas. MAIS HEUREUSEMENT, la manière d'écrire du dit blogueur peut nous encourager à rester uniquement pour le lire, parce qu'il écrit tout simplement bien
et que, comme un bouquin bien écrit qui raconte complètement une autre vie, il est plaisant de suivre la sienne.


Voilà

labelette 03/04/2013 18:32



Quelle analyse de haut vol!!!!! 



Jeanne qui connaît la femme à barbe 03/04/2013 18:16


Je vois que tes lecteurs sont unanimes: débrouille-toi pourvu que ça reste pareil.  Tu vois, tu as ta ligne directrice. Je maintiens, mais je me répète, que tu pourrais varier la taille des
billets. Faire des choses très courtes, par exemple (parce que très longues, tu vas perdre les derniers lecteurs). 

labelette 03/04/2013 18:18



Jeanne, tu es revenue ;)


Tu as raison, tiens, je vais faire des billets très courts. 


Merci de faire partie des trois derniers lecteurs.



Gaelle 03/04/2013 17:35


Oui, mais je me demande qui mes humeurs pourraient bien intéresser ???

labelette 03/04/2013 17:55



Haha.A ce compte-là, tu peux supprimer tous les blogs d'humeurs....



br'1 03/04/2013 16:07


Moi je préfére tes billets de quand tu écris sur ce que tu veux, ce qui te fait rire, ce qui te fait pleurer, ce qui te fait râler (oui surtout sur ce qui te fait râler) et aussi les petits trucs
quotidiens à la con genre la carte Vitale qui sont transfigurés par la manière d'écrire. VOilà mon avis, en tout ca c'est pour ça que je te suis sur ce blog: un coup de projecteur sur une autre
manière que moi de voir la vie, une autre vie que la mienne: un voyage en fait.


Alors si tu cherches à faire plaisir à tout le monde ça va plus le faire, j'en suis sûre. Fais-toi plaisir à toi, on aura en retour du plaisir à te lire!

labelette 03/04/2013 17:19



Ne t'inquiète pas, je ne sais pas faire les choses sans plaisir, dans tous les cas je m'y retrouverai.



Gaelle 03/04/2013 15:43


Ce que j'apprécie surtout parmi tes billets ce sont ceux qui traitent de sujets ultra quotidiens avec un ton humouristique qui les rendent cathartiques et donc tellement bons dans nos existences
de faibles humains. Car oui nous vivons dans de grandes villes où souvent l'enfer c'est les autres, oui nous avons des familles que nous adorons mais qui parfois nous font bien chier, oui malgré
notre volonté de comprendre les choses et d'être des gens bien, nous sommes pétris de contradictions et agissons parfois de manière, hum... bon... Et donc c'est bon voire salvateur d'en rire.


Certes tous tes billets ne me touchent pas de la même manière, mais vue ta productivité, il me parait normal que je ne sois pas toujours coeur de cible. Par exemple je n'ai pas d'enfant, donc
cette thématique me touche moins, mais comme je souhaite en avoir, je peux un peu me projeter. J'ai aussi moins apprécié la critique du film Mobius que je n'ai pas vu (héhé forcément elle est
blonde cette fille ou quoi ??) ou celui sur Gad, que je trouve parfois très rigolo mais souvent irrégulier et dont la personnalité m'agace un peu.


Mais je trouve déjà énoooorme, de rire régulièrement à gorge déployée dans mon salon en lisant tes billets, et d'avoir pleuré à chaudes larmes (mais une fois ça suffira) en lisant le billet sur
Auschwitz (mon grand-père, résistant, à été déporté dans un camp de travail en Allemagne après avoir été dénoncé par un français. Il en est revenu avec des séquelles neurologiques).


Ce que j'apprécie surtout, pour terminer ce trop long commentaire, c'est que tu le FASSES. Car moi je trouve tres souvent que des scènes de la vie quotidienne ont de vrais potentiels de sketch,
je commence à échaffauder un billet, et je ne vais jamais au bout... Tout ça pour dire que des idées j'en ai, mais je vais plutôt essayer de bouger mon c.. et de les écrire. Voila Belette !


 

labelette 03/04/2013 17:20



Donc, la grande nouvelle c'est que tu ouvres un blog, alors?!!!!! Super!



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.