Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 Sep

J'ai fait ma deuxième rentrée scolaire...

Publié par labelette  - Catégories :  #Mère indigne

 

18-avril-0557.jpg

Il ne vous a pas échappé qu'il y a trois semaines, c'était la rentrée. 

Grâce à notre éducation exceptionnelle, Chouquette est passée en 2è année

Au cours de sa première année d'école, j'ai eu l'occasion de parler, en cumulé, plus d'1mn27 avec sa maîtresse, Nadine (1mn 43 si on compte un bonjour et un à demain dont je ne suis plus trop sûre). Ceci ajouté au fait que Chouquette n'a jamais exprimé le besoin de me raconter ses journées ("Alors, t'as fait quoi? " "Maman, tu peux m'acheter une crêpe?), on ne peut pas dire que c'était le grand partage scolaire. 

Et au final, l'absence totale de partage scolaire a permis l'absence totale d'angoisse maternelle. 

La conclusion, qui fait peur, est celle-ci :

Moins je sais, moins je m'angoisse.

Mon amie Pup (que vous connaissez également pour sa capacité à bruncher), l'autre soir, me demandait si je m'étais renseignée sur la maîtresse qu'aurait Chouquette cette année (elle m'a même demandé si j'en avais parlé avec Nadine) (si j'en avais parlé avec Nadine) (hyper drôle). 

Euh non.

Me renseigner  = risquer d'avoir une réponse = vouloir en savoir plus = avoir éventuellement de mauvais échos = m'angoisser ( = ma vie).

Bref, si l'année dernière, j'ai pu être sujette à un certain nombre d'inquiétudes concernant ma la rentrée de ma fille, pas question de réitérer pour cette session. 

Après tout, il me suffirait de ne poser aucune question, et de maintenir cette ligne de conduite toute l'année.

Dès les premières secondes, voyant que la nouvelle maîtresse, Eliane, était du genre à communiquer, je l 'ai abreuvée de questions (un an de frustration nadinienne )(ah bon, j'ai dit que je ne poserais plus de questions?).

Très vite, une date de réunion a été fixée pour briefer les parents sur les trucs administrativo-pédagogico qui les attendaient. 

Un vendredi à 18h, et les enfants, bien sûr, n'étaient pas conviés. 

La réunion de parents d'élèves

Dans le hall, j'aperçois un père avec son fils et son bébé.

Oh la la il va se faire tuer.

J'ai envie de lui dire que la maîtresse elle avait dit pas d'enfant, mais je m'abstiens. On n'est plus à l'école, merde.

Un peu plus loin, Anna Mouglalis, désormais blonde aux cheveux courts (ça change tout) (et c'est raté) donne quelques consignes à Samuel Benchetrit qui va assister à la réunion de leur fille. 

J'entre dans la classe. C'est la directrice qui accueille les parents (je ne vous ai jamais parlé d'elle?)(je ferai un blog dédié).

Bizarre. Mais diantre que fout-elle là?

Elle nous annonce qu'Eliane a dû partir précipitamment suite au malaise de sa fille. 

"Les autres maîtresses ont la gentillesse de vous accueillir pour leurs réunions, en attendant je peux déjà répondre à vos questions d'ordre administratif, par exemple".

Personne ne demande rien. Evidemment. On ne lui parle que sous la contrainte.

Je me dirige alors avec quelques autres parents dans une autre classe. Une heure captivante, au cours de laquelle nous saurons tout de la pédagogie d'une autre maîtresse...

La maîtresse en question est excessivement douce et brouillonne (une anti-Nadine en somme). Son apparente fragilité ouvre une brèche dans laquelle plonge certains parents.

Docile et conventionnelle, je suis de ceux qui partent du principe qu'à l'école, le pouvoir n'appartient plus aux parents. Une attitude on ne peut plus 1923, apparemment.

Une mère intervient : 

"Vous pouvez arrêter de dire aux enfants que les poux viennent des enfants sales?".

Gênée, la maîtresse explique qu'elle n'a jamais dit ça et que...

"Oui bon, même si c'est pas vous, dites-leur au moins que c'est pas le cas".

Je suis sous le choc, quand une mère renchérit.

"Vous pourrez aussi arrêter de leur dire que 16H20 c'est l'heure des mamans? Tout le monde ne peut pas aller chercher ses enfants à l'école!".

La malheureuse réplique : "Oui mais c'est-à-dire que... Enfin, on a une chanson... Et je leur dis toujours que c'est aussi l'heure des nounous et des..."

Une autre, derrière moi (une tête antipathique à 100 km, un truc con/minute) : "Et le mercredi, soyez gentille, arrêtez de dire qu'ils restent à la maison, tout le monde ne peut les garder".

Après cette scène qui me sidère, la maîtresse tente de reprendre le dessus :

"Cette année, je vais leur apprendre les règles sociales, par exemple qu'on ne se moque pas de son voisin, on ne lui dit pas qu'il ne sent pas bon par exemple".

Un nouveau truc fuse avec agressivité de la femme aux trucs cons.

"En même temps, à cet âge, on ne fait que constater la réalité des choses".

"Oui, mais justement, on leur apprend que tout ne se dit pas. Par exemple, vous, vous ne diriez pas à votre voisin qu'il ne sent pas bon".

"Si je le pense, si".

BIEN BIEN.

Une mère demande s'il y aura des collations le matin.

"Non, c'est interdit, je le regrette parce que certains enfants ne mangent rien le matin et sont contents d'avoir un petit bout de pain ou autre pour tenir jusqu'à midi".

La conne-antipathique-agressive-moralisatrice :

ILS DOIVENT APPRENDRE A BIEN MANGER AU PETIT-DEJEUNER ET C'EST TOUT, ILS VONT PAS COMMENCER A GRIGNOTER TOUTE LA JOURNEE.

Je crois que je vais me faire de nouveaux amis cette année. 

 

Commenter cet article

Alphonsine 23/09/2012 20:24


C'est en lisant ce genre d'article que je me rends compte que j'ai vieilli... ou plutôt c'est parce que j'ai opté pour l'école à la maison et comme je suis la maîtresse et la maman, je suis assez
d'accord avec mes choix. Et comme je suis la seule maman, je n'ai pas de C*** qui vient me casser les pieds avec ses questions stupides. C'est assez reposant comme rentrée.


C'est pas tout, mais j'attends le RV avec l'inspecteur...

labelette 23/09/2012 22:31



Maîtresse et maman : mais comment fais-tu?????



Au petit bonheur 22/09/2012 20:54


AHHHHH... La conne-antipathique-agressive-moralisatrice. Elles a des enfants dans toutes les classes !


Je reviens d'une réunion de délégués de parents d'élèves....Elle était là X 20. Pi dans l'école des minus, c'est pleins de pétés de tunes qu'on se demande comment ils ont pu le gagner cet argent
vu les deux neurones qu'ils ont pour poser des questions et faire des réflexions. Est-ce qu'ils font chinois en petite section ? Ils travaillent de temps en temps  nos enfants ? Quelqu'un
les surveille dans la cour ? (non, on les laisse s'entretuer, c'est beaucoup plus marrant), Ils peuvent partir en classe de découverte ?  à 7 ans, mais ils sont tous petits ! (par contre les
laisser toute une journée de 7h30 à 18h30 à l'école, ils sont bien assez grands) Au secours !!!! Et dire que je suis partie pour vingt ans de réunions de parents...

labelette 23/09/2012 22:29



Apprendre le chinois en petite section? Nadine pourrait tuer le parent qui demande ça. 



Ginger 22/09/2012 10:27


Mon Dieu, je plains le rejeton de la conne-antipathique-moralisatrice-agressive !


Toi tu n'as à la supporter que le temps d'une réunion pédagogique, mais lui, les années vont être longues... 

labelette 23/09/2012 22:30



T'as raison, et j'y ai pensé j'avoue... 



Prof 22/09/2012 02:26


Chère Belette,


Votre principe selon lequel le pouvoir n'appartient pas aux parents dans l'école est non seulement toujours parfaitement d'actualité en 2012 (du moins d'après les professeurs) mais en outre il
vous fera très bien voir par le corps enseignant. N'hésitez pas à le replacer régulièrement et à claire et intelligible voix quand vous allez chercher votre fille à l'école.

labelette 23/09/2012 22:26



Ne vous inquiétez pas, je le ferai. 



Stelda 21/09/2012 23:32


Et Anna Mouglalis, elle disait quoi ?

labelette 23/09/2012 22:26



Rien d'intéressant, bien sûr. 



Nadine 21/09/2012 22:40


Je le savais que vous me regretteriez. Mais si je vous l'avais dit...

labelette 23/09/2012 22:27



QUi l'eût cru? 



St. 21/09/2012 21:44


La fille d'Éliane va-t-elle mieux ?

labelette 23/09/2012 22:26



Oui, juste un malaise vagal. Merci de t'inquiéter pour elle!



Kimie (de Mots et Emaux) 21/09/2012 20:54


Décidément, l'éducation, ça n'est plus ce que c'était. Bon courage pour ton année scolaire, elle s'annonce réjouissante !

labelette 23/09/2012 22:34



Euh, on verra au jour le jour, mais merci de tes encouragements!



Schtroumpf G. au G. 21/09/2012 20:33


P... le quartier est devenu trop ravepou, quoi. De mon temps...

labelette 23/09/2012 22:33



I know, I know. 



Pau 21/09/2012 18:42


Ah oui...gratiné quand même!

labelette 23/09/2012 22:33



Ouais je sais... ET toi? Nadine??? (hohihihi)



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.