Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 Oct

J'aurais pu être Prix Nobel

Publié par labelette  - Catégories :  #Arrête ton baratin

Parmi les questions cruciales qui se posent à bon nombre d'entre nous, celle du choix des études mérite qu'on s'y attarde.

Curieusement, alors qu'on a plein d'autres vrais sujets qui nécessiteraient de l'aide (Si j'achète le petit format de Gala, vais-je conserver le niveau de qualité des images? Est-ce que les articles sur Loana sont plus intéressants à lire quand on est en ligne avec quelqu'un ou quand on a un truc urgent à rendre? ), celui des études a un tel poids SOCIETAL qu'on a même des gens dédiés, des CONSEILLERS d'ORIENTATION. 

J'en ai rencontré, parce qu'à un moment donné, merde je vais où là, ya plein de chemins putain j'ai pas le temps vas-y dis-moi je tourne où?

C'est particulier un conseiller d'orientation, parce qu'il ne conseille ni n'oriente.

Il sert à rien? 

Voilà.

J'ai donc dû me débrouiller seule pour trouver MA VOIE, et c'était GRAVE ARDU.

Faire Maths Sup-Maths Spé et finir à Polytechnique, Centrale ou, pire, Les Mines? Et passer sa vie à résoudre des équations complexes pour devenir quoi? Prix Nobel?

Bof. Pas assez d'horticulture, de sidérurgie, d'océanographie.

Faire du droit pour être juge, président de la cour européenne des droits de l'Homme, maître de conférence à Assas? Que du droit, non, c'est pas moi, plaider des grandes causes, faut vraiment n'avoir rien d'autre à foutre (tiens, Christophe Adam ouvre une pâtisserie dans le Marais).

Faire une mutitude de spécialisations en médecine pour aboutir à un vague poste de micro-chirurgien de la molécule? Vous trouvez ça intéressant, vous, d'opérer des molécules pour renforcer le système imunitaire ou réparer des connexions hasardeuses?

Faire des études d'Histoire, de géographie, de philo et devenir un historien de référence ou le grand penseur de ce siècle (je trouve rien pour la géo) (les gens qui font de la géo sont vraiment les plus désintéressés qui soient)? Non, je n'aurai jamais le temps de composer mes opéras ni de m'exercer à la barre au sol pour faire mon Petit rat.

Tout cela aurait signifié trop me restreindre en permanence.

Mais qu'est-ce qui pouvait bien me permettre de faire des études tout en m'offrant la possibilité de faire des choses à côté (d'exprimer tous mes talents, mes envies) (aller lire Gala dans un café).

Lettres Modernes. 

Voilà, en ne passant surtout pas l'agreg après (voir les raisons dans le billet L'agreg, ou presque ) et surtout en oubliant tout une fois appris (difficile de devenir prof dans ces conditions), j'étais dans LA VOIE ROYALE POUR FAIRE UN BLOG quelques années plus tard.

Franchement, maintenant que je suis BLOGUEUSE, je mesure le chemin parcouru pour être là, répondre aux commentaires et auto-publier mes textes.

C'était dur, mais ça valait le coup.

J'en parlerai aux conseillers d'orientation. 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Kinouk 30/11/2012 23:55


Bonsoir je m'appelle S.Kinouk j'ai fait lettres modernes et je suis lecteuse de blog compulsive mais c'est parce que je n'ai pu réaliser mon rêve de devenir conseilleuse d'orientation. Je pense
retenter ma chance comme conseilleuse de réorientation en blogueuse. Je peux t'envoyer des stagiaires?

labelette 01/12/2012 00:16



Avec grand plaisir, mais préviens les pour qu'elles n'aient pas un trop grand choc pour leur première immersion! (lecteuse de blog compulsive, c'est vrai? Depuis longtemps? Quel genre lis-tu? )



Alphonsine 22/10/2012 14:12


Et d'abord pourquoi n'y a-t-il pas de prix Nobel de Bloggueuse (je mets un féminin pour avoir plus de chance de décrocher le titre !)


 


Et je te rassure, tu aurais pu faire du droit, et même être avocat, et ouvrir un blog. C'est bien ce que j'ai fait !


 


Mon fils est allé voir le conseiller d'orientation. Il a été comme bison futé : "vous voulez vous diriger vers cette voie ? Prenez plutôt celle-ci..."

labelette 24/10/2012 21:32



Alors, ton fils a pris quelle voie? Celle du conseiller d'orientation ?



Stelda 22/10/2012 00:18


Je confirme pour la géo : je ne connais personne qui ait suivi ce cursus. Donc :


1. soit ça mène à devenir explorateur en Antarctique, ce qui explique que l'on croise si peu de géographe,


2. soit ça ne mène à rien d'où une réorientation rapidos en maçonnerie / musique grégorienne / pâtisserie.

labelette 24/10/2012 21:30



Je n'avais pas pensé à ces possibilités qui me semblent évidentes maintenant quand tu en parles. 



Jeanne qui connaît Stéphane 21/10/2012 10:36


Lettres modernes, ça mène à tout ce qu'on veut. 

labelette 24/10/2012 21:27



Tu crois?



Prof 19/10/2012 23:31


Si, si, même en latin !

Prof 19/10/2012 22:13


Croyez-moi, chère Belette, on peut parfaitement être prof en ayant tout (mais absolument tout) oublié...

labelette 19/10/2012 22:54



Pas en latin.



Conseillère d'Orientation 19/10/2012 10:08


Voyons, Belette, tenir un blog, ça n'est pas sérieux. Aucun cursus universitaire ne mène à ce métier qui n'en est pas un ; vous vous fourvoyez, Belette. Tenez, on va faire "pouf pouf" et on
va trouver votre métier de quand vous serez grande. Pouf pouf ! Arghh ! Blogueuse !

labelette 19/10/2012 22:54



Vous voyez, je suis une blogueuse née. Comme vous.



Albane 19/10/2012 08:35


Bravo... A la limite tu aurais pu devenir "critique gastronomique" ou bien "recruteuse de nounous", deux professions qui me semblent compatibles avec la tenue d'un blog.

labelette 19/10/2012 22:53



Mais rien n'est aussi difficile que de s'auto-publier.



Ginger 19/10/2012 08:14


Excellentissime !


Les conseillères d'orientation sont assez peu au point niveau quelles études faire pour tenir un blog... La mienne s'est bien plantée ! 

labelette 19/10/2012 22:52



Ta conseillère était lamentable.



bad cop 19/10/2012 07:49


La bellette, je t'aime depuis le début de tes aventures sur la toile (parce qu'avant je ne te connaissais pas; sinon je t'aimerais depuis plus longtemps...sûr), mais aujourd'hui, je t'ADORE.

labelette 19/10/2012 22:59



Tu m'adores AUJOURD'HUI parce que j'ai failli être Prix Nobel? 


Ah, et merci d'être là depuis le début, ouf, ça fait au moins une personne qui a tout subi.



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.