Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 Nov

La différence

Publié par labelette  - Catégories :  #L'angoisse du jour

Voilà, c'est confirmé, on peut être à la fois très impliqué dans quelque chose et radicalement à côté de la plaque.

Prenons deux exemples, qui m'ont été directement inspirés par moi.

- Vous assistez à une table ronde sur un sujet qui vous passionne.

Quelqu'un prend la parole, et formule un contenu particulièrement brillant.

Tout le monde est séduit par ses propos. Certains interviennent à leur tour, pour ajouter un commentaire intelligent, faire une remarque pertinente ou poser une question qui alimente la discussion.

De votre côté, vous avez assisté à tout, vous étiez très concentrée parce qu'intéressée, vous avez compris chacun des mots, mais PAS LES MOTS MIS ENSEMBLE.

Vous froncez les sourcils, vous essayez de suivre le reste du débat, mais 

MAINTENANT QUE CA VOLE TROP HAUT, VOUS ETES LARGUEE.

Alors, vous adoptez la posture de celle qui a compris, vous vous taisez comme quelqu'un qui réfléchit (attention il faut s'exercer au préalable à AVOIR L'AIR INTELLIGENT, ce qui n'est pas accessible à tous), vous souriez comme quelqu'un qui a du recul. 

De l'extérieur, vous avez l'air vif et malin, comme les autres personnes présentes.

A l'intérieur, vous êtes en pleine phase de lucidité.

PUTAIN J'CAPTE RIEN alors que TOUT LE MONDE CAPTE TOUT.

- Vous assistez à un spectacle ou pièce de théâtre (moi, hier soir, Quatuor au Théâtre de Paris).

Le mec arrive sur scène, met sa veste. La salle est hilare.

Vous n'avez pas compris (euh, c'est drôle que sa veste soit trop petite?).

Le mec fait tomber le micro avec son archet, la salle rit, le micro tombe, il n'a pas de fil, la salle explose de rire. Le mec revient, même scène, le public est déchaîné. Puis, la même séquence, les spectateurs sont au bord du fou rire.

Bref, tout le monde rit grave, sauf vous.

Et puis, à certains moments, un rire s'échappe quelque part.

VOUS ETES LA SEULE A RIRE DE TOUTE LA SALLE.

Mon marido me fait remarquer à la fin : "Mais toi parfois tu riais on sait pas pourquoi... "Ouais, j'ai remarqué, ça me fait toujours ça". "C'est parce que tu comprends longtemps après (NDLR : j'évolue vraiment en milieu hostile) ou parce que tu ris vraiment d'autres trucs?"

Ceci pour vous inviter à la tolérance : ce n'est pas parce que quelqu'un ne comprend rien, ou n'a pas le même humour que vous, qu'il est débile. Il est juste décalé.

Et je ne dis pas ça pour moi. 

 

 

Commenter cet article

différence 30/01/2014 13:59

Tiens il y a une citation qui me revient et qui pourrait relier les deux situations que tu nous as raconté: "L'humour est une façon de se tirer d'embarras sans se tirer d'affaire" :D

mlle ocytocine 18/11/2011 17:19


je découvre ton blog chère femme à barbe. j ai lu deux articles déjà et ce n'est qu'un début...


merci pour cette découverte!

labelette 18/11/2011 17:48



J'ai parcouru aussi ton blog avec plaisir, et je compte y repasser!



Les Amis de la Belette 18/11/2011 13:19


La tolérance invite à l'humilité. Les choses les plus simples sont souvent les plus complexes à coneptualiser. Et je ne dis pas ça pour moi.

Pupu 18/11/2011 10:06


Dans le même ordre d'idées, je me sens souvent décalée quand quelqu'un m'explique très clairemnt 5 fois de suite un truc super simple et que je ne comprends toujours rien...

labelette 18/11/2011 11:20



Je compatis, ça m'arrive aussi très souvent...



Prof 18/11/2011 09:43


Hélas, chère Belette et chère Jeanne de chez Stéphane, les élèves ne m'aident pas à me recaler, bien au contraire...

Schtroumpf G. hors du G. 18/11/2011 08:53



Dans les émissions télé, paraît-il, il y a des écriteaux qui t'indiquent la posture à prendre selon la situation (rire, huer, applaudir...) ; are you interested ? D'autant que ton rire décalé
n'aura pas manqué et ne manquera pas de faire rire quelqu'un d'autre, et ça n'est pas donné à tous que de savoir faire rire son prochain. Point.



labelette 18/11/2011 08:58



Tu as raison, les écriteaux avec les bonnes postures, c'est exactement ce qu'il me faut (tu crois que je peux demander à quelqu'un de suivre mon quotidien avec des panneaux?).



Jeanne de chez Stéphane 17/11/2011 21:07



Comme toi , mais je travaille beaucoup pour essayer de me recaler. La fréquentation des élèves aide vraiment.



labelette 17/11/2011 21:08



Ah ça, je n'en doute pas une seconde (Prof confirmera)



E 17/11/2011 20:19



Pour le 2° exemple de ton billet je pense sincèrement que c'est toi qui a raison...la veste trop petite ou le comique de situation façon film muet c'est pas drole.


Sinon le marido a t'il aimé ? Si oui alors le Changement (avec un grand C) est possible !



labelette 17/11/2011 20:40



Figure-toi que oui, il a aimé (à ma grande surprise). Mais le Changement n'est pas encore total...



Hano 17/11/2011 19:10



Ca m'arrive tout le temps, notamment au cinéma!



labelette 17/11/2011 20:41



Je ne suis pas la seule "décalée" alors, ça me rassure!



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.