Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
08 Mar

La sole était crue

Publié par labelette  - Catégories :  #Emotions culturelles

Hier soir, comme 3,8 millions de Français, j'ai tenté d'élever mon niveau culinaire en m'identifiant à des chefs (à JF Piège et Thierry Marx, pas à Ludovic et Ronan, soyons clairs).

J'avais passé la première saison à haïr Yoaké et ses hihihi, à critiquer Benjamin qui avait "un physique de mannequin (sic) tout en étant un excellent cuisinier", à encenser Romain et sa volonté de "laisser le légume s'exprimer dans l'assiette", ou encore à admirer Pierre pour sa capacité à transcender le boudin (cf sa sublime bonbonnière de boudin noir aux deux pommes).

M6, trop contente d'avoir réussi à fourguer avec succès une nouvelle émission culinaire, a renouvelé le trip cette année.

Entretemps, Master Chef s'est légèrement inspiré d'M6 pour faire exactement le même programme. En version TF1, avec "la plus grande cuisine professionnelle du monde", et un abominable jury très en verve pour s'écouter parler (mais qu'était venu faire Frédéric Anton dans cette galère, c'est pourtant un très honorable cuisinier - j'ai déjeuné chez lui l'an dernier dans son petit cottage du Pré Catelan et il m'a concocté un repas que je ne saurais reproduire même partiellement). 

Bref, cette année donc, M6 nous a préparé une nouvelle saison aux ingrédients très douteux, avec de l'ancien qui a fait ses preuves et du nouveau qu'ils auraient mieux fait de laisser dans les poubelles de TF1.

Au programme donc:

- le jury composé de JF Piège, sobre, efficace et concentré sur la cuisine, de Thierry Marx, celui à qui on ne la fait pas, de Christian Constant qui mâchouille très bien les aliments et a bien rentabilisé sa nouvelle écharpe, et enfin de Ghislaine Arabian qui n'a pas dû susciter beaucoup de vocations par sa sympathie. Quatre grands chefs pour juger des (très) petits chefs, le propos est cohérent.

- les candidats: les casteurs ont dû relever cette fois un difficile défi, trouver "des personnalités sans relief et imbues d'elles-mêmes, des cuisiniers quelconques et des filles déclinant le prénom Fanny (Stéphanie, Tiffany..)." Si l'objectif d'M6 était de nous faire préférer Masterchef cette année, il est d'ores et déjà atteint.

- les "animateurs" : Stéphane Rotenberg, qui a appris pour l'émission une dizaine de phrases et les dit maintenant très, très bien. Et surtout, cette année, il faut savoir que Sandrine Corman (?) à cédé sa place à Agathe Lecaron (?) pour le plus grand plaisir de ses parents. 

- l'inclassable Cyril Lignac, coach-chef-arbitre, est désormais chez lui dans toutes les émissions d'M6. Il peut donc se balader dans les cuisines de Top Chef et intervenir à tout va sans que personne ne lui dise de se taire oui ne lui interdise d'utiliser le mot "gourmands" pour qualifier tous les plats.

- les épreuves: des déjà vues l'année dernière, et des nouveautés (on fait à manger façon camping, façon régime, façon châtelain du XVIIè siècle, etc.). 

Entre poncifs ("la cuisine c'est ma vie"), formules qui mettent en appétit ("J'ai dû me sortir les doigts du cul pour faire ce poisson" (sic)), astuces révolutionnaires ("pour faire des oeufs brouillés, il faut d'abord casser des oeufs"), et plats que j'aurais pu faire (en mieux), on ne peut pas franchement dire qu'on soit bluffés par le talent ici présent.

Le niveau est si bas que le jury est obligé de faire semblant de s'extasier devant un bonhomme de poisson pané (mais attendez j'exagère, c'est très original de faire du pané pour plaire aux enfants).

Bref, c'est bien beau de s'imaginer "un jour être le chef d'un grand restaurant", il s'agit d'avoir autre chose à proposer que de la sole crue le jour venu.

En revanche, si Piège veut ma recette du Nutella sur de la baguette, je veux bien la lui donner.

Commenter cet article

Mathilde 18/03/2011 12:43



Ah mince, moi je suis tout ça avec beaucoup de sérieux - je ne savais pas que c'était mieux avant (et pourtant... j'aurais dû m'en douter) ou que c'est mieux ailleurs ; allez, tu m'ouvres des
horizons !



Lau 11/03/2011 14:56



Alors pour ma part, même si je vais en choquer plus d'un...ronan est mon chouchou...et ce malgré ses vulgarités et sa manière de parler parfois de lui à la 3ème personne. Je dois espérer
secrètement qu'il m'invite dans son hôtel de luxe à st tropez...


Pour le reste c'est nul !



Les amis de la Belette 09/03/2011 23:50



Je suis d'accord avec toi, on reste sur sa faim ! La production pourrait se passer d'effets lourdingues et convenus. Je ne regarde plus pour ma part.



sand 09/03/2011 08:40



J'adore ! Je n'ai pas vu les 3 derniers épisodes mais tu as la critique juste, je n'aurai pas dit mieux ! 



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.