Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 Sep

Le garçon bleu

Publié par labelette  - Catégories :  #Mère indigne

J'avoue que je pensais interrompre provisoirement ma série "Chouquette va à l'école", cela fait déjà 3 jours que la nouvelle routine s'est mise en place et je ne voyais pas bien en quoi une journée pouvait se distinguer d'une autre.

Je vais donc chercher Chouquette dans sa classe comme d'habitude (oui à mon échelle 3 jours c'est déjà de l'ordre des habitudes, même si on a immédiatement cassé le rythme en refaisant n'importe quoi dès ce week end). Nadine sa maîtresse me regarde et s'apprête à me parler : je trouve cela étrange, pourquoi un tel traitement de faveur alors qu'on nous a bien expliqué que le soir LES MAITRESSES ONT AUTRE CHOSE A FOUTRE QUE DE DISCUTER AVEC LES PARENTS, ELLES ONT UNE VIE AUSSI QUOI MERDE. Nadine souhaite pourtant communiquer avec moi en tant que moi, et pas en tant que personne qui vient de faire une connerie (oublier des papiers, arriver en retard, renverser la caisse de jouets qu'elle vient de ranger). 

CHOUQUETTE S'EST FAIT UNE BOSSE.

Nadine m'offre cette information brute de décoffrage et regarde ma réaction (ai-je l'air intéressée? contente? habituée? doit-elle me signaler aux services sociaux?). 

Chouquette soulève sa frange et je découvre une énorme bosse bleutée entourée de diverses rougeurs frontales (non pas de photo, contentez-vous de mes descriptions cliniques). Je suis super ravie, parce que la bosse est pile à l'endroit que je surprotège depuis 4 mois plus que mon iphone à savoir la cicatrice de Chouquette. 

Toujours guettée par Nadine, je sens qu'il faut que je sois une mère parfaite (une attitude en trois temps dont vous pourrez vous inspirer le cas échéant)

1) je cerne le problème en posant des questions sur l'origine de l'incident

2) je fronce les yeux en signe d'inquiétude légère et de réflexion sur l'attitude à adopter

3) ok, merci, je gère, casse-toi Nadine

Bon, ça c'est pour la théorie, parce que je dois encore peaufiner quelques trucs (j'ai sorti une question con du genre "Elle a pleuré longtemps?", ce à quoi Nadine a répondu " Comme après une bosse". )

Je repars, et je me dis super, la première bosse depuis la naissance de chouquette. En même temps, comme dirait l'autre, ça lui apprend la vie (c'est vrai quoi, quand elle se fera des bosses adulte, eh ben euh, ce sera pas les premières). 

La mesure me fait dire : une bosse c'est pas du tout grave, c'est le niveau zéro de la gravitude.

La belette attitude me fait dire : une bosse au bout de 3 jours, bof (chouquette n'a manifestement pas intégré qu'à la maternelle ya pas des parents surprotecteurs ou une nounou un peu trop impliquée pour veiller à ce que le monde autour ne représente aucun danger).

Je demande à Chouquette si elle a eu mal.

Oui, j'ai beaucoup beaucoup pleuré, et j'ai demandé ma tétine.

Et ils te l'ont donnée?

Non (avec une tristesse tout en retenue).

PUTAIN NADINE çA T'ARRACHERAIT LA GUEULE D'ËTRE SENSIBLE A LA DOULEUR HUMAINE?

Je dis à chouquette "tu sais petit poussin c'est très dangereux de courir dans la cour de récréation".

Elle me regarde hyper fière:"Après, j'ai marché"( tu m'étonnes).

Sur le chemin du retour, tout le monde semble attiré par le front de ma descendance. 

Je regarde, et vois une deuxième bosse (une rapide concertation entre mes neurones me fait aboutir à la question suivante : peut-on se faire 2 bosses à deux endroits différents au cours d'une même chute?)

Chouquette, t'es tombée une fois?

Oui, euh non, 2 fois maman, non... 3!!!!!!!

Bien bien bien une série de bosses en quelques minutes de récré, une profusion de chutes, des glaçons, de la pommade, des rougeurs, des bleus, et le réveil de la cicatrice qu'on croyait en voie d'atténuation. 

NADINE MAIS PUTAIN TU FAIS QUOI PENDANT LA RECRE AU LIEU DE JOUER EXCLUSIVEMENT AVEC MA FILLE?

Je mets tout de même Chouquette en garde pour demain.

Poussin, puisque Nadine n'est pas foutue de te surveiller, ne cours plus pendant la récré.

Et là...

Non mais C'EST A CAUSE DE LE GARCON BLEU.

QUOI?????????

Il m'a tapée, il m'a poussée et après il m'a jetée par terre.

Bon, restons calmes et mesurées.

Demain tu fais ton dernier jour à la maternelle.

 

 

 

Commenter cet article

nike pas cher 17/09/2011 08:41













Info


 PR: 2


 I: 129


 L: 930


 LD: 1,005


 I:










nike requin 17/09/2011 08:31













Info


 PR: 2


 I: 129


 L: 930


 LD: 1,005


 I:










labelette 17/09/2011 10:38


c'est normal que le commentaire soit vide?


Marie Mail Tout 13/09/2011 14:09



Ah non mais ça c'est le problème que tu mets tes enfants à la même école que les Schtroumpfs ...


Ou alors, ça a plus à voir avec les garçons. Une vraie plaie ça aussi dans les cours de récré. Qui a eu l'idée de rétablir la mixité ??!!!



labelette 13/09/2011 14:36



Suis d'accord, une vraie plaie les garçons!



Albane 13/09/2011 09:40



Tiens, hier j'ai entendu parler d'un petit garçon qui en a mordu un autre à l'oreille jusqu'au sang. Il y a des jours où on pense sérieusement à faire l'école à la maison...



labelette 13/09/2011 14:36



Si tu fais école chez toi, je te dépose ma fille...



Les Amis de la Belette 12/09/2011 22:36



Wow ! Un garçon bleu qui fait des bleus. Je pense que tu vas mener une enquête approfondie pour cette anecdote qui est tout sauf anodine mais à Nadine. Au-delà des inquiétudes légitimes que tu
peux avoir, c'est également une des premières circonstances réelles où ton bébé échappe à ton pouvoir de protection : avec le temps, ça ne fait que s'accentuer... Le 4ème épisode : "Fin d'école
pour Chouquette", est vivement espéré !



labelette 13/09/2011 14:37



Pouvoir de protection, faut le dire vite!



chris rotel 12/09/2011 19:38



j'aime bien l'expression "à cause de le garçon bleu"... joli rythme dans le texte.



labelette 12/09/2011 21:17



Merci pour ce commentaire sur le rythme, j'essaie d'en prendre soin...



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.