Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 Sep

Le pouvoir des cons

Publié par labelette  - Catégories :  #L'angoisse du jour

CON : terme générique désignant toute personne qui m'emmerde.

Le con est un être exceptionnel par sa puissance.

Il peut se présenter sous un nombre de formes incalculable, un passant, un commerçant, un ami qui soudain se transforme en con avant de reprendre sa forme initiale, l'assistante d'un médecin (de mon échographiste, par exemple), un interlocuteur lambda, un voisin de table, etc.

Il se déplace sans cesse avec tout son attirail, regard hautain, réponse humiliante, geste déplacé, formule blessante, remarque injustifiée, sollicitation répétée, non prise en compte d'une demande, etc.

Il peut être elle, car il n'a pas de sexe, le con. 

Il apparaît à tout moment, nullement gêné par le fait qu'on n'ait aucune envie de le croiser. C'est justement ça qu'il préfère, s'incruster, on ne veut pas de moi, ben je viens quand même et je vous emmerde.

Car le con adore être con. 

Le con pense qu'être con lui assure une certaine aura.

Il mise tout sur la méprise : plus je suis con, plus on me jugera supérieur. Je suis hautain? Parce que je n'évolue pas au même niveau que vous. Je vous fais des reproches injustifiés ? Vous n'êtes pas apte à évaluer. Je critique ce que vous avez mis des heures à faire? Heureusement que je suis là. 

Attention, il faut apprendre à discerner le vrai con de la personne bien intentionnée qui peut nous emmerder sur le moment, mais dont on réalise après-coup qu'elle n'était pas si con. 

Le problème avec le con, c'est qu'il s'infiltre dans notre apparent bien être mental avec une indéniable maîtrise.

Le con sait par où passer pour bien gripper les rouages du je vais bien j'ai confiance en moi. 

Une faille? Une crevasse? Un trou béant dans le cerveau d'une Belette? Hummm j'adore, et si j'y allais bien au fond, histoire d'aspirer toute sa confiance avec moi? 

Car le con est aussi magnétique. 

Une fois qu'il a inscrit son message (il est très efficace, à peine son message émane de lui, il est déjà reçu et amplifié x 1000 par le cerveau) (son genre de message est assez redondant : t'es nulle, tu connais rien, tu sais rien faire, mais pourquoi t'as fait ça, t'aurais jamais dû dire ça), tout ce qui lui préexistait dans l'esprit de l'interlocuteur est détruit (des bonnes nouvelles, un encouragement, une note positive) et tout ce qui va arriver dans la foulée sera neutralisé, sauf si cela alimente le fameux message.

Car le con ne se nourrit que d'autres trucs cons, c'est ce qui lui donne sa vigueur.

Au fil de la journée, le message se renforce, le trou s'accentue. Il faut alors se coucher.

Le pire, c'est que même un minuscule con a plus d'impact qu'un géant de l'intellect, un spirituel extraordinaire, un artiste hors norme. 

Je cherche un pare-con, mais c'est introuvable. Enfin, j'ai beau m'entourer d'une multitude de personnes géniales, rien n'y fait.

Le con est plus fort que moi. 

Je crois que je vais aller prendre un bain. 

Ou manger des éclairs. 

Ou une tarte au citron. 

Commenter cet article

http://powered-cloud.com/ 28/03/2014 13:09

I think you have had some personal exposure to people who are cons. Thanks a lot for the heads up. I shall certainly keep my eyes open to recognize the cons that are all around us. I shall let you know if any such thing happens to me.

Alphonsine 01/10/2012 14:59


Les cons m'ont trop longtemps miné la vie. Alors je les ai fuis, j'ai déménagé loin sans leur donner ma nouvelle adresse, et j'ai choisi les interlocuteurs qui me paraissaient normaux. C'est
plutôt reposant !

labelette 03/10/2012 22:14



Mais je trouve pas de quartier sans cons!



Pupu 30/09/2012 20:26


Une autre caractéristique qui permet de bien reconnaître un con : il trouve que tous les autres -sauf lui- le sont (cons). On en trouve beaucoup au boulot.

labelette 03/10/2012 22:13



Certes, une caractéristique essentielle!



Jimidi 28/09/2012 14:56


(Tiens, je suis en train de réaliser que mon adresse mail , tu l'as avec chacun de mes commentaires...)


Sinon, je me disais que manger des tartelettes et des éclairs en flotouillant dans un bon bain chaud, c'était peut-être à essayer. Mieux que sous la douche, en tous cas !

labelette 28/09/2012 15:53



Non, figure-toi qu'Over blog demande l'adresse mais ne la communique pas... Manger un éclair sous la douche, oui, j'essaierai pas. 



yasmina 28/09/2012 09:39


hhaaaa j'adore... juste ce dont j'avais besoin... je ne suis pas seule..... Merciiiiiiiiiii

labelette 28/09/2012 10:31



Merci à toi, cela veut donc dire que je ne suis pas seule non plus!



FLG 27/09/2012 23:50


Moi je voudrais tellement une tarte au citron de Lignac par correspondance ! :-(


Moi, ce qui m'a plu, c'est le con GENERIQUE. Parce que je venais de lire une planche sur le GENERIQUE ! http://www.bouletcorp.com/blog/2008/07/

labelette 28/09/2012 10:33



SI je pouvais t'envoyer la tarte, je le ferais, tu dois le savoir. Mais j'ai peur d'une légère déperdition de fraîcheur. 



Au petit bonheur 27/09/2012 23:05


On est toujours le con de quelqu'un, faut pas l'oublier !  La preuve, j'me dis tout le temps "que j'suis con, quand même". Petit con de la dernière averse, vieux con des neiges d'antant,
quand on est con, on est con, comme dirait ce vieux Georges.

labelette 28/09/2012 10:33



Certes, n'empêche, il nous faut des pare-cons. 



L 27/09/2012 21:58


le meilleur pare-con : le  rire ou la tarte au "sicon"

labelette 28/09/2012 10:35



C'est vrai que le rire n'est pas un mauvais pare-con...



Mikl 27/09/2012 18:26


J'ai connu un chef de service qui menaçait : " Si tu vas jouer au con avec moi, mon ami, tu vas pas gagner!"


Personne ne jouait. Qui aime perdre.

labelette 28/09/2012 10:35



C'est vrai, ça donne pas du tout envie de jouer. 



Stiop 27/09/2012 16:01


Le souci, c'est que même si le con lit ton billet d'humeur, il ne le prendra pas pour lui car le con ignore qu'il est con, et ne se reconnaît dans aucun miroir le décrivant avec une grande
précision.

labelette 27/09/2012 16:04



Certes!!!!



chocoladdict 27/09/2012 15:11


j'en ai une belle brochettes dans mon immeuble dans un autre genre, leur connerie n'étant pas particulièrement dirigée contre moi mais contre tout ce qui n'est pas riche, proprio, vieux,
bourgeois, est silencieux..là ils viennent de laisser un mot à une maman lui demandant de "tenir ses enfants"..j'adore )


bon enfin ton billet me fait sourire comme d'hab et aujourd'hui j'en ai bien besoin ) alors je vais peut-être t'accompagner pour la tarte au citron mais pas pour les mêmes raisons )


courage contre les cons )

labelette 27/09/2012 15:32



Alors, je t'envoie des tartes au citron à distance pour te souhaiter du courage (des bonnes, hein, au moins des Lignac)



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.