Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
07 Feb

Lire aux toilettes : le sondage

Publié par labelette  - Catégories :  #Arrête ton baratin

photo-13.jpg

 

Il se trouve que cette semaine, la thématique "toilettes" est à l'honneur. 

Après mon téléphone qui s'y est noyé, c'est notre relation à chacun avec ce "lieu" que je voudrais explorer. 

Hier soir, avec des amis, je ne sais comment, la conversation s'est orientée vers le sujet de la lecture aux toilettes (ah si, je sais, je qualifiais un livre de livre "à lire aux toilettes").

D'emblée, un schisme s'est opéré dans la vaste assemblée. 

2 pro-lecture aux toilettes (dont moi)

2 anti-lecture aux toilettes

Les arguments des deux camps :

1) les pro :

- ainsi, je ne perds pas de temps, chaque seconde est bonne à prendre pour finir de lire cet article sur "les poissons d'eau douce en Arizona"

- je ne peux rester sans rien faire d'intellectuel, vois-tu

- tu connais le mot "tranquillité"? Ya qu'aux toilettes que je suis tranquille (ce n'était pas mon argument, car avec des enfants, autant dire que le mot tranquillité est grave périmé) (putain mais vous pouvez arrêter de tambouriner) (à cause de vous je comprends rien à l'article sur Lorie) (maman travaille) (qui éteint et allume la lumière toutes les secondes?)

2) les anti :

- j'y reste le moins de temps possible, j'ai mieux à faire 

- je suis trop concentré 

- j'ai pas envie de lire dans un cadre pareil, je sais pas comment vous faites

L'incompréhension des anti face à nous a donné envie à mon co-pro de solliciter tous les gens du resto.pour savoir si nous étions du genre minoritaires.

QUI LIT AUX TOILETTES ICI? 

Bon, finalement, il s'est retenu : ce n'était pas une question à hurler dans un restaurant ("Qui a déjà hurlé une question dans un restaurant?" : ce sera l'objet d'un autre sondage). 

Voilà, pour ceux qui voudraient donner leur position/ état d'esprit sur le sujet/bilan jusqu'ici, un petit questionnaire, dont je me chargerai d'établir une synthèse aussi scientifique que possible.

Merci de dire :

- si vous faites partie du camp 1 (pro) ou du camp 2 (anti)

- pour quelle(s) raison(s) vous faites partie de tel camp

- si vous êtes tout de même ouvert sur le fait que d'autres ne fassent pas comme vous 

- pour ceux qui lisent, pouvez-vous indiquer quelles sont vos lectures idéales aux toilettes?

J'avoue, je suis assez fière de me livrer à pareille étude. Des années que je saoule le CNRS pour diriger cette Recherche.

Merci aux cobayes.

Commenter cet article

handdouchehouder 12/11/2014 14:13

It truly is unbelievable to understand anyone put such a great deal of great interest in direction of a subject matter. We are happy I stumbled onto this specific.

Keukenbladen prijzen 28/10/2014 21:32

Remarkable points. Great arguments. Retain up the excellent spirit.

SEO companies 07/05/2014 06:04

toilettes que je suis tranquille (ce n'était pas mon argument, car avec des enfants, autant dire que le mot tranquillité est grave périmé) (putain mais vous pouvez arrêter de tambouriner) (à cause de vous je comprends.

stop snoring 22/04/2014 14:16

People are obsessed using magazine in, to keep a company in the toilet. Some others are into the newspapers to get the hot headlines very fresh. May be it will get as a part of the culture, Reading something in the toilet. Really thank you for expressing your view

Une brune de passage avant sa lecture hebdo 25/02/2013 12:51


Oui, OUI, OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII!


Pour la lecture aux toilettes! Evidemment!


Il n'y a que là que l'on puisse lire! J'ai remarqué ça quand j'ai repris les études. J'avais un petit garçon de 3 ans et un bébé de 6 mois. Seule, je venais de divorcée, j'ai repris de la seconde
à la terminale! Entre enfants et études, je ne faisais plus que ça et quand je me couchais, j'étais tellement fatiguée et m'endormais si vite que je me demande si j'avais même le temps de fermer
les yeux! ^^


Je devais absolument finir Stendhal pour le cours de français! Une de mes 1ères lecture imposée par le prof. Impossible de me concentrer plus de 2mn. Je l'avais en main quant un besoin urgent
s'est fait sentir et j'ai pu lire un chapitre entier d'une traite!


La chose était dès lors adoptée! Je ne lirai plus (ou presque) que dans les toilettes!


D'ailleurs, je songe souvent à y installer des étagères pour les bouquins et je réfléchis à comment entasser tous nos magasines sans que cela fasse une tour où il est quasi impossible de prendre
celui du dessous sans tout renverser! :-D


Prochain appart, mettre dans le cahier des charges, une taille minimum pour cette pièce! ;-)

Elsa Saône 14/02/2013 09:53


Oui je lis aux toilettes...ça doit être de famille.


Alors soit j'emporte le bouquin que j'étais justement en train de lire avant que l'envie pressente ne se manifeste. Soit le courrier parce que justement je rentre du boulot avec le contenu de la
boîte aux lettres.


SOIT et tiens-toi bien, je me suis fais offrir pour Noël DEUX abonnement presse UNIQUEMENT dans le but d'enrichir ma lecture aux toilettes. Donc là tout de suite c'est Marie Claire Idées et
Questions Pratiques (dont le papier est tellement de mauvaise qualité qu'on pourrait s'en servir, dans la même pièce, pour une toute autre utilisation).


Coupin est partisant du "j"y vais quand je peux plus attendre et j'y reste le moins de temps possible parce que j'ai autre chose à faire" donc je comprends qu'on puisse penser autrement.


Quant à savoir pourquoi je lis spécialement à cet endroit là, c'est bien simple, je suis le genre longue (ma vessie ne se vide pas bien et j'ai tendance à la constipation si tu veux tout savoir)
donc je m'occupe !

Jimidi 12/02/2013 18:01


(Dans mes bras, la Renarde ! Je ne suis donc pas le seul à lire les notices des produits dans les toilettes. Il me semble même avoir écrit là-dessus... Oui, c'est là ! )


Sinon, dis donc ! Plus de trente commentaires à ce billet, c'est raz-de-marée ! Les toilettes débordent !

Ginger 11/02/2013 23:49


Alors franchement, ça c'est du sujet que j'adore ! Je ne sais pas pourquoi mais ça me parle, peut-être parce que ça s'ancre dans mon quotidien...


En fait, j'ai arrêté de lire aux toilettes depuis la fois où j'avais emprunté le Figaro que ma Grand Mère venait de s'acheter (sa Bible à elle) et où j'ai trouvé le moyen de vomir dessus (aux
toilettes bien sûr). Du coup j'ai tout dû jeter. 


Et bien sûr, je ne me suis pas manifestée lorsqu'elle s'est mise en quête de retrouver son Figaro...

labelette 27/02/2013 22:30



J'aurais fait pareil...



chantal 11/02/2013 17:49


je fais mieux (ou pire) je joue avec mon portable (angry birds, solitaire) aux toilettes !!!

labelette 27/02/2013 22:00



on va dire que c'est de la lecture...



Jessy 11/02/2013 16:28


Je suis une pro lecture. En ce moment j'altene entre les scripts de Kaamelott et "je fais des maths comme une cochonnes", ca c'est pour mes périodes fun. Sinon c'est mots croisés et je ne sors
pas des toilettes avant d'avoir trouvé au moins un mot ;)

labelette 27/02/2013 21:59



"Je fais des maths comme une cochonne" : tout un programme!



La renarde 08/02/2013 22:46


Merci la belette.


Cette problématique de recherche est fort judicieuse ne serait-ce que parce qu'elle me permet de faire mon coming-out sur la question.


Oui je lis.
Mais je ne lis pas la presse.
Encore moins un livre.
J'aime lire pour lire.
Aux toilettes je lis donc, dans leur intégralité, les notices des produits d'entretien ou le descriptif du PQ. Non pas le mode d'emploi mais les divers commentaires sur la composition et les
éventuels dangers, et ce dans toutes les langues.


Si j'ai du temps devant moi je vais jusqu'à rechercher des traductions par déduction, avec une préférence pour les langues composées essentiellement de consonnes.
C'est ainsi que je peux conclure à l'issue d'une séance que "désinfectant" se dit bakteriobójcz en polonais.


J'arrête la lecture quand j'ai des fourmis dans les pieds.


A la séance suivante, je reprendrai le même Canard WC. Je ne m'en lasse jamais. C'est comme les Grands Classiques, on peut les relire plusieurs fois.

labelette 27/02/2013 18:44



Passionnant, la Renarde. Je te redécouvre.



Jeanne qui connaît Stéphane 08/02/2013 21:22


Je partage complètement l'idée d'une littérature spéciale cabinets. Juste, c'est mieux que la forme du texte permette une lecture fractionnée (ex. Les Brèves de comptoir). J'en profite pour
mesurer ma chance d'avoir des toilettes chauffées, ce qui facilite la lecture. 

labelette 27/02/2013 18:41



OUi, moi aussi, je réalise ma chance d'avoir des toilettes chauffées, on est vraiment des veinardes!



Madame Zèbre à Pois 08/02/2013 21:19


Mince alors! Je n'imaginais pas qu'autant de personnes pouvaient lire aux toilettes.
Chez nous personne n'est "pro". L'idée même de cette pratique me parait incongrue tant la lecture va de pair dans mon esprit avec une certaine idée de plaisir et de confort incompatible avec les
lieux d'aisance. 
Par contre, je ne suis pas "anti": chacun lit où bon lui semble (j'ai pour ma part longtemps lu à table) c'est juste en-dehors de ma réalité.

labelette 27/02/2013 18:40



Je comprends, parce que je suis ouverte d'esprit ;)



fabienne 08/02/2013 19:27


Je n'ai rien contre (donc ne suis pas anti), mais chez moi ce n'est pas chauffé, et puis je trouve que ce n'est pas super confortable, et puis je ne lis plus de magazines depuis quelque temps,
alors en fait je pratique très rarement ; parfois, quand j'ai en main un polar ou un thriller qu'il est impossible de lâcher ...

labelette 27/02/2013 18:40



L'absence de chauffage nuit à la lecture, c'est vrai.



emmanuelle LK 08/02/2013 16:16


Enfin une question interressante ! (et pour laquelle on dispose de peu de données chiffrées au niveau européen...) 


1: Alors moi je suis pro


2: Le problème c'est le temps... J'aime pas perdre de temps. On s'ennuie aux toilettes non ? (bien qu'en fait ce soit très frustrant, puisqu'en général, j'y reste très peu de temps. A peine le
temps d'ouvrir mon livre/magazine.. )


3: Non je suis pas ouverte. Je voudrais qu'à part moi tout le monde soit anti (d'abord parce que tout le monde n'est pas aussi incohérent que moi et les autres pro de ma famille passent, eux,
TROP de temps aux toilettes.


En plus c'"est pas classe. Je veux pas qu'ils laissent trainer leurs livres... 


4: Bizarrement, je ne me met que des livres vraiment bien aux toilettes. Les dixtionnaires amoureux par exemple (dictionnaire amoureux de l'egypte pharaonique, de la gastronomie... ca se lit par
petit bout) ou le télérama de la semaine (c'est pratique quans on cherche quelque chose à regarder...) ou l'histoire de l'Afrique... Ca doit être pour ça que je n'y reste pas longtemps. 

labelette 27/02/2013 18:39



EXcellente idée le dico, mais un peu lourd sur les genoux, non? 



Jimidi 08/02/2013 15:42


(Rien à voir, mais je rajoute l'option "se souvenir de ces informations" (dans les commentaires) à la liste interminable des trucs qui ne fonctionnent qu'à moitié sur Overblog)


 


Pour (la lecture dans les toilettes) depuis longtemps, et pour toujours, mais à condition que ce soit pour la "grosse commission" bien sûr. Il faut ABSOLUMENT que je lise aux toilettes. Tout
petit, déjà, chez ma grand-mère, alors que les toilettes étaient dans le jardin et que le PQ était en journal recyclé (d'ailleurs tiens ? Y'aurais peut-être là un créneau pour l'édition : le PQ
littéraire. Ben quoi ? Y'a bien des recettes de cuisine sur les rouleaux d'essui-tout !) Plus tard, chez les parents, pareil, d'autant qu'ils ont toujours été débordés par les livres et qu'il y
avait carrément sur place des rayonnages remplis de bouquins format poches. Chez moi également, où y'a toujours une pile de journaux, livres, magazines, qu'on déblaye deux fois l'an avant qu'elle
touche le plafond. Mais ailleurs aussi. Au boulot, je prend un truc à lire avant d'y aller et dans les WC occasionnels c'est bien le diable quand on ne trouve pas à lire un flacon de détartrant
ou autre produit. Tout ça ne dit rien des arguments pour, mais c'est vrai que c'est un moment tranquille et d'autant plus agréable qu'on peut le prolonger en lisant. Je le dis autrement : c'est
un endroit où on est tranquille pour lire. Pas d'autre activité annexe (en sus de la principale). Je suis assez d'accord avec le concept de "littérature de chiotte", donc magazines, illustrés, BD
oui. Gros bouquins à laisser sur place et ne lire que là : non. Mots fléchés, oui, mais en ce moment, on les fait plutôt à deux et plutôt à table. Mais je soupçonne ma brune d'utiliser son
smartphone pour occuper agréablement ses (beaucoup trop longs) séjours en ces lieux.

labelette 27/02/2013 18:38



Merci pour cette excellente contribution à mon étude, Jimidi!



Isabelle 08/02/2013 14:59


Alors moi j'étais persuadé que c'était un truc de mec de lire aux toilettes !!! tu auras donc compris que je ne lis pas aux toilettes, je ne suis pas une anti puisque j'estime que "chacun fait
fait fait ce qui lui plait plait plait ....", perso les toilettes moins j'y reste de temps mieux c'est (en plus les miennes ne sont pas chauffées)  !

labelette 27/02/2013 18:34



Les mecs lisent aux toilettes, mais pas qu'eux ;)



sterenn 08/02/2013 11:15


ma belette d'amour,quelle chance tu as de t'etre faite tirer par le churros (pardon à marido!) sinon pour la lecture aua toilettes nous sommes non pratiquants ....ma fille adore y aller avec une
copine pour discuter,numéro 3 tape à la porte en gueulant"mammma"et numéro 2 joue à la momie avec le pq mais de lecture point !ah oui et chéri y passe ses coups de fil !voilà,tu sais tout!

labelette 27/02/2013 18:33



Je suis allée voir Clémentine Célarié, et finalement c'était pas extraordinaire...



Martine27 08/02/2013 10:44


Je serais bien pro, mais le problème c'est que ma maison est ancienne et qu'il n'y a pas de chauffage côté toilettes, alors lire dans un endroit où il fait une quinzaine de degrés (voire moins)
ce n'est guère envisageable, surtout qu'on y va rarement complètement couvert dans cet endroit. Maintenant en été, c'est un petit coin frais, alors ma foi pourquoi pas !

labelette 27/02/2013 18:32



Impossible de lire dans le froid, je compatis!



Vanette 08/02/2013 10:19


Pro, bien sûr. Parce qu'avec un Ptit Con et deux Bad Gnomes, on ne peut pas s'échapper très loin, donc les toilettes, c'est bien.
La lecture du lieu ? Fluide Glacial. C'est laxatif à souhait, et accessoirement marrant. :)

labelette 27/02/2013 18:32



C'est vrai que les toilettes, c'est un bon moyen de s'échapper tout en restant chez soi.



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.