Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 Feb

Mallaury Nataf : "La manucure m'a sauvé la vie"

Publié par labelette  - Catégories :  #Emotions culturelles

L'espace médiatique étant depuis quelques semaines monopolisé par le grand retour de Mallaury Nataf, nos équipes d'investigation ont tenu à être de la partie et c'est la belette elle-même qui a parcouru les rues de Paris à la recherche de celle qui, en une décennie, est passée d'héroïne de la sitcom "Le Miel et les Abeilles" à une vie sous les ponts. 

Avant tout, petit rappel, à l'attention des lecteurs qui auraient raté 10 ans de télé (je sais qu'il y en a...) (ouais j'ai un public super intello) (cela dit, on peut regarder des épisodes d'AB et être une diva intellectuelle) (tenez, moi par exemple, je n'ai manqué aucune session d'Hélène et les Garçons), Le Miel et les Abeilles était une série très très très bête d'AB Productions (même moi je ne regardais pas) (enfin, j'ai pas tout regardé). 

Après des nuits de recherches, des explorations sans fin d'usines désaffectées, de dessous de ponts, de parkings glauques et autres bouches d'égouts, la Belette a enfin mis la main sur Mallaury... à l'hôtel Bristol, célèbre palace de la rive droite. 

Rencontre avec une mauvaise actrice qui l'est resté

Une interview exclusive de la belette

C'est le concierge de l'hôtel qui a prévenu la belette : Mallaury vit chez nous, suite 208.

Quelques coups de fil plus tard, et la belette pointait son nez dans le rutilant lobby pour une interview.

- Bonsoir Mallaury, je suis un peu étonnée de vous trouver ici, vous clamez partout que vous êtes SDF depuis des mois.

- Attendez, vous ne vous rendez pas compte, je n'ai plus de maison à moi, et je suis obligée d'habiter dans une suite d'hôtel, c'est super dur.

- Ah, vous prenez un Whisky-pomme? Je croyais que vous n'aviez plus d'argent...

- Oui, c'est la seule boisson que j'arrive à digérer, j'ai de tels soucis de santé...

- Comment fait-on pour passer de star du petit écran à SDF? Vous avez dû gagner beaucoup de sous chez AB prod, non?

- Oui, mais entre les sorties en boîtes, les fringues et les pompes, j'ai rien pu mettre de côté. Et en tant qu'artiste d'envergure, je n'ai pas pu me résigner à accepter des petits boulots et on ne me proposait rien au cinéma.

- Eh ben ça alors... Dites plutôt que vous n'en glandez pas une depuis 10 ans. 

- J'ai pas arrêté pendant toutes ces années, j'ai été avec plein de mecs et j'ai fait plein d'enfants. Tout cela ne m'a laissé aucun répit, vous savez.

- Pourtant on vous a retiré leur garde... Que s'est-il passé, vous avez grave déconné, non?

- Ils m'ont retiré leur garde parce que ce sont des escrocs, des gens malhonnêtes. J'étais une super mère, c'est juste que parfois j'oubliais de remplir le frigidaire ou de rentrer à la maison. Et j'ai été très malade.

- Vous avez fait 6 attaques cardiaques, c'est ça? Vous vous foutez de notre gueule? 

- Non, je sais c'est difficile à croire, mais le sort n'a pas été tendre avec moi. Enfin, je suis forte, j'ai même guéri toute seule d'un cancer.

- Vous vous foutez vraiment de notre gueule? 

- Non, les médecins sont des gens malhonnêtes, des escrocs. Aucun n'a voulu m'aider, alors je me suis soignée toute seule, avec du Doliprane ramassé dans les poubelles des gens riches.

- Comment expliquez-vous cette polémique nationale autour de vos french manucures? Vous n'avez pas un centime et vous vous faites des manucures?

- J'utilise le peu d'argent que me donnent des associations caritatives pour me payer des manucures. Je tiens à rester digne, et pour moi ça passe par avoir des mains dignes. Avoir une bonne manucure, c'est ce en quoi je crois, c'est ce qui m'a toujours guidée. 

- Vous les faites vous-même?

- Non, vous rigolez! Je vais dans la boutiquette Guerlain qui est au coin de la rue, ils font ça très bien. 

- Monsieur Azoulay d'AB Prod a indiqué qu'il était prêt à vous aider et qu'il ne se doutait pas de la précarité de votre situation.

- C'est un escroc, quelqu'un de malhonnête. Il n'ignore rien du drame que je vis, il est même venu prendre un verre avec moi ici il y a quelques mois.

- C'est pas un gros coup de pub tout ça? 

- Je ne vois pas pourquoi je m'amuserais à ça. 

- Pour qu'on parle de vous et que vous trouviez du boulot sans rien foutre, peut être?

- Je n'ai aucun intérêt à ce qu'on parle de moi, ce que je veux c'est retrouver un toit, et mes enfants. Au passage, je remercie Julien Courbet qui vient de m'embaucher pour être chroniqueuse dans son émission. Au moins lui, c'est pas un escroc. 

- Avouez quand même que vous avez bien réussi votre coup, Julien Courbet qui vous embauche, il fait pas ça avec tous les SDF...

- Je vois pas le rapport. 

- Vous allez écrire un livre pour raconter votre vie sous les ponts, les nuits d'errance, les journées sans manger?

- Oui, j'ai déjà embauché quelqu'un pour ça. 

- Ah d'accord. Bon bah je dois y aller, pour conclure avez -vous quelque chose à dire aux lecteurs du blog de mes impostures?

- N'ayez confiance en personne, sinon vous finirez comme moi, et je ne souhaite pas à mon pire ennemi d'être logé au Bristol ou de compter ses centimes pour se payer une bonne manucure.

- Merci Mallaury. Vous m'avez émue.  

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Jeanne 26/02/2012 18:25


Merde, j'ai ri aussi... 

labelette 28/02/2012 17:00



Ah bon? Merde!



Mikl 24/02/2012 10:53


Mallaury Nataf a une fossette au menton.


Ceci explique cela.


Bon d'accord, j'ai eu la flemme de développer, j'ai omis la proposition A, du coup, le "cela" qui va avec a disparu et mon truc a l'air bancal. Pas comme si j'avais dit :


a : Mallaury Nataf : Une adolescence maso, un présent mytho.


b : (Faut dire qu')Elle a une fossette au menton... (Et là, petit sourire entendu de "satisfation rentrée" - copyright DB.)


c-onclusion (avec triomphe modeste) : Ceci explique cela! 


Ou encore, j'aurais pu dire : MN a une fossette au menton : Poil au menton.


Et j'eusse pu ajouter pour la beauté du geste : Ceci explique cela.


Oui mais non. Car, voyez-vous, le sujet était mince, le sujet était étique, ( celui qui me colle un h, je l'assomme), le sujet est SDF je rappelle, au RSA, au PMU (heu...cmu? ); le sujet est
comme la plage de San Remo, on a beau s'avancer vers le large, on a toujours pied. Admirons au passage le courage et le talent de Dear Belette, laquelle a quand même fait UNE PAGE sur un sujet au
néant ontologique et sidéral avéré (tiens, revoilà Ontologique, on apprend des mots, sur ce blog...) Donc, ma proposition de départ "MN a une fossette au menton. Ceci explique ceci", est loin
d'être absurde et creuse. Au contraire, elle est déjà trop riche, c'est quasiment un sujet de thèse!


Donc, pour être au plus juste, je résume, je subsume et j'assume :


Mallaury - Nataf. Ceci explique cela.

labelette 24/02/2012 15:24



MN a droit a une page de la belette, plus un commentaire de Mikl. C'est définitivement trop riche pour le néant. 



Marie Mail Tout 23/02/2012 19:46


On peut tout à fait mater les séries d'AB et être une diva intellectuelle, je suis entièrement d'accord avec toi ... J'en suis moi aussi la preuve flagrante, sans fausse modestie !


Sinon bravo pour ton travail d'investigation. Non sérieux, ça a pas du être facile pour débusquer Mallaury au Bristol :-)

labelette 24/02/2012 00:50



Merci Marie Mail Tout, mais pour être honnête, cela ne fait que quelques mois que je suis aussi performante en investigation. Avant, j'étais nulle. 



Vanette 23/02/2012 09:19


Bel interview... j'ai bien ri.  :)

labelette 23/02/2012 12:28



C'était supposé être émouvant...!



Pupu 23/02/2012 00:39


Je confirme : Hélène et les garçons c'était vachement mieux que Le miel et les abeillles (que personne ne regardait, au fond).

labelette 23/02/2012 12:27



Si je connais quelqu'un qui regardait, j'en suis sûre...



Les Amis de la Belette 22/02/2012 22:56


Ton interview paraît toutefois plus crédible que tout ce qui sort dans la presse sur cette personne...

labelette 23/02/2012 12:26



Tu exagères...



Faustinette 22/02/2012 18:57


ah ah ah!! excellent!! Bravo La Belette! 20/20 niveau imposture la Mallaury! :)

labelette 23/02/2012 12:26



Oui on est d'accord là-dessus!



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.