Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
09 Jul

Medley sans plus-value, je vous aurai prévenus

Publié par labelette  - Catégories :  #L'angoisse du jour

Bon, je sens que je file un mauvais coton bloguesque, alors un petit medley pour un état des lieux : 

- blog : une sérieuse impression de tourner en rond, d'avoir écrit 200 fois le même billet (201 avec celui-là)(avec les jours, la pression est montée, et après avoir été traitée de flemmarde, tire-au-flanc voire de "penses-tu être trop bien pour tes lecteurs?", j'ai fini par céder) (pas à cause du flemmarde). Taux de rentabilité en merde :élevé. 

- clafoutis : j'ai fait mon premier raid pâtissier ( pour tout savoir sur le concept, allez sur le top blog de Louise) sur le thème des clafoutis et j'ai constaté que les clafoutis dans les pâtisseries, c'est pas bon (clou de girofle, goût d'huile, saturation en sucre... Un festival de ratages). Bref, le clafoutis, c'est fait maison, ou c'est non. Taux de rentabilité en merde : très honorable. 

- nounou : pire qu'un clafoutis de pâtisserie, le concept de bonne nounou est définitivement incompatible avec nous. Sandra, notre dernière recrue (oui, celle qui est repartie vivre en Suisse et dont le fils a essayé de voler nos ordinateurs) a eu la gentillesse de mettre entre nos mains une remplaçante (moi pas partir si vous pas avoir quelqu'un remplacer moi) si hautement qualifiée qu'elle avait... de FAUX PAPIERS. Retour à la case départ, sommes en juillet, sans personne pour la rentrée (là on fait avec les moyens du bord, mais ça va 5 mn). Taux de rentabilité en merde : indécent. 

- vacances : après une série de perspectives tombées à l'eau, nous voici en pleine recherche de plans bis, ter and co, avec, en résumé, rien à l'horizon, ou alors des trucs hyper chers, ou alors, des trucs hyper nuls, ou alors des trucs avec hyper besoin d'une voiture (mais mon marido a perdu tous les points de son permis...) (bah quoi, vous n'avez jamais été pris en train téléphoner au volant trois jours consécutifs?). Taux de rentabilité en merde : ma foi, pas mal du tout. 

Bref. Belette cherche personne pour prendre en charge ce fatras avec solutions clés en main (une nounou parfaite, des vacances reposantes pour une famille constituée d'une belette et de son marido, d'une chouquette et d'une crumpette, mais aussi d'une amie avec son fils de 4 ans). 

Sinon, tout va muy bien, je vais pas me laisser pourrir par des clafoutis tout de même. 

 

Commenter cet article

Jimidi 10/07/2012 15:22


Non mais l'été, c'est un moment assez particulier pour les blogs, un peu la morte saison. Bah, perso, j'en profite pour faire autre chose et attendre que ça passe...

labelette 10/07/2012 18:05



Hum, j'aime être décalée, rien que pour ça, je vais écrire des billets. 



Mikl 10/07/2012 11:29


Le problème avec le clafoutis de pâtisserie, c'est qu'il clafoute pas. Jamais lui faire confiance, à ce pervers narcissique. Il était temps que vous reveniez, DB, on finissait par trouver notre
vie lamentable, nos maris lamentables, l'été lamentable. Et là, chais pas mais ça va mieux, du coup! Ah, Belette, y avait pas la copine, je vous proposais un mega plan Z pour les vacances : un
appart à (j'ai honte)...Nice (oui je sais). Taux de merditude : Fort potentiel. Mais bon, y a le Tram de la casa à la playa. Et réciproquement. Taux d'engueulade en voiture : Proche de zéro.
Certes, le marido pourrait s'essayer à la grande délinquance en conduisant, sans permis, une voiture qu'il aurait - au préalable - pris soin de voler. Il n'est pas interdit de s'améliorer.

labelette 10/07/2012 18:07



Contente d'avoir pu vous remonter le moral! Merci pour le plan niçois (s'il n'y avait eu la copine), j'ai également un appart là-bas à dispo, mais ce sera mon ultime plan (putain, l'année
dernière, j'avais dit qu'on ne m'y reprendrait plus, ben si, merde). Je vais transférer vos conseils à mon marido. 



Gaelle 10/07/2012 00:09


Et moi qui pensais que les vacances ça craignait du boudin seulement quand on était célibataire et sans enfant... Et qui ose flipper parce que je n'ai pas (encore) d'enfants, donc zéro nounou à
gérer / chercher / éloigner de mes ordis... De surcroit j'ai une mère qui fait d'excellents clafoutis. En plus j'ai encore tous mes points à mon permis...


L'angoisse m'étreint. Ma vie serait-elle parfaite ??? Merciii Belettttteee !!!

labelette 10/07/2012 18:08



Je pourrais aussi ajouter d'autres trucs qui rendraient ta vie encore plus parfaite. Mais pas tout le même jour (on peut goûter les clafoutis de ta mère?). 



Stiopka 09/07/2012 23:31


Considère que ton blog est un défouloir et qu'il est une opportunité de te faire remonter le moral par la grappe d'aficionados à qui tu as manqué. La Belette ne désarme pas, la Belette écrit.

labelette 10/07/2012 18:09



C'est vrai, le collège de gentils lecteurs m'a remonté le moral. J'ai bien fait. Merci!!!!!!!!!!!!!



Alphonsine 09/07/2012 23:15


Un peu tristounet ton post, surtout avec le soleil qui semble pointer le bout de son nez. J'espère que tu trouveras des solutions qui ne feront pas comme le clafoutis : un paquet tassé au fond du
plat à cause de la farine qui amalgame le tout au fond.

labelette 10/07/2012 18:10



Je ne garantis pas que mes solutions ne clafoutiseront pas. Mais j'essaierai. 



Pupu 09/07/2012 23:03


Moi je suis bien contente de te retrouver sur la toile

labelette 10/07/2012 18:11



Et moi de retrouver ma Pupu. 



Stelda 09/07/2012 22:38


Je n'ai pas de bonnes adresses clafoutesques à Paris, désolée. En revanche, je peux te prêter notre maison pour les vacances. Ok, il n'y a pas la mer, ni la montagne. Ni de brunch. Sinon,
elle est jolie, ma maison... OK. Taux de rentabilité en merde : élevé.


Oublie. Mais suis contente de te lire. Je crois qu'une petite ITW modesque, ça te remonterait le moral.

labelette 10/07/2012 18:12



C'est gentil pour la maison. J'avais pas pensé à Tours pour les vacances. A notre stade, c'est une vraie option. 



Jeanne qui connaît Stéphane 09/07/2012 20:27


Je suis bien d'accord pour le clafoutis. Mais chose étrange, la théorie ne se vérifie pas pour le far (du moins, pas en Bretagne). 


Je te souhaite bon courage pour tous les autres points et suis bien contente de pouvoir te lire à nouveau. 

labelette 10/07/2012 18:12



C'est grave vrai pour le far. 



TruUffe 09/07/2012 20:10


Comme disait ma mamie, le clafoutis, des fois, c'est clafoutu ! (voilà voilà...)

labelette 10/07/2012 18:13



Elle disait quoi d'autre?



Kimie (de Mots et Emaux) 09/07/2012 19:41


Surtout que les clafoutis, ça n'est vraiment rien à faire : au pif des oeufs, du lait, de la farine et du sucre, des cerises et en avant dans le four !


Pas cool le coup de la nounou...

labelette 10/07/2012 18:13



au pif, au pif, faut le dire vite...!



au p'tit bonheur 09/07/2012 19:36


Je me demandais aussi ce qu'il se passait. Y a des moments où c'est vraiment la mouise intégrale. 


Tu peux toujours regarder sur le bon coin, y a peut être, qui sait, coincées entre une annonce de bagnole et un canapé pourri, la nounou de tes rêves et surtout les vacances ! Tu peux aussi
échanger ton home sweet home avec quelqu'un d'autre.


Tant qu'il y a de la vie, y a de l'espoir !

labelette 10/07/2012 18:14



J'ai essayé l'échange, mais on me propose la Floride, le Canada... Une autre année, ce sera parfait.


Merci pour tes mots!



Albane 09/07/2012 19:28


Justement je me demandais ce que tu devenais et si tout allais bien pour toi. Me voilà rassurée... enfin si l'on peut dire. J'espère que les points "vacances" et "nounou" vont se résoudre au plus
vite. Bon courage !

labelette 10/07/2012 18:16



Bon, mais le plus important, ce ne sont pas mes déboires clafoutesques, nounouesques et autres, mais tes évolutions glucosiques. Comment ça va à Lille? 



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.