Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
01 Sep

Michael Jackson : je le connaissais

Publié par labelette  - Catégories :  #Emotions culturelles

Il y a deux ans, alors que j'allumais nonchalamment la télé pour un point infos vers 01h du mat (pendant que vous dormez, je garde un oeil sur le monde, la vie est ainsi faite), le gros titre était celui-ci: "Michael Jackson serait mort".

J'ai relu à de multiples reprises, et même convoqué mon marido pour confirmation.

Michael Jackson était donc un être humain? (c'était ça, le scoop)

Michael Jackson est mort juste avant de renaître de ses cendres à l'Arena de Londres lors de son "grand retour sur scène". Dommage.

Michael Jackson est mort. Choc mondial. Le ringard, méprisé, honni de la dernière décennie redevient à la faveur de sa disparition LA PLUS GRANDE STAR DE TOUS LES TEMPS.

Les médias qui n'évoquaient depuis longtemps que ses masques chirurgicaux, sa peau blanchie, sa pédophilie, ses frasques de millionnaire, ses faux enfants, ses faux mariages, etc. se prosternent désormais sur son génie musical qui va manquer à l'humanité.

Les plus grands artistes lui rendent hommage. Des prisonniers philippins reprennent la chorégraphie de Smooth criminal dans leur geôle, les Argentins se déguisent en personnages de Thriller, des villages africains sont en deuil. 

Chacun perd le bout de Jackson qui lui appartenait. 

Mais une tache continue à salir la réputation posthume du disparu. 

Quoique complètement blanchi à l'issue de son procès pour pédophilie, la rumeur s'était incontestablement transformée en fait pour beaucoup.

Fascinée par le personnage, j'ai voulu en savoir plus, et il est de mon devoir de vous délivrer ce que j'ai appris.

- Michael Jackson avait un côté naïf, et les paroles de ses chansons aussi (Il faut soigner le monde, en faire un lieu meilleur pour toi, moi et le monde entier). D'aucuns auraient pu le prendre pour un Frédérique François. Il était en réalité immensément cultivé, possédait une extraordinaire connaissance de l'histoire de l'art, du cinéma, et d'une multitude de sujets. Il lisait énormément, et pas que le Journal de Mickey (qui a cependant forgé mes propres ancrages philosophiques).

- Michael Jackson était pédophile et s'il a été blanchi, c'est grâce à son fric le monde est pourri. J'étais convaincue qu'il ne l'était pas (nous devions être une dizaine sur cette planète à avoir cette opinion), mais j'ai tout de même lu un livre consacré au sujet ("Michael Jackson, les dernières années" de Ian Halperin). L'auteur, un journaliste d'investigation très connu, est d'autant plus crédible qu'il a commencé son enquête avec la ferme conviction de la culpabilité de l'artiste et avec l'ambition de réunir toutes les preuves possibles que le procès avait été truqué. Il ressort du livre (passionnant, au demeurant) qu'il n'existe ABSOLUMENT AUCUNE PREUVE DE LA PEDOPHILIE DE MICHAEL JACKSON, et ce, malgré les tentatives acharnées d'une multitude de personnes (journalistes, procureur, avocats...) de démontrer l'inverse. Aucun témoignage sur le sujet (d'ex employés sympas, d'anciens amis sympas, d'ex invités sympas) n'a jamais porté une once de crédibilité (des versions contradictoires, des mensonges montés de toutes pièces, des arnaques pour soutirer de l'argent à des tabloïds...). Alors certes il peut paraître douteux de dormir dans un lit (mais celui de Jackson faisait peut-être 10 mètres?) avec des enfants qui ne sont pas les siens. Mais aucun geste déplacé n'a jamais été prouvé. A rétablir aussi : on dit que Jackson aurait payé la famille de Jordan Chandler pour qu'il se taise, c'est en réalité la compagnie d'assurances du chanteur qui l'a fait, complètement en désaccord avec le principal concerné.

Voilà pour l'essentiel.

Pour le reste, son blanchiment, ses frasques, sa maladie, ses enfants... Certains mystères ont-ils réellement besoin d'être levés?

Grâce à ce billet, je suis désormais indissociable du mythe, et si Jackson laisse un héritage sur terre digne de ce nom, c'est parce que je l'ai bien voulu. 

 

Commenter cet article

Stelda 26/03/2012 21:14


J'avoue : j'étais la 11° à croire en son innocence...

labelette 26/03/2012 21:45



Que la force soit avec nous. 



Jo Borrel 27/01/2012 09:58


Moi je retiens presque toute une page de Chouquette soupoudrée d'un peu de nounou. Je suis aux anges ce matin. Et pressée par le temps (j'aurais jamais dû me recoucher à 6h30).


Bisous à demain.

labelette 27/01/2012 18:47



Ravie de ce matin qui t'a vue aux anges. Qu'il en soit ainsi demain (et après-demain)!



The kid is not my son 02/09/2011 00:49



Je suis le fils de Billie Jean et je m'insurge contre cette entreprise de réhabilitation de Michael Jackson ! En effet, Michael , non content de clamer dans une chanson qu'il n'était pas amoureux
de ma mère  alors qu'elle disait à qui veut l'entendre  qu'il était unique, a refusé de me reconnaître.



labelette 02/09/2011 00:56



!!! C'est horrible, j'avais oublié cet épisode...!



irene Zlato 01/09/2011 13:10



C'est pourtant vrai que sa mort l'a remis au gout du jour....Ringard de son vivant (les derniers temps) et de nouveau super star une fois mort... les voies de l'opinion sont impénétrables!



Man in the Mirror 01/09/2011 11:43



Difficile de faire la part des choses entre l'homme et l'artiste. Difficile de décrypter le sensationnalisme sans preuve des journalistes et l'enquête sérieuse de cette même profession. Restent :
la musique, la danse, le talent, la créativité : ça, ça peut s'apprécier, ou non, en toute indépendance.



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.