Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 Mar

C'est à vous les deux caddies?

Publié par labelette  - Catégories :  #Tu marketeras ton prochain

DSC07377.JPG

Bon, je m'apprêtais à écrire un article sur ma dernière virée familiale au supermarché (ne nous inquiétez pas, vous vivrez quand même ce grand moment en léger différé dans quelques instants), quand j'ai reçu le mail d'un de mes Sages (qui n'en est plus un, du coup) me disant deux choses que je ne pouvais laisser passer.

- 1)"Je t'admire pour la fréquence de tes billets et ta constance". J'aime pas du tout ça. Sages, vous êtes là parce que vous admirez mon style, ma finesse et mon brio. Enfin, c'est ce que je croyais, parce que je me suis laissée bercer par vos doux commentaires, par votre sens du partage (vous êtes même allés jusqu'à conseiller mon blog) et par votre fidélité. J'ai cru en vous, je vous ai portés au plus haut de mon estime, et voilà que d'un coup tout s'effondre. En réalité, ce que vous admirez, c'est le fait que je sois capable de perdre mon temps chaque jour à écrire d'insignifiants billets, que je sois constante dans ma nullité et persévérante dans mon approche du néant. Vous n'êtes que des IMPOSTEURS!

Je pense que je vais avancer la date de la prochaine commission des Sages pour revoir un peu tout ça. Sarah, Sandrine M, Carole G, Nath, Chipie Chic, vous êtes bien positionnés pour prendre la succession de certains anciens, ne me décevez pas, je ne m'en remettrai pas.

Les belettes sont des petits animaux très orgueilleux. Il faut toujours les caresser dans le sens de leur hobby du moment.

Sand, Prof, Mathilde, Les amis de la belette, Sandrine, Carole Perle, Lau: votre vie de Sage n'est pas en danger, vous me montrez régulièrement que j'ai eu raison de croire en vous.

 - 2)"Je souffre un peu pour ton marido". C'est le même ex-Sage qui m'a écrit cela (non mais qu'est-ce qui m'a pris de lui donner un peu de mon aura?). Je suis toutefois rassurée car à part une personne de mon entourage (très glamour et qui étudie à Dauphine...) et qui m'a dit "Ton marido en prend beaucoup trop", tout le reste des lecteurs a parfaitement compris que ce marido était un personnage inventé. Car mon vrai de marido est un être exemplaire en tous points (j'ai beau chercher, non, je ne trouve rien à dire). Cet être merveilleux lit tous mes billets, ne m'a jamais demandé d'enlever une ligne où je parlais de lui, et n'a jamais exprimé la moindre réserve quant au fait que je me permette quelques AMUSANTES REMARQUES le concernant. C'est la grande classe, et je veux lui dire aujourd'hui qu'il est pour moi LE PLUS GRAND DES SAGES.

Voilà, je me sens maintenant beaucoup plus à l'aise pour vous raconter ma petite virée au supermarché d"hier.

Attention: vous êtes partis pour quelques minutes de rêve.

Après une longue hésitation, avec mon marido on a décidé hier soir de se faire plaisir et de s'offrir une petite virée chez AUCHAN PORTE DE BAGNOLET. 

A 19h, il a dit: "Je finis un mail et on y va".

A 20h15, on fermait la porte de l'appart.

A 20H50, on arrivait sur les lieux.

Ceux qui pensent qu'on n'emmène pas un enfant de 2 ans passer sa soirée dans un supermarché, bravo, vous savez comment il faut penser.

Après avoir essayé un certain nombre de formules pour que je ne me retrouve pas seule à suer dans les allées pendant que Môssieur squatte le rayon DVD, nous avons opté pour : lui, un caddie, une liste et the baby. Moi: un caddie et tout ce qui n'est pas dans la liste.

Je croyais que nous la tenions, la formule magique, celle qui supprimerait à jamais nos LEGERES DISSENSIONS POST-SUPERMARCHE.

C'était sans compter le fait que 1) j'avais fait une liste très light pour lui 2) je ne pouvais pas le suivre dans son parcours puisque j'avais le mien à exécuter 3) mon marido reste mon marido, avec ou sans liste

A 22h trébuchantes (on n'allait quand même pas perdre 5 mn de cette prestigieuse Auchan party), nous nous sommes tous retrouvés devant la caisse de Jacqueline. 

Quelque chose de curieux s'est alors produit. Alors que les premières denrées commençaient à défiler sur le tapis, ma fille s'est mise à s'éloigner doucement mais sûrement. Mon marido a dû tout lâcher pour la surveiller, me laissant avec 2 énormes caddies pleins, et les mêmes caddies à mettre en sacs qui se déchirent dès qu'on met plus d'un truc dedans. QUand vous lisez, vous vous dites qu'il n'y a là rien de curieux. Non, ce qui l'est, c'est que cette scène du je-trouve-soudain-quelque chose-à-faire-quand-il-y-a-les-sacs-à-remplir se produisait déjà quand nous n'avions pas d'enfant! Quel étrange phénomène!

A mesure que la caissière scannait tout ça, j'ai vu des choses que je n'aurais pas dû voir. Certes, les éléments de ma liste, mais, surtout un démentiel hors piste. Notamment une montagne de gâteaux, des Kinder en 60 déclinaisons, 2 kilos de cheveux d'ange et 3 pots de Nutella de 850g, oui ça existe, et oui, yen avait 3 (mais pour le prix de 2, ça change tout pour les cuisses). Mon marido par ailleurs n'est pas du genre à tomber dans les panneaux du marketing. Non, il n'achète pas les yaourts qui périment dans 2 jours en pack de 24, il n'achète pas non plus le Coca en mini-canettes parce que c'est plus mignon même si c'est 20 fois le prix et qu'au final il prend les mini-canettes par 3.

Bref, le premier caddie terminé, la caissière s'est tournée vers moi et a dit "Le 2è caddie là, je crois pas qu'il soit à vous". Hihi. Bah si chérie, le mari il achète des gommettes et des Kinder, et la femme des shampoings, de la lessive et de quoi manger pour la famille quoi (parce qu'uniquement du Nutella je suis pas sûre que ça suffise à notre équilibre nutritionnel). Elle a souri et a dit:" Oh, tous les hommes sont comme ça hihihihihi". 

Puis, me voyant m'énerver après un cabas qui avait jugé bon de s'éventrer alors que j'y mettais une dernière touche de farine (éventrée, elle aussi, sinon c'est pas drôle), elle a ajouté: "Vous êtes fatiguée, c'est pas facile".

En plus, j'ai oublié des trucs hyper importants, genre le lait de croissance.

Mon ex-Sage dit que je suis nulle, la caissière aussi et j'ai oublié le lait de croissance.

C'est mon marido qui a raison: mangeons des gâteaux.

 

Commenter cet article

unconventional girl 05/04/2011 23:03



Encore t'as pas fait les courses avec un marido qui est dans le marketing et 4 adorables monstres affamés...de tout


donc les courses c'est plutôt en célibataire qu'il faut les faire



labelette 06/04/2011 00:34



tout le monde m'a donné ce conseil, mais sans voiture on fait comment!!!!



sandrine 31/03/2011 17:35



je ne comprends : c'était quoi l'objet de cette virée ? Je pensais que Labelette faisait ses courses standards en ligne et avait quelques magasins de prédilection pour le reste. Je suis déçue !


 



labelette 31/03/2011 17:41



Je profite de temps en temps d'une "virée" au supermarché pour prendre des choses que je ne me vois pas commander en ligne. J'alterne quoi. Et j'ai en effet quelques magasins de prédilection pour
le reste. Mais bon, ma vie a changé depuis que j'ai déménagé, j'ai perdu tous mes repères...



Les amis de la Belette 30/03/2011 23:07



Conseil de Sage : la meilleure façon de faire les courses est :


1/ Y aller seul, cela évite de ne pas se mettre d'accord publiquement sur des achats non listés. L'engueulade de supermarché est une des plus délicates dans la hiérarchie, après celle de la
voiture. Note : parfois les 2 sont liées.


2/ S'autoriser des achats d'impulsion : on est seul, et à qui doit-on rendre des comptes ? À soi (voire à son compte en banque).


3/ Le plus important : s'assurer que vote I-Pod est chargé ; de cette manière, vous êtes sur une Île Déserte Musicale et les pousseurs de chariots s'agitent devant vous comme des marionnettes
insignifiantes. On peut en toute quiétude revisiter AC/DC en achetant de la Soupline, et écouter du Clash en acquérant de la guimauve...



labelette 30/03/2011 23:10



J'aime beaucoup ton numéro 3: il me donne plein d'idées, sauf que j'ai peur de me mettre à danser devant la salade.



sand 30/03/2011 18:09



Très chère belette, tu es bien courageuse (ou trop optimiste) pour aller un soir avec le marido ET l'enfant dans un hyper !


Quand cela m'arrive, je décide de faire comme le marido : passer 3 plombes au rayon cd/dvd (pour lui) appareil menager (pour moi), oublier (volontairement) la liste de courses équilibrés, faire
TOUS les rayons et prendre tout sauf de l'utile (impossible de faire à manger le soir même, rien de consistant), pour finir avec un ticket bien trop exorbitant, rien à manger de sain et pourtant
plus aucune place dans ce caddy pour y loger bébé ... ah oui, les enfants au fait ? Ils sont où ?


... autant te dire que ça arrive une fois l'an !!! Mais j'adore, j'ai l'impression d'être dans un magasin de jouets pour adulte ... ils sont forts ces gens du marketing ...


 



labelette 30/03/2011 18:23



Après des années passées à tout acheter sauf de quoi manger le soir même, j'ai retenu la leçon et je prends de quoi manger le soir même (mais pas le lendemain midi, faut pas déconner). 


Le problème c'est que j'ai pas de voiture, sinon je me passerai bien d'une inutile et coûteuse escorte pour faire mes courses!



Mathilde 30/03/2011 14:29



Heureusement Baby connaît les vraies valeurs et les voisins ont sûrement de l'excellent lait de croissance à te filer, tu peux donc continuer à être parfaitement en phase avec toi-même. Du lait
avec ta bergamote ?



labelette 30/03/2011 14:50



Mes voisins sont des Sages, ils doivent sûrement avoir du lait de croissance en effet.



Miss Miette 30/03/2011 14:26



Mais, mais... Je dois m'inquiéter alors ? Alors que tous les jours, je pique au moins un fou rire, tendre, en te lisant, et que, oui, ça y est je suis accro...



labelette 30/03/2011 14:51



Ahhhh, tu sais me parler, et mettre des commentaires, alors oui, tu restes un Sage et tu es vraiment quelqu'un de très bien



le marido 30/03/2011 14:25



J'ai adoré la premiere partie du blog ou la belette encense son mari


Il faut avouer que la deuxieme partie est assez réaliste même si je tiens à signaler que la belette a décidé unilatéralement de retirer certains articles du caddy familial, bon certes ce
n'était pas les aliments aux bienfaits nutritionnels les plus remarquables mais ils constituent un apport d'energie indispensable pour tenir le coup en tant que conjoint de blogger ;-)


 



labelette 30/03/2011 14:48



Vous avez vu comme il est divin mon marido ? 



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.