Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 Sep

On fait connaissance

Publié par labelette  - Catégories :  #Mère indigne

Vous êtes plusieurs (dans les 500) à m'avoir demandé des nouvelles de la nounou-femme de ménage castée par mes soins il y a deux semaines.

Au début, j'allais dans la surenchère : "elle est pas mal", "elle est vraiment pas mal", voire "elle est pas mal du tout". Il faut dire qu'elle bénéficiait pleinement de l'effet "elle n'est pas l'ancienne nounou" qui aurait aussi bien pu valoir à Loana le titre de super nanny.

Et puis...

Quelques bricoles ont mis un bémol à l'idylle et je crois en être partiellement responsable.

Je m'étais pourtant bien auto-briefé : pas de conneries de chuis hyper cool et sympa (du moins pas au début, ma vraie nature devant se mériter). 

Pas de conneries de je m'inquiète de ta vie, je devance tes demandes et je m'organise pour que t'aies rien à faire sur place (genre je fais tout avant que t'arrives).

Une réussite quotidiennement renouvelée.

Alors, comment s'est passé le premier jour d'école de votre fils? Il a réussi à obtenir une place dans la classe d'accueil (celle pour laquelle j'ai passé plein de coups de fil et rempli 10 papiers administratifs à votre place)? Vous voulez que je regarde vos horaires de bus? Laissez ça, je le ferai, vous êtes fatiguée. Laissez ça aussi, ça ira, je m'en occupe (c'est plus simple pour moi avec 6 mois de grossesse). Si vous n'avez pas le temps de faire ça, c'est pas grave. Si vous avez besoin de venir avec votre fils pour une raison ou pour une autre, sachez que cela ne me dérange pas. Quand vous venez garder chouquette le soir, surtout prenez le temps de vous reposer... 

La toute première fois, celle où j'expliquais les us et coutumes locaux ("alors ici, ça change tout le temps"), j'ai tenté de jouer la carte du monstre antipathique, sec et hyper-exigeant. Genre je voyais une micro tache et je disais  "les choses comme ça là, c'est pas possible" (alors que j'avais même pas remarqué la tache avant). Je voulais pour cette première prise de contact imposer ma RELOUD TOUCH (un peu comme un prof le jour de la rentrée des classes, ambiance j'en jette pour faire flipper et affirmer l'autorité que je n'ai pas). Mais mon insoutenable gentillesse naturelle perçait sans cesse.

Au final, j'ai composé un improbable mélange de super gentille et super tatillonne dans lequel il allait lui être très facile de s'engouffrer (mes aspects coconne prenant régulièrement le dessus sur le reste).

Et ça n'a pas traîné...

Son fils squatte notre appart en permanence (et il adore toucher à tout, vous voyez, un peu comme si c'était chez lui, vous voyez?). Il est maintenant tellement à l'aise qu'il a pris une douche hier (la prochaine fois il faudra que je pense à leur dire qu'ils peuvent dormir à la maison et que je m'occupe du room service). Bon, la douche ça ne nous dérange pas, mais ça se fait de demander, non? (Marido, à ton avis, les grands pas dans la douche, et la serviette mouillée, c'est quoi?). 

Quand Sandra vient garder chouquette le soir, ah ça, elle prend le temps de se reposer (je dois tout nettoyer en rentrant, mais au moins son fils a passé une bonne soirée, et ça je m'en réjouis). 

"Vous pouvez faire le repassage au fur et à mesure, c'est pas gênant si vous ne faites pas tout d'un coup" devient elle ne fait pas tout d'un coup, mais elle attend de tout faire pour tout ranger (mon marido adore reconstituer ses paires de chaussettes à 7h du mat).

"Si vous êtes en retard, surtout prévenez-moi" se transforme en il est 19H20, elle devait arriver à 19H, j'appelle, elle me dit "c'est bon j'arrive, je suis dans le bus, je suis en chemin" (me voici rassurée).

Vous avez bien dit à Chouquette de se laver les dents? Non, elle était fatiguée (c'est bien connu, un brossage de temps, et hop on n'a plus sommeil). Ah ok, c'est pas comme si c'était le seul truc que je vous avais demandé de faire avant de partir. 

Vous lui avez donné les légumes que j'avais ostensiblement laissés à côté de la casserole? Non, j'ai préparé autre chose, j'avais peur qu'elle ne les mange pas. Et elle a beaucoup aimé les pâtes. Ah d'accord, je le saurai pour une prochaine fois, moi qui pensais qu'elle préférait les brocolis.

Le repas s'est très bien passé, mon fils a mis son i-Pad sur la table et ils ont regardé Dora en mangeant. C'est parfait, je crois que c'est ce que Nadine conseillerait de faire.

Pendant la séance de ciné, une inquiétude me saisit (ouais, le film m'a laissé tout loisir de penser à autre chose): j'ai oublié de dire à la nounou ce qu'elle pouvait prendre pour le repas. Si ça se trouve, elle et son fils ne vont rien oser consommer! En rentrant, ouf, je suis rassurée : canettes de Coca Light, San Pellegrino, capsules de Nespresso, la totalité de la boîte d'oeufs bio achetée le matin, yaourts... Bon, je saurai qu'il ne faut pas que je m'inquiète la prochaine fois!

Sinon, avec Chouquette, ça roule.

Je veux le bain maman, mais PAS AVEC ELLE PAS AVEC ELLE PAS AVEC ELLE.

Viens, je vouloir jouer avec toi und nous aller prendre bain.

Elle dit quoi maman?

Elle dit qu'elle veut jouer un peu avec toi dans le salon avant que tu ailles prendre ton bain.

Non Sandra, tu restes pas avec moi dans le salon. Tu pars. MAINTENANT.

Cela dit, la partie "hôtelière" dont Sandra s'est prévalue au premier entretien est incontestable. Les lits, le linge de maison, tout est si nickel et impeccablement rangé qu'on n'ose rien toucher (d'ailleurs, on dort à l'hôtel à partir de demain, c'est plus pratique pour le fils de Sandra de vivre chez nous, son collège est à deux pas, alors on leur a laissé le champ libre).

Je peux vous aider à recruter votre nounou si vous voulez. 

 

Commenter cet article

Mikl 30/09/2011 19:00



Alors ok, on a fait connaissance, trois jours qu'on fait connaissance et même reconnaissance. Ok, on s'est connu, on s'est reconnu... Faudrait pas qu'on se perde de vue. Donc nous on veut la
suite. On le demande bien poliment et tout - pas mettre la pression, surtout - bien calme et : On veut la SUiiiiiiiiiiiiiTEUUUUUUH! 


Good girl.



labelette 02/10/2011 01:49



J'aime qu'on me caresse dans le sens du poil. I'm a good girl. Bientôt la suite, donc. 



Marie Mail Tout 30/09/2011 16:48



Pour paraphraser lamentablement Machiavel, je te dirais qu'il vaut mieux, pour le Prince, être aimé que craint mais que dans l'idéal, les deux c'est la combinaison parfaite !


PS : Ou alors il vaut mieux être craint qu'aimé ... Hum, je sais plus !


Sinon, la technique de la main de fer dans le gant de velours me parait pas mal !



labelette 02/10/2011 01:46



Je vais essayer les différentes combinaisons... Je vous tiens au courant... 



Tsar Ine 30/09/2011 16:23


Je suis une autre inconnue et chui dac avec l'inconnue. T'es trop poilante petite Belette.


labelette 02/10/2011 01:45



Comme je le disais à l'autre inconnue : bienvenue, j'adore les inconnues qui viennent ici (même si c'est un peu frustrant de ne rien savoir de vous!)



Mimine 29/09/2011 15:56



ah les joies d'être parents UND employeur .... Pfff quelle galère, moi j'dis, on devrait toutes pouvoir claquer des doigts comme "Joséphine Delamarre" et pfiof, tout serait fait sans avoir besoin
de jouer les tyrans qu'on est pas !


Beusouilles


Mimine



labelette 02/10/2011 01:40



je vais essayer de claquer des doigts pour voir si ça fait disparaître son fils 



chris rotel 28/09/2011 19:52



ah franchement, le petit personnel c'est plus ce que c'était ma brave dame!



labelette 02/10/2011 01:38



Ouh la pas le temps de répondre aux commentaires, je dois aller faire un café à la noiunou



L'inconnue 27/09/2011 20:01



Je ne te connais pas mais je te trouve absolument POILANTE. Je vis a l'autre bout du monde avec ma fille du meme age que la tienne. Tes billets me font rire! Entre cette histoire de nounou et ta
rentree a la maternelle... ca me parle!



labelette 27/09/2011 20:56



Ahhh merci, sache que j'adore les inconnus qui lisent mon blog (c'est sa vocation à vrai dire). Quel est ton bout du monde? Comment as-tu atterri sur ce blog? Bienvenue, en tout cas, et n'hésite
pas à nous envoyer tes commentaires de là-bas...



Albane 27/09/2011 10:50



Je suis en train de me demander si je ne vais pas faire appel à une femme de ménage, je repenserai à cet article en temps voulu. En attendant je vais m'entraîner à froncer les sourcils.



labelette 27/09/2011 20:54



Froncer les sourcils me semble un excellent entraînement, tu peux aussi être très froide et antipathique avec tout le monde pour être prête le Jour J. Courage, le chemin est long!



lau 27/09/2011 10:04



si t'as besoin d'un drh j'en connais un qui va bientôt être sur le marché....



labelette 27/09/2011 20:52



aujourd'hui ma ressource humaine s'est fort bien comportée je dois dire, mais l'idée d'une drh spécialisée dans les nounous est à retenir...



Les Amis de la Belette 27/09/2011 09:42



La partie "faire connaissance" est très dense : qu'est-ce que ça va être lorsque vous allez vraiment vous connaître ? La Belette : tu as un tempérament en or ; je crois en fait que c'est la
nounou qui t'a castée parmi ses potentiels employeurs et non l'inverse...



labelette 27/09/2011 20:48



J'apprécie ton extrême clémence, même si je ne suis pas sûre de la mériter!



Jeanne de chez Stéphane 27/09/2011 09:01



Franchement, j'admire. Personne ne pourrait venir chez moi sans immédiatement prévenir la DASS (quoi, les chats c'est pas sale... si?). Du coup, mes enfants ont
découvert avec joie ce que pouvait être la vie chez nounou, et franchement, ils ont eu l'air d'aimer cette maison avec le RER au fond du jardin.



labelette 27/09/2011 09:03



Je peux t'envoyer ma nounou faire un coup de propre si tu veux (son fils adore les chats).



Prof 27/09/2011 00:51



Ah, erreur de débutant, chère Belette !! Récapitulons :


15 premiers jours = aucun sourire, regards froids, ton antipathique, attitude sévère, remarques désagréables. 


15 jours suivants = grands sourires, regards chaleureux, ton agréable, attitude sympatique, remarques humoristiques.


Comme ça, au bout d'un mois, vos adversaires sont complètement perdus ; ils vous adorent et vous craignent à la fois.


(à supposer que les nounous fonctionnent comme les élèves...)



labelette 27/09/2011 08:47



Merci Professeur pour ces doctes conseils. Cependant, quelques légères différences subsistent entre une nounou et un élève, notamment le fait que la nounou peut vous lâcher à tout moment parce
que vous êtes trop désagréable (alors que l'élève doit se coltiner vos remarques sans broncher). 



clarisse 26/09/2011 23:28


Je sur conseille la reunion "on fait le point" et tu lui balances tt ses axes de progres. Avec point d'avancement chaque semaine UND rupture de contrat avt fin de periode d'essai (sinon ds 1 mois
tu es de retour a la varenne pour laisser le champ libre a machine). Biz


labelette 26/09/2011 23:49



J'ai besoin d'un consultant ultra expérimenté, peux-tu me remplacer lors des points d'avancement? 



Swissie 26/09/2011 23:17


C'est comme au boulot, suffit pas de recruter, faut gerer manager leader motiver évaluer corriger le tir, tout le temps, c'est votre employée... Vous êtes sa manager!


labelette 26/09/2011 23:25



Question motivation elle est au top pour l'instant, reste à corriger le tir en effet (va falloir que je suive une petite formation, moi). Des conseils?



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.