Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 Aug

Peut-on critiquer un resto?

Publié par labelette  - Catégories :  #MANGER - MANGER - MANGER

Schtroumph G. l'avait prédit : ma critique plus que mitigée du brunch de l'Artiste attirerait à coup sûr des réactions.

J'avais connu ce brunch via une bloggeuse enthousiaste, laquelle n'a pas manqué d'(essayer de) me ramener à l'unique vérité qui soit, à savoir : il s'agit d'un brunch à l'excellent rapport qualité-prix.

Voici son commentaire :

"Désolée donc pour la déception... l'assiette chaude est pas géniale aparemment selon toi - arrivée à 11h30, la mienne avait été généreusement servie et il n'y avait pas de souci de couleur au niveau des oeufs brouillés.

Après, pour un brunch parisien à moins de 20 euros, je te défie d'avoir du mariages frère en thé - la qualité se paye, et ce n'est pas un brunch luxe ici.

C'est un brunch varié, dans un esprit un peu bon enfant.
Quant au buffet, en forme de U - à 3 on peut y aller sans se marcher sur les pieds, mais encore faut-il être de bonne humeur ;)".

Voilà qu'après avoir été traitée de champignon hors saison, on m'informe que si ma critique était négative, c'est parce que j'étais de mauvaise humeur le jour de ce brunch.  

C'est marrant comme en matière de resto on doit s'abstenir de dire ce qu'on pense.

A ma courte échelle, je soulève une petite coulée agressive à chacun de mes commentaires non élogieux. Je me demande comment font les journalistes gastronomiques pour être encore en vie. 

Pour répondre sur le détail à cette bloggeuse pas d'accord avec mon désaccord :

- "l'assiette chaude pas géniale apparemment selon moi". En effet, je persiste et signe, c'était purement dégueu.

- "pour un brunch parisien à moins de 20 euros, je te défie d'avoir du mariages frère en thé - la qualité se paye, et ce n'est pas un brunch luxe ici". Mais alors, mon expérience d'une petite centaine de brunchs à Paris ne m'aurait donc pas appris à faire la différence entre ce que je suis en droit d'attendre d'un repas à 19,50 euros et un autre à 80? Il existe à Paris des brunchs à moins de 20 euros (par exemple, Le Café qui parle, pour n'en citer qu'un), copieux, chaleureux, avec un effort tout de même pour ne pas sombrer dans le fadasse. Pas mal d'autres offrent pour une petite poignée de sous en plus (brunch à 23 euros chez Katz par exemple) une offre vraiment variée et qualitative, avec du fait maison. Je suis de ceux qui préfèrent (nous parlons là des brunchs pas chers, on est d'accord) un Tropicana à 2 cm de jus d'orange pressée noyés dans 20 cm d'eau et 3 glaçons, pas d'oeufs brouillés plutôt qu'une version disons euh pourrie, moins de choix de gâteaux mais de l'artisanal, etc.

- "C'est un brunch varié, dans un esprit un peu bon enfant". Voilà donc ce qu'il faut penser du brunch de l'Artiste et qui est supposé faire taire les snobinards dans mon genre. Alors, varié, pas particulièrement (en même temps, c'est bien le moins pour un buffet), esprit un peu bon enfant, allez, si ça peut faire plaisir...

Quant au buffet, en forme de U - à 3 on peut y aller sans se marcher sur les pieds, mais encore faut-il être de bonne humeur ;). Voilà, Pup et moi étions de très mauvaise humeur, c'est pour ça qu'on n'a rien aimé ce jour-là. Pour info, il faut savoir que quand je mange je ne suis jamais de mauvaise humeur, je laisse toujours sa chance au produit, mais j'aime pas qu'on me mette 19,50 euros de foutage de gueule à table.

Il s'agit, bien sûr, de mon ressenti, libre à vous de surkiffer ce lieu, son esprit bon enfant et son buffet délicieux et varié. 

Peut-être s'agissait-il d'un mauvais jour pour le cuistot (yavait un cuistot?). 

A venir, ma critique du brunch du Murano : si vous faites partie des inconditionnels de l'endroit, abstenez-vous de lire mon commentaire, j'ai peur d'être qualifiée ensuite de tomate dégénérée, et ça, je ne le supporterai pas.


 


Commenter cet article

Albane 31/08/2011 12:10



Je découvre ton blog et moi je dis OUI ! Oui à la critique ! Le politiquement correct ambiant nous empêche souvent de dire tout haut ce que l'on pense ! Alors continue a faire ton champignon !



Syl. 30/08/2011 20:21



Bah... ce n'est pas qu'on ne puisse critiquer un resto... c'est qu'on ne peut RIEN critiquer sur le net, sans passer pour une méchante/frustrée/jalouse/ronchon.


Et pourtant... que le menu coûte 20€ ou 80€, la moindre des choses, c'est que ce soit mangeable, il me semble. Sinon, on va chez Mc-Machin.



labelette 01/09/2011 10:03



Certes!



Les Amis de la Belette 30/08/2011 15:08



Tes remarques sont toujours de bon goût La Belette.



Pupu 30/08/2011 09:53



Je confirme que nous étions d'excellente humeur parce que les dimanches de brunch c'est TOUJOURS la meilleure journée du mois (même quand on est face, comme ce fut le cas ici, à une assiette
chaude douteuse -pour rester polie).



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.