Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 Jun

Plus-value

Publié par labelette  - Catégories :  #L'angoisse du jour

Depuis quelques jours, j'ignore pourquoi mais je ne peux m'empêcher de me poser toujours la même question lorsque je m'apprête à écrire un nouveau billet. 

Ce que je vais rédiger a-t-il un intérêt?

Raison pour laquelle le rythme quotidien s'est quelque peu dilué...

Voyons ça de plus près, histoire de sauver des thèmes sur lesquels je pourrais éventuellement avoir une plus-value.

- politique : je sais qui est le nouveau président de la République et je connais quelques potins sur Rachida Dati (sa fille lui ressemble beaucoup). A creuser.

- cinéma : alors, Le Grand soir, c'est branché d'aimer, mais c'est chiant, même que j'avais dit à mon marido qu'on aurait mieux fait d'aller voir Adieu Berthe, je t'avais dit que ce serait mieux que ton truc là, putain. J'ai postulé pour faire des critiques dans les Inrockuptibles, mais je me demande si j'ai mis la bonne adresse. 

- littérature : qui m'interrogerait sur un livre dès que j'en eus tourné la dernière page serait bien surpris de constater l'état de mes connaissances sur le sujet. Alors, c'était quoi l'histoire? Je sais plus. Tu sais bien de quoi ça parle, tu viens de le lire comme une malade? Ben, ça parle de gens qui font des trucs, à un moment ya une meuf qui dit un truc, c'est hyper beau. Ca se passe à quelle époque et dans quel pays? Ben, après 1800, et en Europe. Je crois. Ou peut-être aux Etats-Unis. Et ça finit comment? Elle s'en va. Nan, elle reste. Je sais plus, mais j'ai bien aimé. Tu me le conseilles? Ben, ça dépend, moi j'ai bien aimé, mais je parle pour moi, tu vois? Là, vous auriez le droit de dire mais euh t'as pas fait des études de Lettres? Ben si. Mais c'est ma copine Pup qui est devenue prof de Lettres. 

- sport : là, je reconnais que l'autre jour, j'ai remporté un succès notoire et étonnant sur ce thème. Mais c'était la vision du sport selon la Belette et je doute qu'annuler une soirée à la dernière minute permette d'entretenir sa musculature. Ah, sinon, une fois, j'ai fait 5 minutes d'aquagym, je pourrais vous raconter, tiens (c'est pas évident de se cacher quand au bout de 2 abdos on considère qu'il est temps d'aller faire la planche à l'autre bout de la piscine pour récupérer). 

- mode : là, je pars avec un handicap. Je ne peux acheter que quand il y a face à moi un maximum de 3 vêtements, directement coupés pour moi, sans vendeur ni client autour. Quand j'ai du temps, je préfère toujours lire Mickey Parade ou décortiquer les tests comparatifs de cookies de Louise. Il ne me reste plus une minute pour les soldes. En revanche, le jour ou j'aurai un personnal shopper, il pourra vous parler de mes goûts. Ce sera passionnant. 

- musique : hier soir, avec Pup, je suis allée à un petit concert, un mec reprenait des grands standards de soul et son pianiste lisait des sms en jouant. C'était très sympa. Et aussi, à l'opéra, parfois c'est vraiment hyper hyper beau quand ils chantent. Et aussi, j'ai tout de suite senti qu'il y avait un truc avec Christophe Willem. Et attends, en musique, je peux dire quoi encore... Ah oui, Jenifer n'est plus avec le pizzaman, elle est avec un footballer maintenant. 

- beauté : ça m'énerve quand dans les instituts de soin ils essaient de me refourguer mon "ordonnance beauté", je vous ai dit que ça me saoulait de mettre 50 crèmes, alors là je n'achète rien tout de suite, je préfère d'abord voir "comment réagit ma peau sur la durée, vous voyez". Et sinon, pour les vernis, j'ai des amies passionnées (aparté vernis : je pense que c'est le mot le plus employé de la blogosphère féminine) (en même temps, c'est vrai que c'est utile d'en avoir), et mes amies se chargent de mes les offrir comme ça hop je ne fais rien et je suis directement fashion stylée de la main et du pied. Bref, côté beauté, je me contente de ne rien faire, j'attends que ça dégénère suffisamment pour qu'à un moment donné, ben dommage, là, je ne peux rien faire pour vous madame, mais ça fait combien de temps que vous n'avez pas fait de triple peeling-masque-exfoliation-serumisation? 

- voyage : alors, hum, qui prendra en charge les enfants? Combien de pas jusqu'à la mer? Comment ça ya pas de piscine intérieure au cas où? Sinon, tu veux savoir ce qu'on fait cet été? Ben, avant on faisait de beaux voyages. Et toi? Tu pars en Birmanie? C'est quoi, c'est un pays? 

Bon, j'ai rien trouvé de concluant sur ces thèmes. Je vais continuer à réfléchir. 

Je sens que vous brûlez d'envie de me dire que le principal sujet de mon blog, c'est moi, et que jusqu'à présent j'avais l'air de fort bien m'accommoder de ce thème passionnant. 

On en reparlera. 

Commenter cet article

Crayon d'bois 09/07/2012 10:03


Plus-value ? Intérêt ?


Ne serait-ce pas d'usure que vous voudriez plutôt parler ?


En attendant, à lire les commentaires laissés par vos lecteurs, on devine bien qu'ils tirent un sérieux profit à fréquenter vos lignes.


Mais peut-être est-ce que vous trouvez que les intérêts qui vous sont renvoyés ne sont pas à la hauteur du prêt que vous consentez en vous confiant  ?


 


 

labelette 10/07/2012 18:17



C'est pour démentir ce commentaire que j'ai réécrit hier! Vous m'avez... boostée. 



fabienne 07/07/2012 20:55


Au passage, j'ai envie de dire que je viens de lire "Les frères Holt" de Marcia Davenport et que j'ai trouvé ça vachement bien !!

labelette 10/07/2012 18:17



ça donne envie!



Gaelle 05/07/2012 19:29


Ah, plus-value, valeur ajoutée, et autres ROI... j'ai entendu ces jolis mots dès le début de ma vie pro, et les manie maintenant moi-même avec un regard auto amusé.


Mais pourquoi diantre devraient-ils (ces mots) envahir la vie perso ?? Moi je sais pourquoi je lis de plus en plus souvent ton blog, un peu pour les mêmes raisons qui me faisaient me jeter sur la
chronique de François Reynaert quand je lisais le Nouvel Obs : parce c'est drôle, parce que c'est bien écrit, parce c'est un regard rigolo et bien vu sur les choses du quotidien qu'on vit tous
plus ou moins, parce que ça me détend quand je viens de passer des heures à écrire des trucs pseudo intelligents sur la supply Chain, parce que c'est jubilatoire, parce que ça me donne envie
d'écrire aussi, parce que quand j'arrive au point final je m'aperçois que ça fait un moment que je souris... (liste non exhaustive).


A une époque où on pense qu'il faudrait intégrer la dimension "bien-être" et "bonheur" dans le PIB, je trouve que ta plus-value se pose là. cqfd.

labelette 07/07/2012 00:15



Commentaire particulièrement remontant à un moment où je me fais vraiment un effet "pov meuf" avec mon blog... 


Merci mille fois Gaëlle, pour cette gentillesse et pour tes mots (euh, je te donne envie d'écrire, c'est super, mais on peut te lire où?).


 



fabienne 05/07/2012 17:24


PS : ce billet me touche particulièrement, car, bien que la lecture soit l'un de mes plus grands plaisirs dans l'existence, je souffre d'être totalement incapable de communiquer sur un livre aimé
(ou pas) autrement que par : "j'ai adoré, ça m'a transportée, c'est formidablement bien écrit... (ça m'a ennuyée, le style me déplaît...)" ; rien à faire, les mots ne me viennent pas, et pourtant
en lisant certaines critiques je me dis: "c'est ça, j'aurais dû savoir dire ça" ; bon, chez la Belette par contre, je sens une aisance d'écriture  !


Amitiés

labelette 07/07/2012 00:18



Fabienne, c'est très rassurant de savoir que je ne suis pas la seule à ne pas savoir communiquer sur un livre (c'est vrai que "c'est vachement bien", ça peut donner envie de lire, mais c'est un
peu léger...). Merci, je me sens moins seule!


 



Mikl 05/07/2012 11:41


Selon Wiki, quatre dangers menacent la belette : La perte de l'habitat (y a qu'à voir les loyers à Paris), le manque de nourriture (on va avoir un peu de mal à gober ça), les parasites (bien lire
: The Nounou Corporate, enfants cleptos inclus), les prédateurs (?) et enfin l'homme. Oui, ça fait cinq, wiki ne compte que jusqu'à quatre. 
Z'ont pas parlé de la flemme...


Propose un deal. Vous, belette pygmée, écrire billets assidûment sans monter bourrichon; nous, fan club, adorateurs béats, casser la nenette avec calcul plus-value, intérêt général et autres
comptages de pas jusqu'à la playa... 

labelette 07/07/2012 00:25



Mais je ne peux pas m'empêcher de calculer la plus-value... 



fabienne 03/07/2012 10:36


Bonjour, j'approuve tous les commentaires et me décide à dire qu'une fidèle lectrice de plus jubile toujours en venant ici ! Amitiés

labelette 03/07/2012 10:42



Merci Fabienne pour ce commentaire qui me touche beaucoup!



Au petit Bonheur 03/07/2012 06:08


Reste comme tu es, ringarde, aigrie, sans nounou, avec un marido, c'est parfait. Du moment qu'on a notre tranche de rire c'est l'essentiel ! Et je en m'inquiète pas, l'inspiration reviendra et la
plus value restera !

labelette 03/07/2012 10:43



Merci beaucoup, ce sera facile pour moi de rester aigrie, ringarde, avec un marido (et sans nounou j'espère que ça ne durera pas...)!!!



FLG 02/07/2012 21:06


Voyons, ce n'est qu'une crise existentielle passagère :-)

labelette 03/07/2012 10:45



Je crois qu'une oeuvre d'art me remonterait le moral...



Prof 02/07/2012 00:31


Bonsoir chère Belette,


Un de mes collègues a eu comme sujet à l'agrèg de philo : "l'imprévisible". Ca peut peut-être vous donner des idées et vous aider à trouver l'inspiration.

labelette 03/07/2012 10:46



Ce que je cherche, c'est l'inspiration pour dire autre chose que des conneries. ET ça, ça ne vient jamais.



Pupu 02/07/2012 00:29


Prof de Lettres, c'est beaucoup dire...

labelette 03/07/2012 10:46



Pardon, j'ai oublié de latin et de grec...



Alphonsine 30/06/2012 19:14


Je viens de finir de lire ton article. Je ne sais plus de quoi ça parlait, ni ce que la nana répondait, ni si elle est partie ou restée. Ce que je sais c'est qu'il y avait un point final, mais
que la nana semble avoir envie de revenir pour nous raconter autre chose. Je suis vachement forte en lecture !

labelette 03/07/2012 10:47



Mais c'est vrai ça, t'es super forte en lecture! 



Stiopka 30/06/2012 16:11


Ton expertise en écriture de blog suffit à notre délectation.

labelette 03/07/2012 10:47



C'est un peu... juste, non? 



Jimidi 30/06/2012 15:34


Perso, je ne sais pas pourquoi je viens (lire ici) mais je suis toujours content d'être venu. Ca t'aide ?


 


(Rien à voir, mais tiens, je me dis que ce serais marrant de lancer une mode consistant à mettre dans la case "votre site" l'adresse du site de quelqu'un d'autre...


Lundi, je commence.)

labelette 03/07/2012 10:49



Tu ne sais pas pourquoi tu viens, et je ne trouve rien d'intéressant à dire.


Il y a là un indéniable mystère.



Ginger 30/06/2012 10:31


Bah je ne vois que des trucs intéressants dans tout ce que tu listes ! En tout cas, moi, j'ai tout lu, même le compte-rendu assez détaillé de ton dernier bouquin (d'ailleurs ça m'a donné envie de
le lire, c'est quoi le titre ?).

labelette 03/07/2012 10:50



Je sais plus le titre... J'irai voir sur ma table de chevet. Pourtant, je l'ai su, je t'assure.



Stelda 29/06/2012 17:23


Je ne sais pas s'il y a une plus-value, toujours est-il que mon mari est tombé sur ton blog et l'a trouvé génial. Dans sa bouche, c'est l'équivalent du Pulitzer remis à un journaliste...

labelette 03/07/2012 10:50



Mais ton mari, là, tu dois le garder. Il a vraiment des qualités. 



chocoladdict 29/06/2012 16:04


oui continue de nous faire rire, c'est un beau programme )

labelette 07/07/2012 00:20



Mais c'est un peu plat...!!!!



Toinette 29/06/2012 14:41


Bah moi, je lis TOUS les billets car je ne lis ça nulle part ailleurs !!!


Allez Forza Madame Belette ! On ne lâche rien !

labelette 07/07/2012 00:20



Ah ça, je veux bien croire que tu ne lis pas aileurs des histoires de serrurier. 



Colinette 29/06/2012 14:03


En même temps, tu es sûre de maîtriser le sujet...

labelette 03/07/2012 10:52



Oui, vu comme ça, c'est pas faux!



Jeanne qui connaît Stéphane 29/06/2012 13:37


"Ma nounou, mes enfants, mes brunchs et moi." C'est pas pour ça qu'on vient? Ben, moi si.  

labelette 07/07/2012 00:19



Ouh là, décrit comme ça, ça fait un peu flipper ce blog que tu lis, non?



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.