Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
04 Feb

Popelini party

Publié par labelette  - Catégories :  #MANGER - MANGER - MANGER

IMG_1517.JPG

Popelini. Si ce nom vous dit quelque chose, c'est que vous êtes soit immensément cultivé, soit parisien très branché bouffe, les deux n'étant bien sûr pas incompatibles, j'en suis la preuve (j'ai vu tous les épisodes de Madame est servie et à une époque, je lisais tous les articles de Télé 7 Jours, celui du "lundi", celui du "mardi" et tous les autres jours).

Flash back. En 1540, le pâtissier italien Popelini a inventé un gâteau (en fait, il a raté, mais maintenant on dit "inventé") à partir d'une pâte desséchée sur le feu qu'on a appelée "pâte à chaud".

La "pâte à chaud" est devenue la pâte à choux et c'est devenu Popelini (j'aurais dû faire Histoire), une pâtisserie hyper 2011-2012 dédiée aux choux à la crème. 

C'est Lauren Koumetz, dont le père tenait une boutique de macarons à Los Angeles, qui a eu l'idée de réhabiliter le chou qu'on avait tous fini par qualifier de "chou à la crème, quoi".

Très jeune, dans les 25 ans (soit 10 ans avant l'âge où j'ai ouvert mon blog), elle a tout mis en oeuvre pour que de ses envies naisse un vrai projet (pas comme d'autres).

Parrainée par le Champion du monde pâtisserie Christophe Michalak, elle a sollicité, sous les conseils de ce dernier, l'aide de la pâtissière encore plus jeune qu'elle, Alice Barday (ex de Ladurée et du Plaza Athénée).

Toutes les deux, elles ont mis au point la recette du chou de leurs rêves (un peu craquant sur l'extérieur, pas trop sucré etc.).

Bref. Bien évidemment, je n'avais pas loupé l'info de l'ouverture de la première boutique, dans le Marais. Mais à l'époque, j'avais mieux à faire (un brunch dans la rue d'à côté). 

Pendant les mois qui ont suivi, j'ai régulièrement été rappelée à l'ordre.

"Attends, ne me dis pas que tu connais pas Popelini?" 

" Dans votre journée sur les meilleures pâtisseries de Paris, vous n'avez pas testé Popelini?"

" J'ai hyper envie d'un Popelini au citron là tout de suite... Bon, mais c'est pas à toi qu'il faut dire ça" (et pourquoi pas?).

Il y a quelques semaines, discutant avec la femme de mon frère, habituellement plus branchée sport et "j'ai trop mangé" après trois bouchées, je tombai des nues lorsqu'elle fit retentir un "Moi, j'adore" lorsqu'au détour d'une conversation, j'évoquais l'ouverture d'un truc à choux rue des Martyrs, soit à deux pas de chez moi.

D'où t'adores les choux à la crème?????? C'est gras, c'est sucré, c'est HORRIBLE!

Hyper fière de sentir qu'après 20 ans, elle pouvait encore m'en boucher un coin, elle a cependant jugé bon d'ajouter qu'elle ne les aimait que "nature".

C'est ainsi que l'équation tu dois connaître x comment tu peux ne pas connaître + ouverture en bas de chez moi + belle-soeur en pleine phase de transgression s'est réglée par un 

OK, je vais chez Popelini.

La boutique est ce qu'on appelle une boutique-écrin (on nous fait comprendre que les gâteaux sont des bijoux, ça fait mieux passer la pilule au moment de payer), avec des codes girly pas rebutants pour qui ne serait si girly, finalement.

Bon, c'est propret et coquet, les choux sont bien rangés, on n'a pas peur d'en manger. 

IMG_1493.jpg

Vient la question du choix. Face à moi, environ 10 parfums, plutôt classiques. Là, c'est la panique.

Putain ya pas nature ou quoi?

Non, désolée, il y a vanille, si vous voulez (non, elle a dit nature) (je prends vanille quand même).

Je prends un panaché en réduisant la partie "fruits" dont ne sont pas très friands mes neveux. Vanille de Madagascar, passion-choclat au lait, praliné, caramel beurre salé, citron, café, chocolat noir...

Je veux marron mais j'oublie de le demander.

Dites donc, c'est quoi les trois choux, là?

IMG_1518.jpg

Ah, c'est notre triptyque.

"chou caramel, éclats de nougatine, chantilly au caramel"

"chou chocolat au lait, croustillant praliné et chantilly noisette"

"chou vanille, coeur fruits rouges et chantilly vanille"

Ok, je prends trois triptyques.

Trois choux ou trois fois trois? 

Trois triptyques (je souris) (elle sourit).

Je sors d'un pas très "rue des Martyrs", chargée de mes belles boîtes en kraft, quoiqu'un peu agacée par l'inscription en bas " Tous nos choux sont confectionnés avec amour, dégustez-les de la même façon". 

J'aime pas qu'on me donne des ordres avant de manger, surtout à ce prix-là.

Parvenue dans la maison où je retrouve ma belle-soeur et mes neveux, je fais mon petit effet avec mes boîtes. J'imagine qu'on sortira tout ça le lendemain, puisque nous sommes très proches du dîner, mais

Faut sortir des petites assiettes

Appelle papa, appelle papa

Bon, on commence, tant pis pour ceux qui sont pas là

Mes neveux, entre 11 et 14 ans, trois garçons, sont aussi atteints que mon frère et moi culinairement. Quant à ma belle-soeur, "Attends, on les mange maintenant, ils sont frais".

On fait des photos avant la ruée.

IMG_1506.JPG

Puis, on tente un semblant d'ordre. 

Alors, qui veut celui-là?

Tout le monde.

Et ce parfum? 

Tout le monde.

Et... citron? 

Personne. Mais ma belle-soeur et moi on goûte quand même. Tarte au citron sans la pâte sablée, quoi. 

On coupe les choux en deux, puis en 4.

Eh mais, j'ai pas goûté celui-là!, hurle l'un. 

Tu m'en laisses, tu m'en laisses, crie l'autre, en voie d'assassiner son frère parce qu'il n'a pas testé celui-là, qui n'a pas l'air exactement comme l'autre beige (mais si, je te dis que là, il y a une rayure, ça veut dire que c'est pas le même).

Je fais un sondage. Alors, vos 3 préférés?

- vanille-caramel beurre salé-café

- Chocolat noir-praliné-chantilly croquante

- chocolat au lait-chantilly caramel et... je sais pas

- chantilly nature (devinez qui)

Verdict personnel : rien de transcendant, mais des choux de qualité, un produit bien marketé, au format pratique et ludique, texture et goût assez proches des éclairs, avec une pâte plus "construite" et originale. Pour ceux qui aiment les choux, il y en a pour tous les goûts, chacun a forcément ses préférés, du café très dense au praliné plus soft. Bémol avec le "chocolat au lait-passion" dont le côté "passion" a échappé à beaucoup...

Un très sympathique moment.

La prochaine fois, c'est elle qui me fait tester les Merveilleux. Vous connaissez? Oui, je sais, je devrais. 

IMG_1522.jpg

La culture, c'est de famille. 

Popelini, 29 rue Debelleyme, 75003 Paris

44 rue des Martyrs, 75009 PARIS

Commenter cet article

hairstyles 20/05/2014 11:41

Ils sont vraiment choux ces petits choux ^^ Et ils ne feraient pas long feu chez moi avec les petits gloutons que j'ai à la maison et mon grand glouton de mari :)

inconventional girl 07/02/2013 09:57


même comme ça, non vraiment j'aime pas les choux!!

labelette 07/02/2013 11:22



Je comprends. Et j'accepte ;)



inconventional girl 05/02/2013 10:17


Et puis m.... je me lance j'aime pas les choux (sorry popelini). En fait c'est pluôt la crême, elle est patissière cette crême, non?  Ca compte les chouquettes, ma chère belette?

labelette 07/02/2013 01:13



Bien sûr que les chouquettes ça compte. Et non, ce n'était pas de la crème pâtissière mais une crème de type éclair. 


Bravo, tu t'es lancée avec succès!



emmanuelle LK 05/02/2013 03:21


Ben oui, évidemment, le merveilleuxje connais. tout le monde a du te le dire, c'est beaucoupà plus léger que ça n'en a l'air (pas dur). Le gars qui fait ça est un génie ; il ne propose qu'une
seule sorte de gateau, qu'il réalise très bien... TRES TRES bien (meringue, crème légère et éclats de chocolat) et il fait des brioches en plus pour que çà sente bon dans la rue.


Si tu viens acheter le tien dans mon quartier (il y a une boutique rue de l'Annonciation à Passy, (la queue, 24/24 7/7) va aussi chez Yamazaki à la Muette gouter leurs choux. Perso, je les aime
beaucoup (surtout le nature, mais j'ose plus trop le dire !!!) (Bon et puis le chocolat aussi, évidemment).


 

labelette 07/02/2013 01:15



Je peux te l'avouer... Moi aussi je préfère tout nature! (pour les Merveilleux, il y a vraiment une guerre avec les pro-chocolat noir!)



Fabignou 04/02/2013 23:24


Moi mon chéri m'a draguée en me faisant des choux à la crème, alors Popelini, à côté, si ce n'est même pas recommandé plus que ça par la Belette (et sa famille connoisseuse)... 1,85 le choux, en
plus... Plutôt que de me déplacer, je sens que jevais user d'un "Chériiiiiiiii  ?" ;-)

labelette 07/02/2013 01:16



Draguée avec des choux à la crème, so cute comme dirait ma cousine du Canada!



Jeanne qui connaît Stéphane 04/02/2013 23:00


Ils sont très jolis. La prise en main semble délicate. C'est quoi sur le dessus?

labelette 04/02/2013 23:12



La prise en main est easy, ils ne sont pas très mous, et dessus, c'est un glaçage. T'as envie d'essayer? 



Stiop 04/02/2013 22:58


Mince, il est 23.00, j'avais plus faim. Belette : arrête de réveiller l'appétit de tes lecteurs !

labelette 04/02/2013 23:13



Désolée, je pensais pas...



minimimother 04/02/2013 22:07


Je ne suis pas immensément cultivée (quoiqueJ),
ni une parisienne très branchée (mais en grande progression) j’ai juste une amie FORMIDABLE. Elle et venue à la maison avec les fameux choux. Ce jour-là 7 enfants (entre 4 et 9 ans) tournaient
autour de la table. A la vue des choux, j’ai sorti un : « ne touchez pas, ce sont des gâteaux de grands ! ». J’ai bien senti les regards presque courroucés de certains
adultes, m’en fous. Et d’ailleurs j’ai fait un rapide tour de table pour les adultes, mais sans insister. Et seule, le soir, j’ai dégusté les choux. Quelle pâte… Quelle crème… Hummmm !!!!!!!
 Un chou, quelques gorgées de thé, un autre chou, encore un peu de thé... Et la voix de mon fils « Pourquoi on n’a pas eu le droit de manger les
beaux choux ? » Alors parce qu’il a 9 ans, qu’il s’avère être un vrai gourmet, qu’il faut encourager les gourmets, et surtout parce que c’est mon fils, il a eu droit à un chou. Et lui
aussi il a fait Hummm !!! Il en a voulu un autre mais il n’en restait que deux…pour moi.

labelette 04/02/2013 23:15



!!!! Excellent!


PS : j'ai dit "Parisienne branchée bouffe", pas "branchée" et je peux te dire qu'il y a une différence ;)



Pupu 04/02/2013 20:46


Oh la la, "triptyque", c'est hyper puant...

labelette 04/02/2013 23:18



Pas faux ;)



Schtroumpf G. au G. 04/02/2013 19:58


Pardon mais Popelini je connais et ce sont des couches lavables, donc je suis un peu perdue, là.

labelette 04/02/2013 23:18



Ah bah c'est pas moi qui aurais fait le rapprochement...



LaBij 04/02/2013 19:05


Argh !!!!! et je n'étais là pour les déguster avec toi. C'est clair, en mars, après les éclairs, j'me fais les choux !

labelette 04/02/2013 23:20



Ah non, j'ai testé maintenant, faut qu'on teste autre chose!



Alphonsine 04/02/2013 17:09


La culture du choux en famille... je t'envie... 

chocoladdict 04/02/2013 17:01


quand je suis allée à Paris la dernière fois et que j'avais testé Genin (dire qu'il ne fait plus de millefeuilles je ne m'en remets pas), je suis passée pas très loin devant une boutique Popelini
dont j'avais entendu parler avant vu que dès que ça parle pâtisserie de près ou de loin, j'accours )


c'est la boutique à côté de chez toi ?


comme je sortais du salon de thé, j'avais moyennement envie de choux mais une prochaine fois pourquoi pas...j'adore tes billets dégustation, au moins là je ne grossis pas (en pleine résolution je
perds du poids....vu mes centres d'intérêt ça va être coton)

labelette 04/02/2013 22:46



Genin ne fait plus de gâteaux du tout... La boutique Popelini dont tu parles n'est pas celle qui est à côté de chez moi, c'est à côté de la deuxième que j'habite.


Ravie que mes billets dégustation peu orthodoxes te plaisent!



Pau d'à côté 04/02/2013 16:49


Ces choux là ne m'en ont pas du tout bouchés un coin, par contre les Merveilleux (chocolat noir pas chocolat blanc) c'est une autre histoire...

labelette 04/02/2013 16:52



Non, c'est vrai qu'ils n'ont rien de grandiose, mais je trouve que c'est convivial.


Pour les Merveilleux, apparemment, il y a un vaste débat entre pro-chocolat noir et pro-chocolat blanc. 



Elsa Troll 04/02/2013 15:52


MIAM !


(Nan mais c'est parce que je concours dans la catégorie qui sert à rien alors je fais des efforts)

Isabelle 04/02/2013 15:49


En tout cas cela donne envie ! ils sont trés appétissants !!! et ça donne quoi au niveau de prix, comme ça juste pour savoir (et m'étrangler ....) ?

labelette 04/02/2013 16:06



Alors, oui, 1,85 euros l'unité, ce qui est loin d'être donné. 2,80 euros pour le chou du jour, plus élaboré. Très cher, heureusement qu'il y a de belles boîtes ;)



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.