Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
06 Jan

Pourquoi on pourrait me tuer

Publié par labelette  - Catégories :  #L'angoisse du jour

- Parce qu'au supermarché j'ai la flemme de reculer de deux mètres pour reposer le gel douche que je viens de prendre ; je le mets là où je suis ( au milieu des yaourts, dans le coin shampoings - vicieux ça - ou au rayon bio - j'ai déjà causé quelques victimes qui ont mis de l'Ushuaïa à l'huile d'Ylang des Comores au lieu d'un gel douche bio). Cela dit, vous noterez que c'est déjà pas mal, je pourrais aussi laisser tomber par terre ma bouteille l'air de rien (je suis très forte en l'air de rien). 

- Parce que je n'aime pas me forcer, et que je peux déployer une sidérante palette excusationnelle quand on me demande quelque chose que je n'ai pas envie de faire (ce que je n'ai pas envie de faire : liste très très très longue et fluctuant sans cesse)

- Parce que parfois je suis trop gentille (si), ce qui génère quelques abus, abus qui ensuite me révoltent (on a les révoltes qu'on peut), révoltes qui me transforment ensuite en monstre glacialo-cinglant. Je passe donc sans aucune forme de transition de supra sympa à supra pas sympa (sans jamais prendre la peine d'expliquer quoi que ce soit : cf je ne fais jamais ce que je n'ai pas envie de faire)

- Parce qu'il m'arrive (très très très rarement) (mon marido est prié de ne pas laisser de commentaire sur ce billet) de faire à autrui des reproches sans être capable de donner moi-même l'exemple

- Parce que je ne ferme aucune porte, aucun tiroir, aucune boîte, aucun bouchon et n'éteins aucune lumière (ma vie n'est que lumière et ouverture d'esprit)

- Parce que mon (léger) orgueil me rend (légèrement) agressive dès que ma (légère) susceptibilité est activée (en gros, faut pas me chercher, putain)

- Parce que je ne dis jamais ce que j'attends des autres mais je me plains tout le temps de ne pas avoir ce que j'attendais (j'ai dit que mon marido était prié de ne pas laisser de commentaire sur ce billet?)

- Parce qu'il faut parfois des heures pour me faire comprendre certains sujets (et qu'au final, je dis "ah d'accord" alors que j'ai rien compris) (je suis une source d'étonnement sans fin pour mon entourage)

- Parce que j'ai une (petite) tendance à couper la parole (cf la fulgurance de mon esprit, j'ai si peur de laisser passer une idée brillante que je dois l'exprimer aussitôt, quitte à interrompre mon interlocuteur)

- Parce que je peux me montrer (relativement) saoulante pour obtenir ce que je veux (enfin, je dis ça, mais impossible de trouver un exemple) 

- Parce que je suis un maître-imposteur, et qu'il peut y avoir quelques contradictions entre ce que je dis, ce que je pense et ce que je fais (ce n'est pas systématique, j'ai le souvenir d'une fois où ce que j'ai dit reflétait vraiment ma pensée, et ça m'a fait bizarre)

- Parce que je suis un maître-imposteur et que je suis très habile à "me faire passer pour" (cf ma prof d'espagnol en prépa - je signale au passage que j'ai fait une prépa parce que je sens que ça vous fait du bien de le savoir - à laquelle j'ai un jour fait croire que je n'arrivais pas à faire un devoir et que j'acceptais d'avoir zéro et qui du coup n'a pas noté le devoir que j'avais en réalité la flemme de faire, alors que les autres élèves ont tous eu entre 1 et 4 sur 20)

Voilà, quelques exemples qui expliqueraient qu'un jour quelqu'un perde patience à mon égard et mette fin à mes beletteries.

Rassurez-moi, vous aussi on aurait de vraies raisons de vous tuer ( je ne compte pas le fait que vous dealiez de la drogue ou que vous ayez des projets terroristes, je parle de vraies raisons)?

 

Commenter cet article

batman 26/02/2015 13:27

Avant j'avais aussi l'habitude d'utiliser ma palette excusationnelle quand je n'avais pas envie de faire quelque chose, maintenant je dis simplement "non j'ai pas envie!", et si les yeux revolver de l'ami Lavoine existaient vraiment, je serais mort des milliers de fois :D

Jo Borrel 20/01/2012 02:49


Qaund ntu veux je vais faire les courses avec toi


Nan mais c'est vrai ! Aux dangers publics comme toi on devrait décerner la Légion d'Honneur au lieu de la refiler à des mecs faussement pas imbus de leur personne qui monopolisent l'écran de la
télé pour dire des trucs pas drôles du tout.

labelette 20/01/2012 10:47



Hum, tu dis parce qu'il est 2H50 du mat et que tu ne dors pas, parce qu'en vrai tu n'es pas sans savoir que le fait de poser un gel douche au mauvais endroit ne suffit pas à avoir la Légion
d'honneur (encore que, je pense que c'est pour ça que Dany Boon l'a eue)



Mikl 11/01/2012 23:28


Chère Jeanne, reprendre DB... alors ça, c'est à Dear Belette d'en décider. L'essentiel étant qu'elle écriiiiVVVVEEUUUUU !!...(d'solée)

labelette 13/01/2012 19:45



DB accepte avec trépignement de joie d'être appelée DB. 


Jeanne, je reconnais avec toi que Mikl a l'inspiration fort nourrie. 



Jeanne 11/01/2012 23:08


Et Dear Belette (DB ça va plus vite à écrire) on peut aussi reprendre? Ce commentaire est une mine. 

Mikl 09/01/2012 18:18


@ Jeanne et @ Dear Belette


Je vous prête "c'est karmique" d'autant plus volontiers que j'en en fait bon usage Et si l'on veut joindre l'inutile au désagréable, on peut l'accoler à un Zéro bien senti, pour cause de copie
non-rendue. On le justifiera d'un suave " Ne me remerciez pas, je vous épargne ainsi des dettes futures abyssales, lors de votre prochaine réincarnation... en pizza. Enfin, si l'on en
croit Krishnamurti."


Généralement, ça moufte plus.

Jeanne 08/01/2012 22:21


Même cas avec une prof de français qui n'a jamais voulu mettre le zéro. Esprit de contradiction? Pour ma part, je ne me laisse pas avoir par ces apprentis imposteurs:"OK pour le zéro? C'est bon,
on le met."  Les profs d'avant: des femmelettes! 


J'ai beaucoup aimé le "c'est karmique", on peut le reprendre tu crois? 

labelette 09/01/2012 17:30



Tu te laisses avoir parce que ce sont des apprentis imposteurs :ils n'ont pas ma finesse. 


Je pense que tu peux reprendre le "c'est karmique" avec un copyright tout de même.



Marie Mail Tout 08/01/2012 18:20


Idem que toi pour plusieurs critères : je suis trop gentille et plutôt que de m'en faire le reproche, je râle après les autres + j'ai quelques problèmes d'ego et de non acceptation des critiques
+ j'adore tester le degré de tolérance des autres à ma saoule-attitude.


Sinon, moi j'étais pas d'accord pour qu'une prof de maths de prépa me colle un zéro et elle me l'a quand même collé (bitch), comme quoi, le monde est mal foutu !


Au fait, félicitations pour ton nouveau petit grumeau (ou grumette pour être plus précise) !

labelette 09/01/2012 17:27



Merci Marie Mail Tout! C'est dingue cette prof qui t'a quand même collé un zéro...



Les Amis de la Belette 08/01/2012 16:31


Quelqu'un qui confesse de telles motivations devrait également pouvoir écrire un contre-billet dans lequel il nous expliquerait pourquoi on pourrait (je le mets au conditionnel) t'adorer. Je
rejoins ceux qui diront qu'on ne pourrait pas te tuer pour cause de finito de blog et pour plein d'autres raisons excellentes.

Les Amis de la Belette 08/01/2012 16:31


Quelqu'un qui confesse de telles motivations devrait également pouvoir écrire un contre-billet dans lequel il nous expliquerait pourquoi on pourrait (je le mets au conditionnel) t'adorer. Je
rejoins ceux qui diront qu'on ne pourrait pas te tuer pour cause de finito de blog et pour plein d'autres raisons excellentes.

labelette 09/01/2012 17:22



Au moins un qui ne sera pas dans la liste des suspects à l'heure du crime. C'est déjà ça. 



Mikl 07/01/2012 22:30


Vous tuer? Pour des comportements frappés au coin du bon sens?... Vous délirez, Dear Belette. Bien sûr, vous pouvez encore vous améliorer en faisant sur vous un travail sur soi (heu...oui, bon ),
ainsi, vous pourrez vous entraîner à envoyer les enfants méditer dans leur chambre en leur précisant "Pourquoi? Mais parce que c'est bon pour MOI!" Vous n'omettrez pas d'expliquer à votre aînée :
" T'as pas de bol : t'es petite, je suis grande, donc c'est moi qui commande. Ça aurait pu être l'inverse...c'est ce que je dis, t'as pas de bol." Plus tard, vous lui clouerez le bec en ajoutant
: c'est karmique. Lorsque votre marido vous gratifiera d'un "bonjour" matinal, vous pourrez lui répondre d'un air très doux "Commence pas à m'emmerder." Et enfin, DB ne stigmatisez pas
inutilement les terroristes; quand votre entourage arborera cet air de martyr qui vous énnnerve, vous pourrez toujours l'informer qu'Al Qaïda recrute. Et n'oubliez pas de le clamer à tous (repeat
after me) : Je fais un TRAVAIL sur soi! Enfin sur moi! Enfin sur vous, quoi. C'est du boulot, de faire Belette, on sait.

labelette 09/01/2012 17:19



AH. On est bien d'accord. C'est du boulot de faire Belette (bien dit). 



Prof 07/01/2012 16:25


Je peine à croire ce que je lis : votre professeur d'espagnol n'a pas compté le 0 pour devoir non rendu alors qu'il a mis entre 1 et 4 aux autres élèves ???


Mais vous êtes diabolique, chère Belette !!

labelette 07/01/2012 16:29



C'est PAMAFAUTE, j'étais d'accord pour qu'elle me mette zéro...



amel 07/01/2012 15:28


ça c'est bon, très bon, j'aime beaucoup! c'est à la fois drôle, rassurant et inquiétant loool


des raisons de me tuer: comme j'ai toujours raison, je veux TOUJOURS avoir le dernier mot, peu importe le mot...


Je laisse des fonds partout: fond de jus d'orange, fond de shampoing, fond d'huile d'olive, etc et j'ouvre à côté une nouvelle boutaille/boite/etc et ça énerve tout le monde y compris moi même
(oui, je suis aussi contradictoire parfois)


quand je sais INTIMEMENT que j'ai raison (forcément, j'ai toujours raison...), je peux parler, débattre et argumenter pendant des heures, quitte à souler l'assemblée...


je suis comme toi trèèèès trèèèès gentille mais si on abuse de ma gentillesse je peux être trèèèès trèèèès rancunière (et pourtant, dans les autres cas, je ne suis pas rancunière du tout)


j'ai tendance à ressortir les vieux dossiers pendant les disputes (bouuu c'est pas bien) et ça me procure un plaisir fou de couper la chique (bouuuu c'est vraiment pas bien)


je DESTESTE sortir le sac poubelle de la poubelle pour le fermer et le sortir, alors je fais traîner jusqu'à ce que quelqu'un le fasse en pestant parce que le sac est trop plein (quelqu'un=mon
mari)


je jure comme une charretière en voiture (bon, quasiment pas quand je suis avec les filles quand même, même si certains mots sortentd'eux mêmes), et même pour des choses que je fais parfois moi
même (genre pas me stationner droit, mais bon hein, moi j'ai 2 filles en bas âge à détacher/attacher des sièges autos hein, quoi c'est pas une excuse?)


 je déteste les injustices, même quand ça me regarde pas et que je devrais me taire à priori...


bon, je vais pas tout révèler non plus, mais ça fait plaisir de retrouver des articles!


 

labelette 07/01/2012 18:46



Rassurant et inquiétant, tu as raison!



Schtroumph G. 06/01/2012 21:04


Moi j'ai surtout peur que tu te fasses interner avec une telle associabilité ; c'est le marido qui va redresser Chouks & sister, du coup, et le rayon cosmétiques retrouvera une vie bien
réglée. Mais que deviendrons-nous, nous, sans belettises ?

labelette 06/01/2012 21:42



Vous iriez beletter ailleurs, mais ce serait moins bien, je vous le dis tout de suite. Réfléchissez bien avant de me tuer. 



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.