Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 Oct

Quand Toys'R Us invite une belette

Publié par labelette  - Catégories :  #Tu marketeras ton prochain

Par un mystère dont seuls les marketeurs détiennent les clés, j'ai été conviée hier matin au "Noël Magical Tour des tendances" organisé par Toys'R Us.  

L'objectif : réunir des bloggeurs afin de leur présenter les tendances jouets pour ce Noël. 

La finalité (évidente, mais bon) : que ces mêmes bloggeurs allèchent leurs lecteurs avec l'offre rutilante de Toys 'R Us.

Quand j'ai reçu l'invitation de l'agence de communication, une question m'est aussitôt apparue :

Pourquoi moi?

Non, parce qu'une lecture ne serait-ce que d'un ou deux billets de ce blog devrait suffire à dissuader de choisir la belette comme porte-voix...

Enfin, ils ont pris le risque (ou n'ont pas pris la peine de lire le contenu..., oui ya un contenu), et j'y suis allée (j'en profite pour répondre à une question que se pose sans doute Chipie Chic, à savoir, quel était le but de ma manoeuvre? Eh bien, rencontrer d'autres bloggeurs, en savoir plus sur les tendances jouets -mon côté grand reporter - voir se dérouler une "opé marketing" et très accessoirement bien sûr, profiter des cadeaux qu'on nous a annoncés - Chouquette a 3 ans la semaine prochaine...).

Bref, à 8H45, je pointais ma belette face avenue de Friedland où stationnait une navette en charge du transport des bloggeurs.

On me remet un badge Toys'R Us avec le nom de mon blog.

Je découvre en parlant avec les uns les autres qu'entre bloggeurs on s'appelle par nom de blog, ce qui, vous en conviendrez, relève d'un surréalisme plutôt comique.

Non, parce que tu vois, j'en discutais avec Jaidesuperplans, et Mèrecourage, et elles étaient d'acccord avec moi. Ah tiens, je la connais elle, elle était à la soirée de Joliefille et Papapaimeparis. 

Inutile de vous dire qu'en tant que Mesimpostures, j'avais l'air super con (salut, moi c'est Mesimpostures, et toi?).  

Assez rapidement, je me sens cependant parfaitement à ma place comme imposteur, puisque tout le monde a un blog de maman, de bons plans, ou sur Paris. Moi? Euh plutôt une version mauvais plans, mauvaise mère et mauvais côtés parisiens...

Dans la navette qui nous emmène au magasin de la Défense, je discute avec mes voisines. L'une d'elles est guide-conférencière et nous offre un trajet culturel (les rois avaient fait jadis construire un imposant chemin en ligne droite pour aller tranquillou du Louvre où ils vivaient jusqu'à leur terrain de chasse situé derrière la bute de la Défense : je me sens alors comme une reine en calèche, plutôt que comme une bloggeuse en mini-bus, et ça me correspond mieux). 

Une bloggeuse est venue avec son bébé et sa fille de deux et demi. Ouaouh. Comment je serais pas venue à sa place. Au début, c'était easy, son fils en écharpe de portage, sa fille je bouge pas-je moufte pas. Et puis... la fille commence à tout toucher dans le magasin, et le bébé se met en mode braillage continu. Je me sens mieux.

Dans le magasin, nous sommes accueillis par la - charmante - directrice marketing France de Toys'R Us qui, après un petit rappel des origines de la marque (1950), du "on a des milliers de boutiques, on est les rois du jouet dans le monde, on est des passionnés, mais aussi des experts", nous offre une visite guidée du magasin (immense, parcours incompréhensible) en pointant les tendances.

En voici quelques unes (j'ai pas tout retenu, je choisissais des jouets pour Chouquette en même temps) :

- "Il faudra encore compter avec Zhu Zhu Pet. Zhu Zhu Pet n'est pas mort" (NDLR : un hamster qui bouge)

- La Barbie fait son come back, après avoir été éclipsée par ces vulgos de Bratz (eh oui, Barbie c'est la classe, elle est pédiatre, vétérinaire ou pilote d'avion, elle se marie, pendant que Bratz mène une existence vaine sur ses plateforme shoes). 

- Des mini-Coopers ("les mêmes que maman") électriques à 150 euros, "prévenez bien vos lecteurs qu'elles vont s'arracher à ce prix-là".

- Les héros gothiques font leur apparition. Genre barbie fait un môme avec Dracula. On nous dit que les méchants s'humanisent et deviennent sympas (oui mais alors, ya plus de méchants?). 

- les peluches n'ont plus la cote. Sauf interactives (le chien qui va chercher l'os qu'on lui a lancé, le cheval qui galope).

- On électronise tout (peluches, jeux de société...), et parallèlement on nous parle d'un retour de la simplicité (mais bon un ballon ça rapporte moins qu'une souris qui fait des galipettes).

- On multiplie les trucs pour faire comme les grands, genre faux I-pad (quel intérêt quand les parents en ont un vrai?)

- retour des activités traditionnelles et du fait maison (mini machine à coudre Singer, quelle idée alors qu'aucune maman ne sait s'en servir, métier à tisser...)

- "La déferlante princesse est en marche" : ça c'est du scoop. Depuis quand les petites filles s'intéressent aux princesses? 

- On n'en peut plus d'Hello Kitty qui glue tout le monde (Monopoly, Barbie, les ordinateurs...), bon ça c'est ma tendance à moi.

- En gros pour la plupart des trucs, tout le monde copie tout le monde (tendance immémoriale)

- Pour les jeux de société, on tourne toujours autour des mêmes trucs (si un jour quelqu'un a une idée très originale, fortune en vue)

- Chez Toys'R Us ya plein d'exclusivités, "dites-le bien à vos lecteurs" (je fais tout ce qu'on me dit).

- Grande mode des maisons de poupée, même les garçons s'y collent (oui, apparemment, la société va dans ce sens). On nous en montre une, 120 euros, ambiance carton et ascenseur qui "coulisse" (enfin, pas à la démo, on comprend vite que l'on risque de piétiner d'hystérie la maison du bonheur dans les 10 minutes qui suivent son montage).

Enfin, voilà, en gros.

Ensuite, direction le ptit dej. Je discute avec Mademoisellebonplan et Petiteparisienne, ainsi qu'avec Lesfilleselectriques.

On nous donne le "cahier de tendances de Noël 2011" normalement destiné aux journalistes.

Ainsi qu'une carte cadeau. 

Au final, expérience rigolote. Mais j'ai mis un point d"honneur à n'acheter aucun des jouets "tendance" (bon, si, ptet quelques Playmobil et l'arbre-maison que toutes les petites filles s'arrachent...).

Le coût des jouets reste la plupart du temps indécent (bon, j'ai ptet acheté quand même une poupée Corolle...).

En achetant les cadeaux pour chouquette, je me suis surtout dirigée vers des jouets qui me plaisaient petite (Quoi??? Vous ne faites plus de poupée Tinie????).

Je suis pas du tout tendance comme meuf.

 

 

 

Commenter cet article

argan oil on amazon.com 21/10/2014 09:04

L'importance pouvant Bestessaytips. com présente sur le papier adapté essai ou une dissertation ou un mémoire ainsi que les types correspond à de nombreux longtemps liée à trait en plus de parler exactement ce que les élèves ont besoin.

snore stop 12/06/2014 14:40

Great! It is an innovative thought from Toys’R US to bring trends for toys for this Christmas. Such seasonal innovations have always seen victory as it will attract adults and kids at the same time. it is the best way to dominate the market. Thanks a lot.

Stelda 26/03/2012 21:38


Si tu parles de poupée Tinies, c'est que tu es née entre 1975 et 1983... 

labelette 26/03/2012 21:43



Excellent calcul (elles ont duré 8 ans?). Je suis plus proche d'une date que de l'autre...



Les Amis de la Belette 19/10/2011 18:38



Ils font les mêmes pour les dégustations de Bourgogne millésimé ? Non, parce que sinon, je blogge de mon côté aussi un petit peu... En tous les cas, pour Toys R Us, la technique de com' a
fonctionné puisque tu les a cités au moins 5 fois (j'ai compté) dans ton billet, que tu sois "tendance" ou pas.



labelette 19/10/2011 18:41



Je les ai cités, pour des questions de référencement personnel...



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.