Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 Feb

Qui c'est qui va bientôt chercher une nouvelle nounou?

Publié par labelette  - Catégories :  #L'angoisse du jour

J'étais sur le point d'aller dormir, quand j'ai réalisé que je vous avais laissés là, comme ça, au beau milieu d'une histoire au suspens sans précédent.

A ce propos, vous ne cesserez jamais de m'étonner. J'ai écrit mon billet de jeudi soir pour me défouler, pensant qu'il n'intéresserait que moi, et bon, je sais pas, il faut croire que ces histoires de JE SAIS PAS DIRE NON ne concernent pas que moi (j'ai bien compris que vous étiez un certain nombre à solliciter un stage de Je veux dire non, mais j'y arrive pas, alors je me retrouve chaque fois comme un con, comment je peux faire, merde)(ce stage est un petit module de la formation en 100 ans "Quoi que je fasse, je culpabilise, mais à partir de demain, c'est fini ces conneries")(la formation est complète, mais je milite pour qu'ils en ouvrent une autre, qui lobbyise avec moi?).

Bref, où en étiez-vous?

Ah oui.

J'avais décidé de recadrer Gina, ma nounou qui avait grave déconné. Incapable de le faire le mercredi, puis le jeudi, j'avais opté pour le vendredi, le samedi étant off.

Jeudi, je me suis endormie en mode "bon, demain je la recadre mais en même temps il se pourrait qu'une infime partie de moi ait encore un infime doute quant au fait que j'aie aussi merdé quelque part et que donc, bon, je suis obligée de la recadrer?".

Elle arrive vendredi à 10H comme prévu. Mon appartement est occupé par des gens qui font des prises de vue (long à expliquer). A 10H15, elle me propose d'emmener Crumpette chez elle (bout du monde) toute la journée, pour que ce soit plus simple de la faire dormir etc. J'émets quelques doutes, elle me dit qu'elle fait comme je veux, je dis bon, non, vous restez, le photographe n'occupe pas tout l'appartement donc ça va. Elle me demande ce qu'elle pourra faire pendant que Crumpette dort. Ben, ranger les jouets de Chouquette par exemple (genre, parmi les trucs à faire que vous avez laissés en attente pour une raison qui 'échappe).

Bref, à 10H30, je lui demande d'aller faire des courses précises pour la maison, puisque je ne peux bouger (à cause du photographe). "Vous rentrez à midi, pour faire manger Crumpette, et j'ai mon rendez-vous important après, n'oubliez pas".

12H20, j'envoie un sms ; "Je dois partir à 12H30 à mon rendez-vous, il faut que vous soyez rentrée".

Elle : "OK".

12H30, je reçois un sms : "Je arrivé retard 10 minutes, si possible nou rencontrer dehors".

Moi :" Non, je vous attends pour partir".

12H46, sans nouvelle et un brin énervée, je descends.

Je la vois au bout de la rue, elle pousse la poussette en téléphonant tranquille.

PUTAIN. 

PUTAIN.

GRAVE PUTAIN.

Elle est devant moi et me tend un papier, une photocopie avec un téléphone et je sais pas quoi "Ma jé été régler oune probleme avec...".

Je la coupe.

Je suis très pressée là, tenez les clés, rendez-moi la monnaie des courses pour le taxi. 

Ah mais, jé pas faite les courses. Jé faite le problème de le téléphone et...

Je suis déjà partie, FURAXISSIME.

2H pour faire 3 courses à 30 secondes de l'appart + retard + téléphone + je préviens pas + je fais pas ce qu'on m'a demandé de faire mais un truc perso =

JE NE ME SENS PLUS DU TOUT COUPABLE DE LA RECADRER.

Dommage, à quelques heures près, j'étais pas encore énervée.

Je rejoins S. la mère de S. qui est au rendez-vous avec moi et à laquelle je touche deux mots (je raconte comme une malade) (ben quoi, son fils est gardé au moins 4 heures par semaine par Anda...) sur les derniers rebondissements.

Pendant le repas, je reçois un sms de Gina : "Crumpette ne veut pas dormir, je peux sortir?". 

Même pas en rêve, chérie. Un bébé, ça fait une sieste, même quand sa nounou a envie d'aller s'acheter des pompes.

PUTAIN ON VA LA RECADRER ENSEMBLE, me dit S. la mère de S. JE MONTE AVEC TOI.

Ouais putain. 

Euh bon, attends, on commence par quoi?

Ah ouais, je sais, je vais dire euh " Gina, je crois que quelque chose n'est pas très clair pour vous. Ceci est un TRAVAIL." (bon, S, attends, tu te marres pas quand je vais répéter tout ce que je viens de dire) (OK, je vais essayer, c'est pas gagné). 

On monte.

Elle est assise sur le canapé en mode je tchatche avec l'équipe qui prend les photos.

Je lui dis qu'on voudrait lui parler.

Bon, voilà, une petite réunion fort sympathique, où on lui a fait comprendre que l'idée d'un travail, c'est que quand on le fait pas, on peut nous virer. Que quand on a déjà abusé plus que de mesure de la gentillesse un peu con-con d'une belette, on s'abstient de passer en mode FOUTAGE DE GUEULE INTEGRAL, histoire de ne pas éveiller ses soupçons sur les petits détails qu'elle avait préféré ne pas relever (par lâcheté, certes) jusqu'alors et qui, là, deviennent vraiment impressionnants.

Bref, elle disait "oui, c'est vrai", hochait la tête (nous sommes en cours d'analyse sur la signification du hochement de tête, "je suis d'accord, je suis une merde, je vais me rattraper" ou "cause toujours, tu m'intéresses, de toute façon, je cherche du boulot ailleurs/t'as aucune personnalité).

J'ai dégainé une liste non négligeable de trucs qui merdent, trucs qui merdent depuis le jour où elle a quitté la colocation avec mon ancienne nounou qui la chaperonnait (ambiance mère supérieure) au quotidien pour rejoindre une villa constituée de neuf Roumains entre 22 et 29 ans. 

Nous verrons donc à partir de demain si elle y met du sien.

Mais il se pourrait que...

Oui, je sais.

Vous adorez les castings de nounou.

 

 

 

 

Commenter cet article

Moi 26/09/2014 09:33

Merci pour ce grand moment de fou rire ! Je viens de tomber sur ce blog par hasard ayant moi aussi quelques soucis avec ma nounou et je me reconnais totalement dans ce billet. Notre nounou n'a pas compris non plus que garder notre fille était un boulot, avec un contrat de travail et donc des obligations, notamment des horaires. Cette semaine elle nous a fait deux fois le coup de "je dois partir à 15h aujourd'hui" alors qu'elle est payée jusqu'à 18h45. Elle n'arrête pas de demander à partir plus tôt ou prendre des jours pour des motifs auxquels on ne croit plus : le père de sa cousine est mort, sa tante a eu un accident, la belle soeur de sa soeur est malade, elle doit visiter un appartement (elle a perdu son logement donc là c'est compliqué de dire non), elle doit aller à la Sécu ou aux Impôts... Là avec l'autre famille on décide de lui donner 3 jours pour qu'elle puisse visiter des logements et la nounou de m'annoncer "ah ben je vais partir à Londres du coup". Et de nous demander le lendemain si elle pouvait partir plus tôt pour visiter un appartement car "les agences ferment à 18h donc je suis obligée de visiter pendant mes heures de travail". Elle a même été jusqu'à demander à ma mère si elle pouvait venir chercher ma fille plus souvent comme ça elle finissait plus tôt... Jusqu'ici on a été trop con, on s'arrangeait (et puis surtout l'autre famille acceptait tout donc nous on passait toujours pour les méchants). Mais là on en a marre. On a essayé de la recadrer plusieurs fois et vraisemblablement je ne suis pas douée :-). Sa dernière ce matin "j'ai besoin de partir une heure plus tôt pour aller chercher mon neveu chez sa nounou (!) car sa mère sera en retard... Comme ta maman est revenue de vacances elle pourra s'occuper de ta fille. Et sinon de toutes façons le papa de l'autre enfant ne travaille pas cet après midi donc il gardera les enfants". Et puis quoi encore ???? Ca fait du bien de voir qu'on n'est pas tout seul. A part ça, notre fille l'adore. Mais nous beaucoup moins.

clarou 20/02/2013 13:45


bonjour chère Belette, je viens de
découvrir ton blog. Je me régale !!!


ah le feuilleton La Belette et sa
nounou continue!


on parle souvent dans les médias
de ces personnes exploitées par d'horribles employeurs sans coeur (cf. les reportages de Caroline Ibos)


 


Ma nourrice qui
travaille 50h par semaine est payée 1850€ net (cf. la convention collective). je ne lui ai jamais demandé de faire le ménage (et lorsque j'ai proposé une petite participation au
nettoyage de ce qui concerne uniquement les enfants je me sui pris un skud monumental). Je n'ai donc pas insisté et je retrousse mes manches le soir. La nounou choisit ses dates de
vacances comme elle le souhaite (ce qui nous impose de prendre une 2nde nounou pour les semaines où nous devons travailler pour la remplacer). Nous lui payons donc les jours où nous, nous avons
décidé de partir en vacances alors qu'elle ne travaille pas. Nous n'avons jamais été en retard le soir, pas une seule fois.


 


Nous les employeuses,
on ne gagne pas forcément plus qu'une nounou. On doit continuer à travailler le soir après le bain et le repas des enfants car nous aussi, nous avons des employeurs. Ensuite il faut bien aussi
s'occuper du linge, du ménage et ranger les affaires du bébé laissés en plan à la fin de la journée par la nounou. Il est presque minuit lorsque notre journée se termine.


 


Inutile de préciser
que nous n'avons pas de pauses dans la journée pour nous reposer et que nous n'avons pas la chance de pouvoir bavarder au parc avec des copines pendant 4h l'après-midi, ni de pouvoir passer des
appels personnels au bureau ni même de pouvoir faire des emplettes pendant qu'on bosse.


A bon
entendeur...





 

labelette 21/02/2013 13:03



Merci Clarou d'avoir partagé tes expériences nounouesques qui alimentent mon moulin, et bienvenue par ici!



Jeanne qui connaît Stéphane 19/02/2013 22:37


Je m'inscris à la formation! 


Tu ne pourrais pas en organiser une pour les nounous? On n'est jamais mieux servi que par soi-même. 

Stiop 18/02/2013 22:55


Oublie l'écriture, le blog, les bonnes manières : parle- lui. Non : hurle.

Stelda 18/02/2013 22:02


HS : je nomine Sous les Galets aux Belette Awards, pour ce commentaire au carré.


Pour ta nounou, je crois en effet que tu as recadré à temps. Mais suis vraiment désolée que tu doives te retaper un casting :(.

Au P'tit bonheur 18/02/2013 16:04


C'est vrai ça, il est où le Marido ? Lui aussi il peut dire non. En tout cas, respect pour la nounou, abuser comme ça c'est une bonne leçon pour tout ceux qui ont des scrupules, prends-en de la
graine (et moi aussi)

sterenn 18/02/2013 15:04


100 ans de formation,c'est un peu long,quand meme....mais bon,j'sais pas dire non alors je vais m'inscrire !

Ginger 18/02/2013 14:18


Tant qu'elle ne loue pas tes filles à des gens qui font la manche dans la rue pour apitoyer le passant, je pense que tu peux quand même classer ta nounou dans la catégorie "nounous réglos".


Ensuite, je reconnais, je ne suis pas spécialiste...

sous les galets 18/02/2013 12:52


Dégage-là direct! Ne fais pas comme moi : j'ai attendu qu'elle confie Rayures à une vague connaissance pour emmener son fils chez le dentiste, ou bien qu'elle la charge en voiture sans siège auto
pour faire le plein à Carrefour. Elle n'organisera jamais sa journée en fonction de ta fille, donc....Dégage-là direct. (Je dis ça et j'ai mis 6 mois en renvoyer la mienne, en m'excusant
misérablement et en mettant ça sur le dos de mon mari). La lâcheté c'est un état d'esprit ;-)

isabelle 18/02/2013 11:56


Pourquoi le marido n'intervient jamais auprès de la nounou ?

Alphonsine 18/02/2013 11:34


Ce n'est pas qu'on aime les castings de nounou, mais tu les racontes si bien que ce serait dommage de nous en priver.


Ceci dit, je compatis...

sophie 18/02/2013 11:20


Je sens que le casting ne va pas tarder.


Perso je te l'aurai viré manu militari vitesse lumière!

Fabignou 18/02/2013 11:04


Oui j'adore les castings de nounou, mais sincèrement ce n'est pas pour ça que je pense qu'il faut qu'elle parte. Elle a l'air d'avoir toujours un problème à régler, un meilleur plan que venir
bosser, un imprévu qui l'empêche de, et tes impératifs ont l'air de passer après ses envies du moment.


J'ai gardé beaucoup d'enfants quand j'étais étudiante (2 familles de 3 enfants, et un certain nombre en garde occasionnelle) je n'ai jamais téléphoné pendant que je bossais, jamais réglé un truc
perso sur mes heures de boulot, même "tiens il me manque du beurre, on passe devant l'épicerie, ce serait fait", ben non, je revenais après. C'était un principe, histoire de ne pas risquer de
dépasser les limites, parce que je bossais chez des gens super gentils et arrangeants. Comme je suis moi-même super gentille et arrangeante, c'était statut quo "je n'abuse pas, ils n'abusent
pas".


La mère des 3 enfants chez qui je faisais le plus d'heures a carrément "recadré" la mère de l'autre famille que ça ne dérangeait pas d'abuser (genre j'accepte de venir garder les mômes le soir
alors que j'ai un mariage le lendemain à 10h, elle dit pas plus tard que minuit et rentre à 4h).


Bref, même si c'est difficile, je pense que tu peux trouver quelqu'un de plus impliqué (mais si Anda te conseille quelqu'un, fuis, cours, déménage !!!!!! ;-)  )


 


 


 

Pilar 18/02/2013 10:35


Ok, je monte l'atelier de sophro "SAVOIR DIRE NON"
pour tous ceux qui pensent "Quand je dis NON, c'est que c'est NON, bordel de merde !" mais qui disent rien.


Au programme, pleins d'exercices et de coaching pour savoir NON comme un chef :


je sais à quoi je dis oui (et du coup, je dit non à tout ce qui n'est pas sur ma yes-list)

rien-n'a-fout' (pur dire fuck à la culpabilité)

faire pipi efficacement sur son territoire ou comment se faire respecter sans s'écraser

faire efficacement des critiques constructives mais putain de fermes.



C'est pas une blague. Qui veut en être ?

Vanette 18/02/2013 10:05


Principauté de Liège, Belgique. Mais on n'a plus de Princes. :)
Mais en fait, c'est toi qui habites loin, pas moi ! :p


(j'avais compris le bémol et le peu de nuances, mais n'empêche que ! :p)

Albane 18/02/2013 09:54


Une page se tourne, au revoir Anda (tu vas pouvoir visiter Londres maintenant que tu es virée), et bon courage à La Belette pour le casting !

chocoladdict 18/02/2013 09:05


tu as une vie palpitante entre les photographes et la nounou qui est à elle toute seule un personnage de ciné ...je te souhaite de trouver quelqu'un de plus sérieux et professionnel car là perso
j'aurais même aucune confiance vis à vis de mon enfant

Malou 18/02/2013 08:39


(Soupir) ! je n'en crois pas mes yeux quand je lis tout ça, quand je pense que c'est moi(la nounou) qui attend comme une débile un msg pour qu'on daigne me prévenir si je bosse ou pas,
presque au jour le jour :/ j'aimerais bien avoir un employeur aussi cool que toi ! cela dit c'est un régal de te lire, mais je ne sais pas si j'ose dire que j'attends le prochain casting...

B.... 18/02/2013 08:22


Je suis assez d'accord avec Vanette, je ne sais pas comment tu fais pour lui laisser ..... allez quoi un casting de nounou ca doit pas etre si terrible que ca ? et puis ca donne une bonne raison
d ecrire un ptit mot !

Vanette 18/02/2013 08:05


Euh... je ne sais pas comment tu fais pour lui confier les petites, pour la laisser les emmener en premenade et tout et tout, mais moi, je l'aurais jetée depuis un bail avec interdiction de s'en
approcher à moins de 500m !


Si seulement on était voisines ! Je les prendrais volontiers, les gnominettes, elles materaient mes deux gnomes !

labelette 18/02/2013 09:58



Je mets juste un bémol en précisant que les billets dans lesquels je suis énervée ne sont pas les plus nuancés...


Cela dit, c'est dommage, t'es sûre que t'habites loin? 



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.