Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 Mar

Eloge de notre spontanéité

Publié par labelette  - Catégories :  #Tu marketeras ton prochain

DSC07306.JPG

 

Bon, j'aurais bien fait un billet pour mettre en perspective les résultats des Cantonales. Mais j'ai eu peur de laisser trop de monde en route, alors j'ai choisi un sujet qui nous concerne tous.

S'il y a bien une chose dont je suis fière c'est que, malgré une certaine déperdition des valeurs, l'être humain continue à conserver sa légendaire spontanéité et ce, en toutes circonstances. 

Certains phénomènes sont réellement épatants à mes yeux.

- Toutes les files détestaient le vernis gris (quelle idée!) en 2009 mais comme ça, spontanément, depuis le 21 février 2010, elles se sont toutes mises à adorer le 505 de Chanel et les autres vernis gris. Certaines se sont même crues originales et encore plus spontanées en optant pour un vernis gris clair ou très foncé: ça, c'est de l'audace (et ce n'est pas du tout lié au fait que Vogue ait contre-attaqué en disant que le vernis gris foncé de chez OPI était beaucoup plus beau que le Chanel).

- Le magazine Elle de cette semaine titre: "On veut toutes un pantalon flare". Mais ce journal est vraiment trop fort!!! Comment peut-il savoir que justement j'avais spontanément envie de m'acheter un pantalon évasé? J'avais même pas eu le temps de réaliser que je le voulais!

- Dans pas longtemps, je vais "PRENDRE DE L'AMPLEUR EN VESTE OVERSIZED ". Je croyais vous annoncer cela en avant première, mais non, c'est raté, car Elle connaît déjà ma prochaine spontanéité! 

- L'autre jour, je suis passée devant la vitrine Jil Sander et j'ai spontanément été attirée par une robe-manteau ambiance papier peint des années 70. Quelque chose d'étrange s'est passé: je l'ai spontanément trouvée divine, alors que si je l'avais vue pas plus tard que la semaine dernière, je suis sûre que je l'aurais trouvé hideuse! J'ai pas compris, vraiment.

- Ce matin, j'ai mis un gel douche "à l'huile essentielle d'Ylang des Comorres" et je me suis spontanément sentie délassée. Avec le gel "à l'hibiscus bio du Burkina Faso", je me sens aussi ressourcée qu'après 4h de spa au George V.  Avec celui "aux cristaux roses de Mandchourie", je suis vitalisée pour la journée. Une amie avec qui j'en discutais m'a dit qu'elle ressentait les mêmes choses: les gels douche auraient-ils des pouvoirs magiques?

- Il y a quelques mois, tout le monde prenait des "tomate-mozza" et trouvait ça normal. Sauf que maintenant, prendre de la mozza (oh la la rien que d'écrire ce mot, j'ai l'impression de revenir à 2010, quelle horreur), ça fait vraiment mec qui n'a rien compris à la vie. Mais pourquoi? Avons-nous tous spontanément changé de goût? Eh bien oui, figurez-vous. Car désormais tout resto digne de ce nom propose de la burrata en lieu et place de la révolue mozza (note à l'attention de mon public non-érudit: la burrata, c'est un genre de super mozza super chère avec de la crème frâiche dedans et bon, oui, c'est super bon). Alors voilà, petit conseil d'ami: si vous sortez dîner avec des personnes de très haut niveau, dites spontanément "SI C'EST PAS DE LA BURRATA, J'EN VEUX PAS". Ensuite, comme tous les "ripailleurs" dont nous parle le Fooding, mangez "sur le pouce"  votre petit fromage puis sortez votre petit porte monnaie pour payer 25 euros le cm2 de burrata à la Crèmerie de Saint Germain et dites spontanément "La Burrata di Corato, ya pas à dire, c'est vraiment la meilleure".

Un peu de spontanéité dans notre monde où tout n'est que calcul, franchement, ça fait du bien.

De même que vous, là, qui lisez spontanément ce billet parce que vous me trouvez formidable (non, pas parce que je vous abreuve de relances ni parce que vous avez atterri là par hasard), vraiment j'aime ce qui fait de vous autre chose que des moutons.

 

 

Commenter cet article

Jimidi 19/06/2012 12:22


Arrivé ici par hasard, certes, mais j'y reviendrai en connaissance de cause !

labelette 19/06/2012 12:58



Bienvenue Jimidi!


Vous avez atterri ici en tapant quoi? Gel douche? 



Jo Borrel 03/02/2012 11:17


Ah ! la spontaneité il n'y a que ça de vrai. le plus difficile reste de le faire comprendre sans en avoir l'air au conjoint du bloggeur.


A demain, bisous et merci de ce bon moment

labelette 03/02/2012 17:24



de rien, c'est marrant que tu lises les billets en décalé!


Merci en tout cas 



Prof 30/03/2011 00:50



Bonsoir chère belette,


Une petite remarque que je me permets en tant que Sage : j'aurais plutôt classé ce billet dans la rubrique "Fashion stories". Comment justifiez-vous la crétion d'une rubrique "Tu marketeras ton
prochain" ?



labelette 30/03/2011 00:55



Hummm cher Sage, Fashion stories ce serait valable pour la première partie du billet, pas pour la suite (les gels douche notamment). Ceci met en avant le conditionnement de chacun par la mode, le
marketing, etc. SI vous avez un autre titre de catégorie je prends (peut-être), en effet cela mérite réflexion. 



Aline 28/03/2011 23:14



Ca doit être pour ça qu'il me faut ABSOLUMENT un iPad2 là maintenant tout de suite. Et vive la Burrata ! (J'ai bon ?)



labelette 29/03/2011 00:56



Bon, une lectrice me dit que la burrata sera peut être détrônée par la streccina dans quelques mois... 



Les amis de la Belette 28/03/2011 18:12



Le marketing régit nos vies au-delà de ce que l'on souhaiterait. Les marketeurs se sourcent auprès de gourous capteurs de tendance, de fabricants d'influences et de pseudo-pros de la mécanique
d'achat. Mais c'est comme ça : faut bien vendre ma p'tite dame...



labelette 28/03/2011 18:19



Mais non ce n'est pas du marketing, tout est spontané, s'il te plaît, allez...



Mathilde 28/03/2011 14:07



Je salue par ailleurs ta grande indépendance d'esprit ; que penserait la mère de la fille qui voulait mettre une robe décolletée jusqu'à l'incisure jugulaire (mh, mh) de ce comportement
vestimentaire ?



labelette 28/03/2011 15:28



j'ai pas dit que je l'avais achetée...



Mathilde 28/03/2011 14:01



Je siis décontenancée, j'ai dîné en ville la semaine dernière (ça fait deux fois que je l'évoque, ça commence à être pathétique), et il n'y avait pas le moindre gramme de burrata. Je dois
boycotter, grande prêtresse des Sages ?



labelette 28/03/2011 16:14



Non, parce que là où vous étiez, quelqu'un ne mange pas de fromage et l'hôtesse s'en est souvenu...



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.