Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 Dec

Un blog pour des voeux personnalisés

Publié par labelette  - Catégories :  #La réflexion du jour

Voilà, j'ai trouvé pire que les sms collectifs de bonne année : le billet.

Le billet a ceci d'avantageux qu'on n'a même pas besoin de sélectionner des noms dans son répertoire.

Machin? Ouais je le coche, il me l'a souhaitée l'année dernière.

Machine? Non, elle m'a dit un truc qui m'a énervée l'autre jour.

Truc? Je sais plus qui c'est. 

Elle? Non, c'est la nana du SAV Siemens.

Lui? Il va croire que je suis folle de son foie gras qu'il rate à chaque fois (meilleur qu'acheté tu parles).

Corinne? C'est celle que j'aime bien ou celle que je peux pas voir? Bon, je fais rien.

Plus efficace qu'un sms collectif, le billet cible toute la population mondiale qui dispose d'un accès Internet. Je sais que Ni Haong, en Corée du Nord, me lira depuis sa geôle, et c'est ce qui me mettra en joie au moment où je taperai des pieds et crierai en continu pendant 5 heures pour accueillir 2013 (vous aimeriez être là).

Il est d'usage en fin d'année de faire un bilan. J'ai horreur des bilans, parce qu'ils m'obligent à constater que je n'ai réalisé que des choses bien (or, j'adore l'idée d'avoir une marge de progression) ( à part dans les équations à 16 inconnues, je vois pas où je pourrais en avoir une) (et encore) (ça dépend si je suis concentrée).

Donc, pas de bilan. Juste un fait majeur : le changement de bannière pour mon blog et l'exil réussi des Japonaises qui squattaient la précédente version (elles ont été accueillies en héroïnes dans leur pays) (personne n'avait réussi une telle percée en France) (du coup, j'ose plus aller au Japon, l'idôlatrie Ok, mais ya des limites).

Cela dit, quand je parlais de sms collectifs, je ne parlais pas des miens, parce que je n'en fais jamais, même quand il faudrait.

" Coucou toi qui as deux enfants dont l'aîné s'appelle Gaspard et la deuxième Ginette, on se voit bien demain à 14h au 6, rue des Gens qui s'envoient tout par sms. Bisous!"

"Salut, j'espère que ton père qui travaille dans l'aéronautique va bien, on se voit bien demain à 14h au 6, rue des Gens qui s'envoient tout par sms. Bisous!"

" Hello, super l'article que tu as écrit pour Desnewsdelaplanète, on se voit bien demain à 14h au 6, rue des Gens qui s'envoient tout par sms. Bisous!" 

Je suis personnalisationphile, parce que je me dis qu'ainsi je milite contre le capitalisme de masse, la consommation de masse et les lourdeurs de masse.

Si une lourdeur sort par mégarde de mon pianotage (cela a pu arriver) (j'étais crevée) (6 mois sans dormir), je limite la casse. Seul un témoin de mon égarement.

Maintenant que j'y pense, je réalise que si je suis personnalisationphile, ce n'est pas tant à cause du militantisme qui a fait ma renommée (je me suis fait connaître pour mon lobbying en faveur de la suppression de l'AOC Crocodiles pour les faux Haribo oranges ou roses) qu'à cause des sms comme celui ci qui ont le don de m'insupporter :

Coucou comment tu vas? Je te souhaite à toi ainsi qu'à tes proches une année 2013 à l'aise dans tes charentaises (lol lol lol grave mdr) !!!

Ce côté je fais genre je personnalise alors que tu es noyé dans un mail à tout mon carnet d'adresses (mon coiffeur, mon dentiste, le serrurier, la soeur de ma voisine...) est d'une finesse sans égal (mais il faut tout de même répondre, parce que la personne en question, elle, veut qu'on lui fasse une réponse personnalisée).

Après, certains (ceux qui ne vont pas jusqu'à utiliser le "toi") font preuve d'une imagination renouvelée chaque année, et franchement, bravo, parce que c'est pas toujours évident.

Avant de vous laisser, je rends hommage à Pup qui est la seule personne en France qui envoie encore un courrier (le truc avec un timbre) à ses amis pour leur souhaiter bonne année. Et elle a bien raison, parce que franchement, on se sent vraiment quelqu'un dans ces cas là.

A défaut de lettre, je profite de ce post pour vous adresser mes voeux.

A toi, où que tu sois dans le monde, salut, comment tu vas?
Je te souhaite une année 2013 à l'aise dans tes charentaises.

Et des étoiles dans les yeux de tous ceux que tu aimes

Et un meilleur parfum pour ton quotidien

Et l'envie d'arrêter de me saouler à tout propos

Et

Voilà.

J'aurais beaucoup aimé personnaliser mes voeux, mais passé le cap des 50 000 personnes, j'ai plus d'idée...

Très très bonne année 2013, je crois que ça résume parfaitement ce que je souhaite POUR TOI.

Soyez pas tristes, je reviens en 2013, avec toujours plus de choses à vous apporter (ça donne le vertige).

 

Commenter cet article

belles russes 16/01/2013 06:14


Hu hu hu ! Ce genre d'idée est toujours la bienvenue tiens !

Stéphane qui connaît Jeanne 03/01/2013 13:31


Bonne année La Belette, et à toute la communauté de lecteurs et blogueurs qui se plaisent à te lire. Ainsi qu'à ta famille. Et bonne année à mon Jeannot bien entendu.

Jeanne qui connaît Stéphane 02/01/2013 18:52


Tous mes voeux DB! ainsi qu'à mes confrères et consoeurs commentateurs (dont Stéphane, que je connais effectivement un peu). Une nouvelle année d'impostures s'annonce, j'en trépigne déjà. 

Stelda 01/01/2013 20:00


Vivement les nouvelles impostures de 2013! Bonne année à toi et plein d'éclairs au chocolat (misons sur les valeurs sûres, le reste n'est qu'imposture).

Alphonsine 01/01/2013 10:34


Erreur, chère Belette, je suis la deuxième personne de France qui envoie ses voeux par courrier (avec un timbre, je pourrais d'ailleurs essayer sans...). Et si tu ne l'as pas reçue (la lettre)
c'est que j'ai égaré ton adresse...


 


Ajout : il y a des personnes qui se sentent tellement connues qu'elles envoient leurs voeux par portable sans signer. C'est assez intéressant, parce que si tu trouves ton calepin, tu le
feuillettes jusqu'à tomber (ou pas, en ces fêtes arrosées, il peut y avoir des erreurs de touches) sur le numéro de la personne. Et si ton calepin comporte un nom en plus du numéro, tu peux
savoir qui a eu la gentillesse de penser à toi. J'en ai marre...


 


Au fait, Bonne Année !!!

Ginger 31/12/2012 19:56


Bonne année à toi La Belette (pour ton blog qui nous sert de guide dans ce monde si complexe), à tous tes lecteurs (pour l'intelligence qui est la leur de suivre ton blog) (et dont je fais
parti), au reste du monde (parce qu'il n'y a pas de raison) et à toutes les fleurs (parce que c'est une comptine que j'avais apprise en maternelle) !


A très très très très très vite en 2013 !

Mikl 31/12/2012 15:31


...et quitte à personnaliser, je souhaite également une bonne année 2013 à mes collatéraux : Pupu, Schtroumpf, Albane, Jimidi et aussi Jeannne qui connaît Stéphane (et donc à Stéphane, dont on
présume qu'il connaît Jeanne) (au moins un peu), à Lau, Ginger....et aux 5 millions d'autres.

Jimidi 31/12/2012 14:54


Pareillement.


Ainsi qu'aux 49 000 personnes qui ne manqueront pas de lire ce commentaire.


Ainsi qu'à leurs proches.


Ainsi qu'à leur carnet d'adresses.

labelette 31/12/2012 19:02



Merci Jimidi, mes 700 000 contacts te remercient, longue vie aux Carnets et très bonne année à toi!



Albane 31/12/2012 14:09


[Ceci est un commentaire personnalisé] Très bonne année à toi et toute ta famille, et surtout, bon réveillon !

labelette 31/12/2012 19:02



Merci Labane, excellente année à toi et toute ta famille également! Plein de bises



Pupusouhaiteaussiunebonneannée 31/12/2012 12:25


J'adore envoyer des cartes de voeux, c'est mon petit côté XIXème siècle.


Sinon, tu as vraiment reçu des voeux "2013, à l'aise dans tes charentaises" ???? C'est pas possible !!! Moi j'ai reçu du même style un "2013, année de la b...", très élégant.

labelette 31/12/2012 19:00



Non, je n'ai pas reçu ça, mais ça va arriver...


J'adore ton côté XIXè!



Schtroumpf G. au G. 31/12/2012 10:09


Ce qui est contrariant dans ce blog (et pas particulièrement lié à son auteur ni à son fond, je crois), c'est que lorsque La Belette nous fait l'honneur de répondre à un petit commentaire par une
question qui appelle à son tour une réponse (personnalisation), beh y a pas. On peut refaire un petit commentaire, mais si tant est qu'un(e) confrère ou consœur du Comité soit intervenu
entre-temps (et ce n'est point rare), il y a un total manque de lisibilité et donc risque de confusion voire de flop sidéral. On fait quoi, maintenant ?


Bonne année from Gabon à toutes et tous (personnalisation douteuse) !

labelette 31/12/2012 18:59



Tu viens, cher Schtroumpf, de souligner l'un des nombreux problèmes d'Over Blog. Pas de solution, donc.


Très bonne année au Gabon (merci d'envoyer un message avec compte rendu de 2012)!



Mikl 31/12/2012 04:24


La 50 001ème personne vous souhaite également une très très bonne année 2013, DB. Ça résume parfaitement bien.

labelette 31/12/2012 18:57



Une nouvelle lectrice!



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.