Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
01 Feb

Une sieste entre deux urgences

Publié par labelette  - Catégories :  #Questionnaire de l'imposteur

Coucou,

Bon, je vous fais une petite intro soft, parce que derrière ça envoie du très lourd. Carole la Galante, qui vient d'être nommée Sage Suprême, a accepté de répondre au Questionnaire de l'Imposteur. J'attire votre attention sur le fait que des gens comme elle sont des lecteurs assidus de mon blog. A ce propos, je commence à comprendre pourquoi certains sont réticents à l'idée d'écrire des commentaires : le niveau est TRES TRES HAUT (je vous laisse en déduire ce qu'il y a à en déduire) (bon ça veut dire que le niveau du blog aussi). 

Quand as-tu eu le plus le sentiment d'être un imposteur? 

Quand j'ai oublié de livrer une grosse vérité intime à ceux que j'aime. Pour une ayatollah de la transparence comme moi, c'est une grosse concession. Sinon sinon, quand je m'offre une sieste entre deux urgences mais globalement c'est nul, je gère mal l'imposture. Ah à part l'imposture futile et mondaine que j'appelle plus jeux naturels de vie sociale. Mais globalement, je suis moins dans l'imposture que dans l'enrobage. Question de nature ou de vocable ? Faudrait un psy.

Si tu devais prendre la place d'une personne connue, ce serait qui et pourquoi?

J'adore cette qestion, mais j'y ai jamais réfléchi. Euh... Spontanément, Cléopatre, Lévi-Strauss, Sagan, Dalai Lama, Jung, Boticelli, Casanova, la maîtresse d'un it boy (de Louis XIV à Clooney) et Anais Nin. Et le pourquoi me coince, bon bah forcément : un mélange d'art, de sérénité et de sacrifice, de plaisirs vénusiens de sens de l'absolu et de l'essentiel. Je t'épargne les oxymores style obcure clarté.

Quelle est l'imposture passée ou présente dont tu es le moins fière?

Tu crois que je vais la balancer ? No way. Globalement  j'en fais si peu ( j'ai le dos assez tordu pour rester droite à l'extérieur et le plus possible franche et chiante).

Peux-tu nous citer des imposteurs de ton entourage?
Les mères des copains de mes enfants. Mais je les ressens d'instinct maintenant et ça me fait sourire (quand je suis d'humeur). Bon passé 40 berges en mêlant jugeotte, expérience et coup de p... On apprend, on ajuste, et on gère, sinon mon libraire adorable mais qui ne se souvient pas qui a écrit Limonov. Mon coup de coeur 2011. Ca c'est de l'imposture. Si un boucher connaît pas d'où vient la macreuse, on fait quoi là ? Menfin je répète que je l'aime beaucoup et lui aussi.

Quel genre d'imposture t'énerve le plus?

 L'imposture qui vise a humilier.

Qui est pour toi le plus grand maître de l'imposture? 

Steve Jobs.

Est-ce que les imposteurs sont tous de pauvres bouffons (si t'as répondu la belette à la question précédente, merci de mettre "bien au contraire" à celle-ci)?

il y a deux types d'imposteurs : les intelligents et les faibles. Ces derniers sont des bouffons, les premiers des génies (et quand ils s'autodésignent, se balancent et se tournent en dérision ils sont terriblement admirables). (NDLR : elle parle de moi, là).

Est-ce que tu considères que tu as des progrès à faire en matière d'imposture?

Sur des souplesses mineures oui oui oui, sur le reste être au plus près de soi-même (quand déjà on est trop plusieurs à l'interieur) c'est bien et pour une paresseuse ascendant hyperactive under control comme la Galante c'est confortable  un peu chiant chiant, pas moraliste, juste ma vérité.

Est-ce qu'il y a dans tes réponses à ce questionnaire une forme d'imposture?

Ontologique. Je te dois combien?

 

Le diagnostic de la Belette

Carole la Galante n'est assurément pas une star de l'imposture : faire une sieste entre deux urgences comme plus haut fait d'arme ne paraît pas digne d'être relevé. Toutefois, elle se justifie de ne pas être un imposteur avec des arguments convaincants (la paresse, le confort...). 

Bon, demain j'essaierai d'écrire des trucs un peu cons-cons pour que vous retrouviez vos petites habitudes.

PS : j'avais jamais envisagé Louis XIV comme un it boy... Carole, je te le laisse...

Commenter cet article

urgence 16/01/2014 11:25

Il y a un dicton qui dit "Le sérieux a toujours été l'ami des imposteurs" c'est sans doute de là que vient leur force ;)

Hano 02/02/2012 22:15


Tu écris trop d'articles, je n'ai pas le temps de me mettre à jour! Mais je lirai tout, promis!


En parlant de questions, je t'ai taguée sur mon blog!

labelette 03/02/2012 17:09



Merci pour le tag, c'est le signe que quelqu'un sur Terre a pensé à moi à un moment donné. 



Pupu 02/02/2012 21:02


Alors en effet le niveau est TRES, TRES HAUT ; je n'ai pas tout compris... (notamment le coup de l'imposture ontologique ; une petite explication SVP)

labelette 03/02/2012 17:25



Euh ouais je t'expliquerai en off...



Mikl 02/02/2012 15:05


Louis XIV sous les traits de Didier Sandre, c'est quand il veut! Je crains, hélâs, de n'être pas son genre.(Stricto sensu). (ouai mais ça compte).

labelette 02/02/2012 18:35



Louis XIV fait un carton ici. 


On ne se doute pas des surprises qu'offre un blog. 



Comité des Pas Sages 02/02/2012 13:59

Thatcher a le grand mérite d'être vivante. Louis 14, c'est de la nécrophilie couronnée !

labelette 02/02/2012 18:34



Mais qui préside le Comité des Pas Sages? 


 



Jo Borrel 02/02/2012 10:58


Comme quoi, ne pratique pas l'imposture qui veut.


C'est bien ce qu'il me semblait, not'belette ne craint pas le froid... aux yeux ni aux oreilles.

labelette 02/02/2012 18:33



Ne craint pas le froid, faut le dire vite.


Pour le reste, tu as raison. 



Les Amis de la Belette 02/02/2012 09:40


Merci, Carole la Galante, de m'avoir permis de découvrir la signification du mot "ontologique" que j'avais situé au départ en une sorte de croisement incestueux entre ornithologique et
totologique, bref, une histoire de toto qui parlerait d'oiseaux. Mais, l'étude de l'être en tant qu'être..., vaste sujet.


Deuxième point : La Belette, ton lectorat met la barre super haut, et comment fait-on se mettre à niveau ? C'est un coup à inhiber un commentateur, fut-ce un sage...


Enfin, Louis XIV comme it boy qui semble obtenir une approbation de tes lectrices (sauf toi, belette lucide). Déjà que je ne comprenais rien aux femmes..., merci de prévoir un papier qui
m'expliquerait pourquoi Louis XIV ferait un amant respectable. "Le Roué, c'est Moué, viens voir par ici ma poulette", ça vous fait vibrer ? Genre, ma it girl, ce serait Margaret Thatcher ? No
way.

labelette 02/02/2012 18:32



Je comptais justement orienter mon blog vers des considérations ontologiques. 


Tu n'as pas à te mettre à niveau Les Amis de la Belette, tu es déjà un maître ès commentaires, à défaut d'être un imposteur accompli. 


Le Roué c'est moué, t'as raison, je sais pas si j'aurais craqué. 


 



Marie Mail Tout 02/02/2012 09:14


Heureusement qu'on a tous trouvé notre maitre de l'imposture en La Belette ! Personnellement, je dirais que je fais de l'imposture utile et qu'il n'y a pas point de malice en moi.


C'est vrai qu'en y réfléchissant bien, Louis XIV rentre plutôt bien dans la catégorie it boy ...

labelette 02/02/2012 18:29



Pour Louis XIV, hum, je n'emploierais pas le terme de it boy (il faut tout de même un côté sexy, un minimum quoi). 


Me feras-tu l'honneur d'être la prochaine à répondre au questionnaire de l'imposteur? 



Jeanne 02/02/2012 09:02


Louis XIV! Je m'en veux de ne pas y avoir pensé aussi. Réflexion faite, je ne suis pas certaine de pouvoir surmonter les bas, les chaussures à talons rouges et les culottes bouffantes. 

labelette 02/02/2012 18:27



Et la perruque? Et le talc? 



À propos

Avec des lunettes multi-filtres, pour nous offrir un peu d'air frais.